juin 152013
 

Franchissez les limites du jardin et découvrez les nouveaux paysages franciliens avec l’exposition de l’Agence des espaces verts (AEV) de la Région Île-de-France dans le cadre du jardin éphémère installé sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris jusqu’au 12 juillet 2013.

Logo AEV Île-de-France

Organisée par la ville de Paris, cette manifestation gratuite et ouverte à tous est l’occasion pour chacun de renouer avec la nature en ville. Pendant près d’un mois, les visiteurs peuvent ainsi découvrir à travers des lieux de rencontre et d’information, des ateliers pour le jeune public, des visites guidées avec des paysagistes ou des jardiniers, une mini pépinière et des œuvres photographiques, les nouveaux paysages, les métiers de la filière mais aussi la transformation des frontières de la ville. L’AEV, aménageur du territoire francilien impliqué depuis près de 40 ans dans la protection des espaces verts en milieux urbain et périurbain, s’est tout naturellement associée à cet évènement afin de faire découvrir au plus grand nombre les nouveaux paysages franciliens, marqués par le passage du territoire de la Ville à celui de la Métropole.

L’Agence des espaces verts, l’aménageur du territoire francilien
Depuis 1976, l’AEV, met en œuvre la politique « verte » de la région Île-de-France. Établissement unique en France, ses missions s’inscrivent dans les objectifs du Plan vert régional et ceux du Schéma directeur régional d’Ile-de-France (SDRIF). L’Agence des espaces verts présente quelques uns de ses projets emblématiques d’aménagement qui s’inscrivent dans une continuité écologique à l’échelle francilienne :

  • La Butte Pinson : renouer le lien entre une population et un territoire.
  • La Tégéval : laisser la végétation reprendre naturellement ses droits.
  • Le protocole de Saclay pour une agriculture respectueuse des sols.

Venez découvrir cette fée de la nature et sa contribution à l’aménagement de la région francilienne dans la zone « Changement d’échelle » de l’exposition jusqu’au 12 juillet !

Les 3 et 9 juillet, de 14h à 17h, l’AEV proposera plusieurs animations sur le parvis de l’Hôtel de Ville (Paris 4e) :

  • Qui est-ce ?
    Des jeux sur les insectes et les bêtes du sol, pour les petits comme les grands animé par un éco-animateur de l’AEV.
  • Camouflage des animaux
    Retrouvez quel animal se cache sur la photo, animé par un éco-animateur.
  • Les 8 fantastiques
    Trouver la super capacité de chaque animal, animé par un éco-animateur.
  • La pollinisation
    Mini-conférence avec la participation du public.

Des enjeux cruciaux au cœur des jardins !
Les parcours proposés sur le parvis de l’Hôtel de Ville s’adressent aux petits comme aux grands, mais tous avec la volonté de sensibiliser les Franciliens à ces espaces participant considérablement à leur qualité de vie. En effet, présents à diverses échelles et constituant à la fois espaces de liberté, de détente et de loisirs, les jardins sont le terrain d’expériences hors du commun mais aussi des espaces à fort intérêt écologique qui voient aujourd’hui s’opérer un changement d’échelle considérable !

La ville, sans cesse en mouvement, voit en effet se modifier peu à peu ses frontières et se connecte désormais à d’autres territoires via des espaces verts/de respiration, véritables passerelles entre les territoires. Ces continuités paysagères et les moyens de communication (gares, PC, TRAM) en Île-de-France dessinent alors les territoires de demain ne se limitant plus uniquement à la Ville. Cette manifestation permettra ainsi de franchir les frontières du jardin et d’élargir la vision du territoire de la Ville à celui de la Métropole.

Les éléments qui composent l’installation du parvis de l’Hôtel de Ville repartiront dès la fin de l’exposition vers les parcs et jardins parisiens : une reconversion durable après une action pédagogique à destination des franciliens.

Affiche du Jardin éphémère "Nouveaux paysages de la métropole", Paris 4ème (75)

Jardin éphémère
Du 15 juin au 12 juillet 2013
Parvis de l’Hôtel de Ville, à Paris 4ème (75)

L’AEV protège et aménage les espaces naturels d’Île-de-France
Outil de la Région, elle imagine et organise le territoire pour que, demain, chaque Francilien vive dans un meilleur environnement. Tous les jours, les agents de l’AEV gèrent les forêts et les sites écologiques pour en préserver toute la richesse et protègent les zones agricoles périurbaines. Et parce que sauvegarder les espaces naturels, c’est l’affaire de tous, l’AEV mène des actions de sensibilisation auprès de ses partenaires et des citoyens.
www.aev-iledefrance.fr pour en savoir plus !

fév 092012
 

Natureparif vous invite à la restitution de l’étude Jardin virtuel :  « Quelle biodiversité les citadins d’Île-de-France veulent-ils dans les jardins publics ? »

Cette étude a été réalisée par Assaf Shwartz et Hélène Cheval, doctorants au Muséum National d’Histoire Naturelle et à l’Université Paris 1 la Sorbonne qui s’est déroulée au sein de l’AP-HP.

Vendredi 10 février 2012 de 16h à 18h
Hôtel de ville de Paris,
Salle des conférences, 5, rue Lobau, 75004 Paris (Métro : lignes 1 et 11, station Hôtel de Ville).
Journée gratuite.
Inscription individuelle obligatoire auprès de Marjorie Millès, marjorie.milles natureparif.fr (attention, nombre de places limité).
Confirmation d’inscription et pièce d’identité vous seront indispensables pour accéder à l’Hôtel de Ville.

Continue reading »

juil 072009
 

Hommes et insectes ont rendez-vous sur le parvis de l’Hôtel de ville de Paris (75) dans le Jardin éphémère installé jusqu’au 13 juillet.

Encore quelques jours pour découvrir ou revoir l’espace des murs végétaux installé dans le Jardin éphémère qui a poussé devant l’Hôtel de ville.

La Mairie de Paris avec la Direction des espaces verts et de l’environnement, et la complicité de Richard Dhennin, plasticien créateur des végéformes, ont dressé un massif constitué de colonnes remplies de déchets verts, de paillis et de broyât d’arbres issu de l’élagage.

Les végétaux y prennent place et absorbent progressivement cette ville reconstituée. Une ville pour accueillir les insectes…

avr 282009
 

La comédienne Agnès Soral a baptisé ce matin dans les Salons de l’Hôtel de Ville de Paris la rose La Parisienne, création des Pépinières Delbard en hommage à la course féminine du même nom.
Elle était entourée de Fatima Lalem, Adjointe au maire de Paris chargée de l’égalité femmes-hommes, Elisabeth Baumelou-Torck des Pépinères Delbard, Jean Vuillermoz, adjoint au maire de Paris chargé des sports et Patrick Aknin, organisateur de la Parisienne. Un beau baptême placé sous le signe de la féminité et de la joie de vivre.
Ce rosier haut de 70 cm et très résistant aux maladies donne des fleurs multicolores aux teintes exotiques, allant de l’orange vif vers le rose, le carmin et le jaune pâle. Les plants seront disponibles dans les jardineries Delbard dès l’automne prochain.