avr 242013
 

Fabienne Giboudeaux, adjointe chargée des espaces verts et de la biodiversité et Christophe Girard, maire du 4e arrondissement, inaugurent le verger de la Mairie du 4e arrondissement, le 24 avril 2013 à 11h30.

Situé dans la cour de la mairie d’arrondissement, ce verger se compose de 12 arbres (4 pommiers, 4 cerisiers et 4 poiriers)  produisant des fruits comestibles qui seront récoltés par les agents de la mairie, par les parisiens et par les enfants des écoles tout en offrant une belle floraison au printemps. Les citadins pourront ainsi observer les différentes étapes de la pousse et de la fructification et participer à des séances de dégustation et de sensibilisation au goût.

Les essences ont été choisies pour leur résistance aux maladies et un pavage enherbé renforce encore la biodiversité du site, qui a été en partie déminéralisé.
La présence d’un rucher sur le toit de la mairie favorisera une meilleure pollinisation des arbres.

Il s’agit du premier verger au cœur de Paris.
Peu présents en ville, les arbres fruitiers développent un nouveau rapport à la nature et à ses ressources, y compris en milieu urbain dense. Ils sont aussi des supports de lien social, en favorisant les rencontres, les échanges, la transmission de savoirs et de savoir-faire autour des moments de plantation et des récoltes.

Nouveau membre des Acteurs du Paris Durable, la Mairie du 4e participe ainsi à l’amélioration de l’empreinte écologique du territoire parisien.

Mairie du 4e arrondissement
2, place Baudoyer, 75004 Paris.
Métro : lignes 1 et 11, station Hôtel de Ville; lignes 1, station Saint-Paul.

déc 212012
 

Bertrand Delanoë, maire de Paris, a inauguré le 19 décembre dernier, l’Allée Michel Berger située dans le parc Monceau (Paris 8ème), aux côtés de France Gall.

Figure incontournable de la variété française, Michel Berger, pianiste, auteur, compositeur et interprète, décédé en 1992, a composé notamment l’opéra rock Starmania en 1978 et est notamment l’auteur des succès « Message personnel » en 1973, « La Groupie du pianiste » et « Quelques mots d’amour » en 1980, « Ella, elle l’a » en 1987 ou encore « Le Paradis Blanc » en 1990.

En dénommant « Allée Michel Berger », la partie nord de l’allée est du Parc Monceau, la Ville de Paris rend hommage à cet artiste talentueux, à l’occasion du vingtième anniversaire de sa disparition.

déc 152012
 

Inauguration du prolongement du tramway T3 le samedi 15 décembre 2012 à 13h

Nous voici enfin au jour de la mise en service de la très attendue prolongation du tramway T3. À partir de 13h, vous pourrez profiter des animations qui se dérouleront dans tous les arrondissements traversés par le tramway.

Le tronçon entre la porte d’Ivry et la porte de la Chapelle (T3b) représente 14,5 km qui vont permettre de rallier l’est et le nord de la capitale. Soient 26 nouvelles stations et 165 000 voyageurs attendus quotidiennement. Aux heures de pointe, les stations seront desservies toutes les 4 à 5 minutes.

La ligne de tramway T3, composée désormais de deux tronçons (T3a et T3b), est en correspondance avec 2 lignes de RER, 11 de métro, 43 de bus et une soixantaine de stations Vélib’.

Bon à savoir : Voyages en tramway gratuits offerts par le STIF sur le prolongement les 15 (à partir de 13h) et 16 décembre 2012.

oct 232012
 

Fabienne Giboudeaux, adjointe en charge des espaces verts et de la biodiversité, a inauguré deux jardins partagés parisiens dans le 11e samedi dernier, 20 octobre 2012, en présence du maire du 11e, Patrick Bloche, et de représentants des associations gestionnaires de ces deux nouveaux espaces main verte.

Le jardin partagé du 179, rue de Charonne est situé en fond de parcelle d’un bâtiment d’Emmaüs-Habitat.
Cette grande parcelle de 1200m2 est composée d’espaces de culture collectifs et individuels en pleine terre, où poussent notamment des rosiers, diverses variétés de fleurs, des fraisiers, des framboisiers, des plantes aromatiques et des plantes médicinales. 82 adhérents se partagent déjà ce jardin géré par l’Association des Habitants du 179 rue de Charonne.

