sept 122014
 

Howeara Red mini, Orchidacées, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
J’ai acheté cette orchidée miniature en février dernier, déjà bien fleurie. Quand les premières fleurs se sont fanées, j’ai rempoté la plante dans un pot plus grand. Très vite l’orchidée a montré des signes de reprise de croissance en formant un nouveau pseudobulbe et des feuilles. Et à ma grande surprise, une hampe florale s’est formée au cours de l’été, quelques mois à peine après la floraison précédente.

Howeara Red mini, Orchidacées, plante d'intérieur, Paris 19e (75) Continue reading »

fév 092014
 

Howeara Red 1 brin mini, orchidée miniature, plante d'intérieur, Suresnes (92)
En passant à une des caisses de la jardinerie Botanic de Suresnes (92), je me suis laissé tenter par cette mini orchidée proposée pour la somme pas si modique que cela de 6,90€. Mais ce bout de plante avec déjà une belle hampe de petites fleurs d’un rouge velouté intense m’a ôté toute réticence. Sans savoir si cette orchidée est facile ou non à cultiver, je suis reparti avec.

Howeara Red 1 brin mini, orchidée miniature, plante d'intérieur, Suresnes (92)
Compte tenu de la taille minuscule de cette potée, il ne m’a pas été difficile de lui trouver une place avec suffisamment de lumière près d’une de mes grandes baies vitrées. Et surtout à portée du regard pour ne jamais la laisser mourir de soif, car le pot est tellement petit que le substrat devrait sécher en quelques jours à peine. La surveillance s’impose !

Howeara : je n’avais jamais entendu parler de ce genre d’orchidée. Il s’agit en fait d’un hybride obtenu à partir de trois autres genres (Oncidium, Leochilus et Rodriguezia). Le résultat donne une orchidée qui reste petite, avec une longue floraison qui peut durer de cinq à neuf semaines. Et quand elle se plait, cette variété peut refleurir deux ou trois fois par an paraît-il. Ce petit bijou serait donc facile à cultiver. L’avenir me le dira…