mai 282013
 

Le Louvre célèbre le 400e anniversaire de la naissance d’André Le Nôtre 1613-2013

À l’occasion de l’anniversaire du 400ème anniversaire de la naissance d’André le Nôtre, Le Louvre propose un programme de festivités pour mieux comprendre l’art de cet architecte-paysagiste de génie, qui fut aussi un collectionneur curieux, insatiable et généreux. Cette exposition permet de montrer la matérialité originelle des jardins d’André Le Nôtre, en soulignant la diversité horticole, les techniques et modes de culture et les emplois paysagers qu’il faisait des plantes.

En effet, les jardins à la Française ne peuvent se résumer aux sempiternels buis, ifs et charmilles. De même, les Tuileries ne peuvent être réduites à un grand mail planté presque exclusivement de marronniers.

L’exposition comprend deux sections :

  • La première section, consacrée à la diversité des plantes, expose toute la variété de la palette à laquelle Le Nôtre avait recours : fleurs herbacées, de saison ou vivaces, arbustes taillés ou en port libre, arbres caduques ou persistants, etc.
  • La seconde section montre en neuf scènes leurs différents emplois, c’est-à-dire la façon dont Le Nôtre cultivait ces plantes, les associait, les utilisait pour créer des plates-bandes, des broderies de buis, des palissades ou des alignements. Pour compléter ces plantations, des éléments de décor – treillage, caisse à oranger et vases de faïence réalisés en fac-simile – rendent ces scènes encore plus évocatrices de ce qu’étaient les jardins de Le Nôtre.

Exposition végétale "La Palette végétale d’André Le Nôtre" du 30 mai au 30 septembre 2013, Jardin des Tuileries
L’exposition végétale bénéficie du mécénat de l’UNEP et du concours des Jardins de Gally.

Informations pratiques
Jardin des Tuileries, Paris 1er (75)

Accès libre et gratuit au jardin par :

  • la place de la Concorde,
  • la rue de Rivoli,
  • le quai des Tuileries,
  • l’avenue du général Lemonnier,
  • la passerelle Solferino.

Horaires :
Avril à mai : de 7h à 21h.
Juin à août : de 7h à 23h.
Septembre : de 7h à 21h.
Octobre à mars : de 7h30 à 19h30.
L’évacuation du public débute une demi-heure avant l’heure de fermeture.

Renseignements :
Tél. : 01 40 20 53 17.
www.louvre.fr

mai 172013
 

Objets chinés sur le marché Paul Bert (Tableau XIXè - stand 249 allée 5 Vasque en zinc - allée 4 stand 203 Perroquet naturalisé - stand 38 allée 2 Colonne italienne - stand 219 allée 4), photo Yann Monel

Paul Bert et Serpette, les deux marchés “star” des Puces de Saint-Ouen, le plus grand marché d’antiquités au monde, invitent ce printemps à une exposition exceptionnelle dans la toute nouvelle Galerie des Puces du 18 mai au 29 juillet 2013. Sous la thématique de « l’art de vivre au jardin », l’exposition sera prolongée par une promenade bucolique dedans-dehors à travers les 400 stands des antiquaires des marchés.

Laurence Vauclair, stand 79 allée 6, Paul Bert Chaise longue Perret Vibert, 1880

En cette année 2013, anniversaire des 400 ans de la naissance de l’architecte-paysagiste André Le Nôtre, jardinier du Roi, créateur des « Jardins à la Française » dont Les Tuileries et Versailles sont les chefs-d’oeuvre les plus emblématiques, les antiquaires des marchés Paul Bert et Serpette rendent hommage à celui qui porta les jardins au rang d’oeuvre d’art.
Le paysagiste et collectionneur Olivier Riols, co-fondateur de l’événement « Jardins, Jardin aux Tuileries » qui célèbre avec le Louvre cet événement en grande cérémonie ainsi que le 10ème anniversaire de la manifestation, sera le directeur artistique de l’exposition. Une sélection de pièces d’exception sera présentée sur Jardins, Jardin du 30 mai au 2 juin.

Salon de jardin, Marché Paul Bert & Serpette
Avec « Jardins à la Française », ce sont près de quatre siècles d’histoire de l’art de vivre au jardin que vont nous « évoquer la centaine de pièces de mobilier, vasques, jardinières, sculptures, tableaux, jardins d’hiver, tapisseries, tapis, parures, art de la table, céramiques, étoffes, objets de curiosité… qui seront sélectionnés et chinés spécialement auprès des antiquaires des marchés Paul-Bert et Serpette.

Salon au lampadaire, Marché Paul Bert & Serpette
Cette exposition est aussi l’occasion de découvrir ou redécouvrir le charme et l’exception des marchés Paul Bert et Serpette, la « Galerie des Puces », nouvel espace d’expositions temporaires, la vingtaine de marchands nouvellement installés, se restaurer « design » au nouveau restaurant Ma Cocotte conçu par Philippe Starck… tout en goûtant le plaisir de flâner dans un cadre unique à la rencontre de personnalités hors du commun.

Continue reading »