fév 212013
 

Lis Lodewijk, photo Graines Baumaux

Je l’avais déjà repéré l’année dernière dans le catalogue Baumaux, mais ce lis est encore proposé cette année dans la nouvelle édition 2013 et cette fois-ci je vais me laisser tenter. J’ai vraiment envie d’essayer cette variété aux grandes fleurs doubles parfumées et aux dimensions imposantes.

« Lis arbustifs à fleurs doubles et parfumées », telle est la description de cette variété (Lis Lodewijk) et des six autres présentées sur la double page réservée à ces lis exceptionnels par les dimensions et la floraison. De 90 à 110 cm de hauteur pour la première année de culture et jusqu’à 120 à 150 cm à partir de la deuxième année. Vertigineux ! Avec des fleurs de 15 à 18 cm de diamètre ! Je l’imagine déjà dans un grand pot design plus haut que large et moi passant et repassant sous les grosses boules de fleurs parfumées.

Je suis curieux de voir lesquels de mes Hibiscus coccineus ou de ces lis fleuriront le plus haut…

La commande est partie, il n’y a plus qu’à patienter.

juil 172012
 

Lis dans le jardin des Tuileries, Domaine du Louvre, Paris 1er (75)

Si vous voulez admirer de grands et beaux lis, allez faire une balade dans le jardin des Tuileries (Paris 1er). Les jardiniers les ont même tuteurés pour que l’on puisse mieux en profiter.

Lis dans le jardin des Tuileries, Domaine du Louvre, Paris 1er (75)

Lis dans le jardin des Tuileries, Domaine du Louvre, Paris 1er (75)

Continue reading »

fév 222012
 

Potées de lis forcés, fleurs du mois de février 2012

Une autre belle fleur proposée à contre-saison ! En ce moment, les étals des fleuristes présentent des potées superbes de lis forcés, couvertes d’énormes fleurs. Ces bulbes à floraison estivale arrivent donc avec six mois d’avance et sont destinées à la décoration des intérieurs.

Les potées que j’ai pu apercevoir sont vraiment très belles, avec des fleurs plutôt spectaculaires et surtout très nombreuses.
Mais c’est un peu la même chose qu’avec les petites campanules, ce ne sont ni des plantes d’intérieur, ni des plantes à laisser dehors quand il gèle.
Dans une véranda, une serre ou une pièce très claire peu chauffée, pas de problème, la potée devrait continuer à s’épanouir à la condition d’arroser dès que le substrat sèche en surface.
Dans un appartement chauffé à 18°C ou plus, la floraison durera comme celle d’un bouquet de fleurs coupées, surtout si vous achetez une potée déjà très épanouie. Mais quand les dernières fleurs sont fanées, il faut les couper (juste au-dessus des feuilles) et installer la potée dans un endroit plus frais, surtout pas froid, pour que les pieds de lis puissent accumuler des réserves et regonfler leurs bulbes. Tant que le feuillage reste bien vert, faites des apports réguliers d’engrais pour plantes à bulbes (tous les 15 jours ou 3 semaines). Par contre n’espérez pas une seconde floraison l’été prochain avec ces potées forcées achetées en plein février…