mai 042013
 

Potée de Kalanchoé, plante grasse d'intérieur, Paris 18ème (75)

L’été dernier, je vous présentais mon petit kalanchoé couvert de bébés plantes sur le bord des feuilles. Depuis, j’ai installé la plante derrière une grande baie vitrée au soleil et elle a beaucoup profité. Avec le printemps revenu, elle redonne une profusion de petits kalanchoés qui se forment les uns à côté des autres sur les feuilles effilées. Curieux et amusant !

Potée de Kalanchoé, plante grasse d'intérieur, Paris 18ème (75)

Continue reading »

avr 162013
 

Kalanchoé Calandiva chez Eveline, Paris

Je ne raffole pas des kalanchoés et je ne peux pas en cultiver chez moi car mon intérieur manque de lumière pour pouvoir accueillir ces plantes succulentes très florifères. Mais j’ai un petit faible pour les variétés Calandiva, aux bouquets de petites fleurs doubles joliment dessinées. En voici un beau sujet à floraison orange vif.

Kalanchoé Calandiva chez Eveline, Paris

J’adore cette couleur chaude…

Continue reading »

mar 092013
 

Kalanchoé Calandiva, 23 mars 2012, photo Alain Delavie

Je ne raffole pas des kalanchoés et je ne peux pas les cultiver chez moi par manque de soleil, mais j’ai un faible pour cette variété apparue il y a déjà quelques années à la floraison charmante et surannée. Les petites fleurs doubles ont l’apparence de roses miniatures quand elles s’ouvrent.

Kalanchoé Calandiva

Continue reading »

juil 302012
 

Kalanchoé (Kalanchoe daigremontiana), plante grasse, plante d'intérieur

Mon tout petit pied de kalanchoé, Kalanchoe daigremontiana je suppose même si je trouve les feuilles très étroites et effilées, est déjà couvert de bébés kalanchoés dont certains commencent même à faire des racines. La descendance est assurée !

Malgré son tout petit pot et sa taille encore très réduite (à l’age adulte et dans de bonnes conditions, la plante peut atteindre jusqu’à 1 m de hauteur), ce kalanchoé a déjà formé de nombreuses plantules sur le bord du limbe de ses feuilles qui ne demandent qu’à se détacher pour aller s’enraciner dans un pot voisin. Déjà quelques uns se sont enracinées au pied même de la plante mère dans le peu d’espace que laisse la potée miniature. Il devient urgent que je dédouble et rempote tout ce petit monde. Je vais en emmener une potée à mon bureau car c’est vraiment une plante peu exigeante, qui n’a pas besoin d’être souvent arrosée.

Mais il va falloir que je surveille mes autres potées si je ne veux pas être envahi de kalanchoés…

août 012011
 

Presque deux mois après l’opération de végétalisation des potelets anti-stationnement du 2ème arrondissement de Paris organisé par Paris Label, je suis passé près de la station de métro Quatre-Septembre pour voir où en étaient ces petits jardins suspendus…

Oeillets d'Inde et kalanchoé, Potogreen dans la rue de Hanovre en été, Paris 2e (75), Paris Label

Oeillets d'Inde et kalanchoé, Potogreen dans la rue de Hanovre en été, Paris 2e (75), Paris Label, 30 juillet 2011, photo Alain Delavie

Plus rien tout autour de la station de métro, les potelets ont été débarrassés de leurs plantations. Par contre, dans la rue de Hanovre à quelques mètres, une belle enfilade de potogreens se laissent admirer.

Continue reading »

fév 092011
 

Dans la série des idées de cadeaux à tout petit prix pour la Saint-Valentin (ou autres occasions), j’ai trouvé un jardin miniature de plantes succulentes dans un joli coquillage. Une babiole qui ne demande qu’à pousser et prospérer, presque sans soins…

Mini plantes dans un petit coquillage

Jardin miniature de plantes grasses dans un coquillage, Véronique Fontaine (Lambert-bayard), février 2011, photo Alain Delavie

Quand on vit dans un studio encombré, c’est le genre de cadeau qui ne pose pas de soucis de place. Et nul besoin d’avoir la main verte pour faire pousser ces petites plantes grasses qui ne demandent que de la lumière et un peu d’eau de temps à autre.

Mini plantes dans un petit coquillage

Jardin miniature de plantes grasses dans un coquillage, Véronique Fontaine (Lambert-bayard), février 2011, photo Alain Delavie

Parmi les quatre petites plantes succulentes qui composent ce mini jardin il y a un kalanchoé (Kalanchoe daigremontiana). Une plante qui a la particularité de faire des « bébés » tout autour de ses feuilles, des jeunes plantes qui en se détachant s’enracinent très facilement et redonnent une plante identique à la plante mère.

Les mini plantes pourront rester quelques mois dans ce coquillage. Il faudra ensuite les rempoter dans un pot plus grand, individuellement ou regroupées en composition.

Ce jardin miniature de plantes succulentes dans un coquillage est proposé au prix de 3,50 euros, chez Véronique Fontaine, Lambert-Bayard, 6 rue du Renard, 75004 Paris.