fév 192014
 

Pied d'Impatiens sodenii subsp. sodenii dans une jardinière sur mon balcon en hiver, Paris 19e (75)
L’automne et l’hiver auront été tellement doux dans Paris que je n’ai pas été obligé de protéger mes plantes peu rustiques sur mon balcon. Mon pied d’Impatiens sodenii subsp. sodenii que j’avais rabattu en fin d’automne pour pouvoir l’envelopper plus facilement avec des protections a passé la mauvaise saison à l’air libre et montre déjà des signes de reprises.

Tout est resté sans aucune protection, mais je surveille avec attention les prévisions météorologiques pour pouvoir couvrir très vite ces végétaux frileux à la moindre alerte de forte gelée.

fév 022014
 

Impatiens balfourii et laurier tin en fleur dans le square de la Tour Saint-Jacques en hiver, Paris 4e (75)
La douceur s’installant durablement dans la capitale pour cet hiver hors norme, les floraisons continuent pour certaines ou s’épanouissent pour d’autres. D’où ce mariage hivernal d’impatiens de Balfour (Impatiens balfourii) et de lauriers tins (Viburnum tinus) dans le square de la Tour Saint-Jacques au coeur de Paris.

L’impatience considérée comme une plante annuelle montre son caractère bien vivace quand les gelées ne viennent pas la griller.

jan 052014
 

Impatiens balfourii dans le parc Gustave Eiffel en hiver, Levallois (92)
Le temps doux permet aux fleurs annuelles les plus rustiques de continuer à fleurir en hiver comme ce pied d’impatience de Balfour (Impatiens balfourii) photographié à la veille de l’Épiphanie dans le parc Gustave Eiffel à Levallois (Hauts-de-Seine).

Les mauvaises herbes s’en donnent aussi à coeur joie. Annuelles ou vivaces, elles peuvent toutes continuer à pousser, surtout qu’elles ne manquent pas d’eau.

oct 212013
 
Impatiens sodeni subsp. sodenii sur mon balcon en automne, Paris 19e (75)

Impatiens sodeni subsp. sodenii sur mon balcon en automne, Paris 19e (75)
La douceur de l’automne parisien favorise la continuité des floraisons estivales. Sur mon balcon, mon Impatiens sodeni subsp. sodenii pousse vigoureusement et s’est remis à fleurir. Hier elle m’a gratifié d’un joli trio de grandes fleurs souriantes.

Impatiens sodeni subsp. sodenii sur mon balcon en automne, Paris 19e (75)

oct 062013
 

Impatiens sodenii subsp. sodeni (Balsaminacées) sur mon balcon en début d'automne, Paris 19e (75)
Après avoir fleuri tout au long de l’été, cette belle impatience continue à fleurir en ce début d’automne aux températures douces. Avec des grandes fleurs simples blanches marquées de rose indien au coeur.

 

Impatiens sodenii subsp. sodeni (Balsaminacées) sur mon balcon en début d'automne, Paris 19e (75)
Cette espèce est surnommée le « rhododendron du pauvre ». Surprenant, car le feuillage vert vif brillant est très différent de celui d’un rhododendron et la floraison est sans aucune ressemblance.
Robuste et facile à cultiver, Impatiens sodenii subsp. sodeni forme vite un gros buisson d’environ 1 m de hauteur. Il faut prévoir de la place !

sept 232013
 

Impatiens uniflora (Balsaminacées) sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
C’est mon deuxième achat lors de la Fête des Plantes, Fruits et Légumes d’hier et d’aujourd’hui de Saint-Jean de Beauregard (Essonne) qui s’est déroulée le week-end dernier. Une petite impatience chinoise vivace, en principe suffisamment rustique pour résister aux hivers parisiens.

Impatiens uniflora (Balsaminacées) sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Une mignonne impatience aux fleurs roses pendant l’été et l’automne. Cette espèce peut atteindre jusqu’à 50 cm de hauteur. Le feuillage disparaît en hiver et repousse au printemps. Les feuilles sont vertes et légèrement bleutées.

Continue reading »