oct 232013
 

Man Still, Gilles Barbier, FIAC Hors les murs, Jardin des Plantes en automne, Paris 5e (75)
Depuis quelques jours déjà, la FIAC 2013 propose un parcours d’oeuvres contemporaines dans le Jardin des Plantes de Paris et dans différents espaces du Muséum National d’Histoire Naturelle. À l’entrée des grandes serres, vous découvrez la sculpture Man Still créée par Gilles Barbier.

Un corps masculin (moulage de celui de l’artiste) qui se présente dans une position assise, méditative, étrangement envahi par une végétation luxuriante.

« Une sculpture romantique que l’on interprétera à souhait, selon sa dimension autobiographique d’hommage à la pratique elle-même, sa dimension métaphorique d’un homme comme retiré de son époque, ou encore symbolique : celle d’un être réconcilié qui laisserait pousser sur lui-même l’anarchie de ce qu’il a domestiqué et asservi depuis plusieurs siècles. » (Gaël Charbaud)

Man Still, Gilles Barbier, FIAC Hors les murs, Jardin des Plantes en automne, Paris 5e (75)
Man Still, 2013
Sculpture en résine, peinture à l’huile, plantes en plastique, éléments divers.
140 x 155 x 140 cm.
Cette oeuvre est présentée par Georges Philippe et Nathalie Vallois, Paris.

oct 182013
 

Gilles Barbier Man Still, 2013 Résine, peinture à l’huile, plantes en plastique, éléments divers 140 x 155 x 140 cm Courtesy Galerie GP & N Vallois, Paris - Photo : Aurélien Mole
Pour la 40e édition de la FIAC et pour cette troisième année de collaboration avec le Muséum, œuvres et performances jalonnent du 18 octobre au 11 novembre les différents espaces du Jardin des Plantes (Jardins, Ménagerie, Grandes Serres, Grande Galerie de l’Évolution).

Ce projet est l’occasion de mettre en avant un parcours singulier sur une thématique d’actualité autour de la nature, de la biodiversité et de l’environnement, en totale adéquation avec le lieu et ses collections végétales et vivantes. L’occasion aussi de créer un dialogue essentiel amenant à s’interroger sur les liens entre arts et sciences naturelles.

Au programme :

  • Abbas Akhavan, The Third Line, Dubaï
  • Jennifer Allora et Guillermo Calzadilla, Festival d’Automne à Paris et Galerie Chantal Crousel, Paris
  • Gilles Barbier, Georges-Philippe & Nathalie Vallois, Paris
  • Patrick van Caeckenbergh, In Situ / Fabienne Leclerc, Paris
  • Clédat & Petitpierre, ACDC, Bordeaux
  • Johan Creten, Almine Rech, Brussels, Paris
  • Mark Dion, In Situ / Fabienne Leclerc, Paris
  • Erik Dietman, Claudine Papillon, Paris
  • Philippe Droguet, Pietro Sparta, Chagny
  • Barry Flanagan, Waddington Custot, London
  • Richard Jackson, Georges-Philippe & Nathalie Vallois, Paris
  • Pierre Labat, ACDC, Bordeaux
  • Claire Morgan, Karsten Greve, Paris, Köln, St. Moritz
  • Jaume Plensa, Lelong, Paris, New York
  • Pablo Reinoso
  • Julia Rometti & Victor Costales, Jousse Entreprise, Paris
  • Julien Salaud, Suzanne Tarasiève, Paris
  • Shimabuku, Air de Paris, Paris
  • William Turnbull, Waddington Custot, London
  • Stéphane Vigny, Claudine Papillon, Paris

À cette occasion, les sculptures permanentes et historiques du Jardin des Plantes seront éclairées et indiquées dans le guide du parcours.
Un service de médiation culturelle sera assuré par les étudiants de l’École du Louvre du 24 au 27 octobre de 15h à 17h30.

Jardin des Plantes
Entrées par le 57 rue Cuvier, 2 rue Buffon, 36 rue Geoffroy-Saint-Hilaire, place Valhubert, 75005 Paris.

Transports
Bus : Lignes 24, 57, 61, 63, 67, 89 et 91.
Batobus : arrêt Jardin des Plantes.
Métro : lignes 5 et 10, station Gare d’Austerlitz; ligne 7, station Censier Daubenton; lignes 7 et 10, station Jussieu.

oct 102013
 

Glottiphyllum cruciatum, photo F.-G. Grandin / MNHN
Un nouveau parcours muséographique vous est proposé jusqu’au 4 novembre 2013 dans les grandes serres du Jardin des Plantes de Paris. Il fera découvrir à ses nombreux visiteurs les « trucs et astuces » des végétaux pour affronter les sécheresses intense, permanente ou passagère.

L’eau c’est la vie ! La vie des plantes aussi ! Elles savent gérer cette ressource quand elle est rare.

Serre des déserts, Jardin des Plantes de Paris, photo F.-G. Grandin / MNHN
Dans la serre des déserts, les visiteurs apprendra comment les cactus, plantes-bouteilles ou euphorbes, qui stockent l’eau et toutes les étranges adaptations pour survivre en milieu très hostile. Plus étonnant dans les forêts tropicales, rincées de pluies quotidiennes, il faudra chercher les « épiphytes »; perchées en haut des arbres qui en cherchant la lumière vivent sans sol donc sans stock d’eau… Et en Nouvelle-Calédonie où les zones les moins arrosées accueillent un maquis minier ou une forêt sèche, milieux très fragiles et menacés, où 95% des espèces sont spécifiques. Continue reading »

oct 052013
 

Clématite 'Golden Tiara', Jardin des Plantes, Paris 5e (75)
Généreuse et opulente, cette clématite se couvre de fleurs jaune d’or à étamines pourpres pendant tout l’été et jusqu’au début de l’automne, puis d’aigrettes soyeuses qui scintillent sous les rayons du soleil. Spectacle assuré pendant des mois !

Clématite 'Golden Tiara', Jardin des Plantes, Paris 5e (75) Continue reading »

sept 232013
 

Bananier et papyrus baignés de soleil dans le Jardin des Plantes, Paris 5e (75)
Un beau mélange de toupets échevelés et de larges éventails dans lequel le soleil se glisse avec quelques fusées d’une persicaire. Un trio très exotique, exubérant en diable.

Du soleil, beaucoup de soleil, un sol riche et plutôt humifère et des arrosages copieux et réguliers sont nécessaires pour obtenir cette profusion en quelques mois seulement, le temps d’un été.

sept 032013
 

Les bonnes feuilles du Jardin des Plantes De Jean-Jacques Rousseau à Claude Simon, une anthologie présentée par Philippe Taquet
Œuvre littéraire, roman d’aventure, de science-fiction, journal, récit, réflexion humaniste ou philosophique, la balade de quelques siècles que nous propose Philippe Taquet, à travers la littérature française et parfois étrangère, montre à quel point le Jardin des Plantes a inspiré la plume des écrivains.

Au cœur de Paris, le Jardin des Plantes, centre historique du Muséum national d’Histoire naturelle, est un petit paradis qui enchante ses visiteurs depuis plus de trois siècles, par une alliance subtile de science et de poésie, de nature et de culture. Philippe Taquet, membre de l’Institut, Président de l’Académie des sciences, Professeur émérite au Muséum national d’Histoire naturelle, propose dans cette anthologie un choix d’une quarantaine de textes commentés qui rendent hommage à ce jardin extraordinaire, ses savants illustres, ses galeries et sa ménagerie.

Continue reading »