avr 272010
 

Après avoir marqué une période de repos en hiver, ma potée de dorsténia (Dorstenia hildebrandtii) se remet à pousser et à fleurir. Avec toujours ces fleurs surprenantes, un peu animales… Des fleurs araignées !

Plante succulente

Dorstenia hildebrandtii avec des inflorescences, avril 2010, photo Alain Delavie

Ce que l’on appelle fleur est en fait une inflorescence composée de plusieurs fleurs. Cette inflorescence arachnéenne s’appelle un hypanthodium.

Cette espèce donne facilement des graines au centre de l’hypanthodium, dans la partie plate, graines qui sont éjectées loin de la plante mère quand elles sont arrivées à maturité. C’est ainsi que j’ai récupéré un semis spontané dans ma potée de clivia située en dessous. La plante aux tiges succulentes se bouture aussi facilement. Une espèce facile à cultiver de dorsténia.

Le saviez-vous ?
Les dorsténias appartiennent à la famille des Moracées. Ce sont des « cousins » du figuier et de nos Ficus.