Le jardin partagé du 31, Cité Industrielle est un jardin composé de jardinières posées sur une parcelle de terrain de 104 m2.
L’espace est également agrémenté d’un figuier et d’un plant de kiwis. Géré par l’Association Cité Industrielle Environnement, ce jardin est cultivé par une quarantaine d’adhérents.

oct 112012
 

La Ville de Paris a inauguré l’Observatoire Parisien de la Biodiversité hier, mercredi 10 octobre 2012.

Mairie de Paris

L’Observatoire Parisien de la Biodiversité de la Ville de Paris a été inauguré square Capitan, dans le 5e, en présence de Fabienne Giboudeaux, adjointe chargée des espaces verts et de la biodiversité.

Le Plan Biodiversité a été voté au Conseil de Paris de novembre 2011. Il fait de Paris l’une des premières grandes villes européennes à se doter d’un plan d’action ambitieux, novateur et volontaire en matière de biodiversité, avec notamment la mise en place d’un observatoire.

Le rôle de l’Observatoire vise à mieux connaître la biodiversité parisienne et les services rendus en zone urbaine dense et à accompagner l’ensemble des initiatives visant à renforcer la place de la biodiversité sur le territoire, en proposant de nouveaux outils pour l’élaboration de politiques publiques parisiennes.

Expertise et recherches sur la biodiversité
L’Observatoire mettra à profit les compétences au sein de la Ville pour collecter les données existantes et les enrichir via des inventaires. Il assurera un rôle de veille scientifique pour parvenir à une connaissance fine des interactions entre milieu urbain et biodiversité parisienne (état des lieux, évolutions spatio-temporelles, services rendus …). Le partage des connaissances au sein d’un réseau institutionnel, scientifique, associatif permettra une exploitation pertinente des données.

Mise à disposition d’outils opérationnels
L’Observatoire mènera une mission générale d’information et de conseil concernant la prise en compte de la biodiversité à destination des professionnels du milieu urbain (architectes, urbanistes, paysagistes, syndics, associations professionnelles, etc.) et des décideurs. Il leur fournira des outils techniques et opérationnels qui guideront leurs choix vers des pratiques adaptées en matière de matériaux et formes architecturales, de plantations (intérêt des espèces), de types de toitures et de murs végétalisés, de modes de gestion favorables à la biodiversité.

Sensibilisation
L’Observatoire devra également expliquer les enjeux liés à la préservation de la biodiversité à Paris auprès d’un large public et de publics relais. Il valorisera notamment les actions engagées en expliquant les bienfaits et services apportés, et leurs impacts sur la biodiversité. Enfin, l’Observatoire devra favoriser les projets participatifs et constituera un centre de ressource dédié à la biodiversité urbaine en général, et parisienne en particulier.

sept 282012
 

La Ville de Paris fait appel à des techniques douces et durables pour gérer la population de pigeons dans la capitale. C’est dans cette optique qu’un nouveau pigeonnier contraceptif a été implanté au square Alban Satragne, dans le 10ème arrondissement. Il s’agit du 12e pigeonnier de cette nature.

Il doit permettre une réduction significative des nuisances locales causées par les pigeons et améliorer la cohabitation entre les citadins et les oiseaux, tout en respectant la vie animale. Grâce à cet équipement, la population locale de pigeons bisets est fixée durablement. Le nourrissage est réalisé exclusivement à l’intérieur. Une technique simple régule le nombre d’individus. La première couvée de chaque couple est en effet préservée. Les pontes suivantes sont secouées fortement pour stopper leur développement et laissées en place quelque temps pour éviter que les oiseaux ne désertent le lieu. Les couples d’oiseaux qui s’installent n’ont qu’une couvée par an au lieu de six à huit.

Date et lieu de l’événement : vendredi 28 septembre à 18h Square Alban Satragne (10e).
Personnalités présentes : Fabienne Giboudeaux, adjointe chargée des espaces verts et Rémi Féraud, maire du 10ème arrondissement de Paris.