jan 042010
 

Le sapin a triste mine… Adieu magie de Noël, bye bye boules et guirlandes, les fêtes sont terminées ! Il est temps de changer de décor, il est l’heure de refaire le plein de verdure. Pourquoi ne pas sublimer l’espace vide laissé par le sapin avec une plante d’intérieur ?

Verte, fleurie, grasse, graphique, touffue ou encore insolite, la plante élue aura indéniablement un avant-goût de printemps. Rendez-vous sur www.tonsapintaplante.com


Du 4 au 18 janvier 2010, participez au jeu de grattage.
15 secondes suffisent pour participer au tirage au sort et pour gagner la plante de votre choix.
250 plantes sont mises en jeu.

juil 102009
 

Jusqu’au 26 août, participez au grand jeu concours De Visu sur le patrimoine avec de nombreux lots à gagner grâce aux cités-jardins de la Seine-Saint-Denis.

Le concours se compose de deux épreuves : un questionnaire portant sur l’ensemble des cités-jardins et un jeu de piste dans la cité-jardin de Stains. Pour répondre à la première partie, il suffit de faire des recherches sur Internet et dans des ouvrages, mais pour la seconde il faut se déplacer ! À travers une ballade urbaine et bucolique dans la cité-jardin de Stains, vous trouverez les réponses aux questions tout en découvrant un patrimoine remarquable.

Le concours est ouvert à tous, le livret-jeu et le bulletin réponse sont téléchargeables sur les sites www.seine-saint-denis.fr et www.tourisme93.com. Vous pouvez également vous les procurer dans les bibliothèques, les maisons de quartier, les offices du tourisme et les lieux culturels du département.

Les prix à gagner :

  • 1er prix : 3 jours / 2 nuits pour quatre personnes à Londres, avec excursion à la première cité-jardin construite en Angleterre, d’une valeur de 2045 €.
  • Du 2e au 10e prix : un vélo adulte tout chemin, d’une valeur de 299 €.
  • Du 11e au 50e prix : un GPS randonnée/vélo/voiture, d’une valeur de 200 €.
  • Du 51e au 100e prix : l’ouvrage Les cités-jardins de la banlieue du nord-est parisien, d’une valeur de 35 €.

Durant la période du jeu-concours De Visu, le Conseil général organise, avec le Comité départemental du tourisme, des visites guidées gratuites dans les cités-jardins du département.

  • Visite de la cité-jardin du Pré-Saint-Gervais : Le mercredi 5 août à 14h place Séverine, au Pré Saint-Gervais. Visite par Marie-Françoise Laborde, architecte, auteur de plusieurs livres sur le patrimoine et l’architecture en Ile-de-France, dont sa contribution à l’ouvrage Les cités-jardins de la banlieue du Nord-Est Parisien. Visite gratuite.
  • Visite de la cité-jardin de Stains :Le mercredi 22 juillet à 14h à l’espace Mémoires de Cité-Jardin (28, avenue Paul-Vaillant-Couturier, 93240 STAINS). Visite par Maud BACCARA, Chargée de projet pour la valorisation patrimoniale et touristique de la cité-jardin de Stains. Visite gratuite.
  • Visite des cités-jardins d’Epinay-sur-Seine : Le vendredi 10 juillet à 16h. Gare SNCF Epinay-Villetaneuse, Route de Saint Leu, 93800 Villetaneuse. Marc Couronné, architecte, auteur de plusieurs livres sur le patrimoine et l’architecture en Ile-de-France, dont l’ouvrage Les cités-jardins de la banlieue du Nord-Est Parisien.

Inscriptions au 01.49.15.98.98 ou auprès du Comité départemental du tourisme : www.tourisme93.com

sept 042008
 

Taggé avant-hier par Guillaume qui avait lui-même été taggé par Caro, ma co-blogueuse sur le blog de Caro & Alain, voici donc mon palmarès des plantes les plus méritantes et les douze médailles que je décerne bien volontiers :
– Dans la catégorie ultra facile à vivre (en fait les plantes pour un débutant) :
Médaille d’or : Pavonia missonium, un petit cousin des hibiscus rose de Chine, qui se pare de petites fleurs d ‘hibiscus rouge vif en été et qui sur mon balcon a résisté dehors à tous les hivers parisiens.Médaille d’argent : la phalangère (Chlorophytum comosum ‘Variegatum’), aussi à l’aise dans l’appartement que dehors sur le balcon, et qui à Paris résiste à tous les hivers depuis presque dix ans. Médaille de bronze : Pinellia pedatisecta, un cousin curieux de l’arum des jardins, aux fleurs en cornet très effilé d’un joli vert amande.
– Dans la catégorie bonne surprise (les plantes réputées difficiles et qui finalement poussent bien sans trop de soins) :
Médaille d’or : Begonia boliviensis, espèce botanique à la floraison si généreuse, chaque année toujours plus abondante.Médaille d’argent : Hibiscus coccineus, qui, malgré un été pourri, me donne de si grandes fleurs.Médaille de bronze : le coeur-de-Marie grimpant (Dicentra scandens), qui atteint chaque année ses trois bons mètres en tous sens, couvert du printemps jusqu’à la fin de l’été de petites grappes de fleurs jaunes.
– Dans la catégorie plante la plus originale :
Médaille d’or : le sauromatum ou arum cornu (Typhonium venosum) à la fleur si animale et puante, suivie d’immenses feuilles très exotiques.Médaille d’argent : Impatiens namchawarbensis, la plus bleue des impatiens.Médaille de bronze : Dorstenia contrajerva, aux si curieuses fleurs et aux grandes feuilles découpées. Et d’une manière générale, je décerne une grosse médaille à toutes les espèces de Dorstenia, si curieuses.
– Dans la catégorie raté de chez raté (vous lui avez fourni des conditions de culture idéales et pourtant elle végète, elle déçoit) :
Médaille d’or : la menthe verte, belle jusqu’en mai et qui se couvre invariablement d’oïdium le reste de l’été, au point de devenir immangeable, laide.Médaille d’argent : les coleus qui ont toujours végété pour finir couverts d’araignées rouges.Médaille de bronze : le chlorophytum Green Orange, une plante d’intérieur aux tiges orange vif, couleur que j’adore, mais qui n’a jamais voulu pousser chez moi. Tant pis !Après cette belle distribution de médailles, je passe maintenant le relais, s’il l’accepte bien sûr, à JeanJi là-haut dans ch’Nord.

avr 232008
 

Petite promenade dans Paris et sa superbe coulée verte, dans le 12ème arrondissement.
Le mois d’avril étant maintenant bien avancé, les floraisons sont généreuses.
Je suis tombé devant ces curieuses petites fleurs noires, plus exactement pourpre noir, très parfumées.
Qui connait l’espèce d’arbuste qui les donne ?
Un indice : c’est un arbuste ornemental très répandu dans le Midi de la France et sur le pourtour méditerranéen ainsi que dans les jardins de Bretagne au climat doux…