mai 232014
 

Liriope muscari 'Okina' sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)
Le feuillage des pieds de Liriope muscari ‘Okina’ a la particularité de naître complètement blanc au printemps puis de se veiner et tacher de vert pour redevenir vert foncé au cours de l’été et par la suite. Au retour des beaux jours, l’apparition des nouvelles feuilles est un spectacle unique.

Liriope muscari 'Okina' sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75) Continue reading »

mai 072011
 

Lentement mais sûrement, les touffes de mes liriopes (Liriope muscari ‘Okina’) s’étoffent et prennent de l’ampleur. Le nouveau feuillage apparu en fin d’hiver continue sa croissance, avec une couleur blanche éclatante.

Liriope muscari 'Okina'

Nouveau feuillage blanc de Liriope muscari 'Okina', mai 2011, photo Alain Delavie

Hormis les pointes teintées de vert, les limbes des jeunes feuilles sont vraiment complètement blancs, un blanc très pur et lumineux.

Liriope muscari 'Okina'

Nouveau feuillage blanc de Liriope muscari 'Okina', mai 2011, photo Alain Delavie

Liriope muscari 'Okina'

Nouveau feuillage blanc de Liriope muscari 'Okina', mai 2011, photo Alain Delavie

Décidément une belle petite plante vivace qui n’a pas sa pareille pour illuminer un coin de balcon ou de jardin…
Et je n’ai ces deux pieds que depuis moins d’un an. Les photos à leur arrivée en mai 2010. Ils ont déjà beaucoup poussé.

avr 092011
 

Après avoir pris une couleur vert foncé tout au long de l’été, l’automne et l’hiver, mes pieds de liriopes ‘Okina’ (Liriope muscari ‘Okina’) commencent à repartir avec une autre couleur. Les nouvelles feuilles qui pointent au coeur de chacune des touffes sont presque entièrement blanches.

Départ de la végétation pour les liriopes 'Okina'

Liriope muscari 'Okina' au printemps avec les nouvelles feuilles blanches, sur mon balcon, avril 2011, photo Alain Delavie

Le blanc des nouvelles feuilles tranche avec le vert très foncé des feuilles plus vieilles qui ont poussé les années auparavant.

Départ de la végétation pour les liriopes 'Okina'

Liriope muscari 'Okina' au printemps avec les nouvelles feuilles blanches, sur mon balcon, avril 2011, photo Alain Delavie

L’avantage de les avoir installées dans une potée fixée sur la rambarde, c’est que les plantes sont à la portée du regard en permanence. Ce n’est que le début de la pousse, je suis assez impatient de voir les feuilles blanches se développer davantage…

oct 282010
 

Je ne me suis vraiment intéressé à ces plantes vivaces que depuis quelques années à peine, et je dois dire qu’elles m’enchantent toujours plus au fil des saisons. Les liriopes poussent lentement, mais elles récompensent largement le jardinier patient en donnant des grosses touffes robustes et très fleuries à la fois, prolongeant les floraisons jusqu’aux gelées.

Plante vivace à floraison estivale et automnale

Bordure de Liriope muscari, Parc André Citroën, octobre 2010, photo Alain Delavie

Ces plantes sont d’une vigueur et d’une robustesse surprenante. Elles résistent au coup de sécheresse, supportent aussi bien l’ombre que le plein soleil, et même la concurrence des racines. Il faut plusieurs années pour obtenir une belle et grosse touffe en partant d’un jeune plant vendu en godet de 8 ou 10 cm de diamètre. Un peu comme les hostas ou les fougères, belles plantes vivaces qui prennent leur temps pour s’installer, mais finissent par donner des potées ou des jardinières opulentes.

Plante vivace à floraison estivale et automnale

Bordure de Liriope muscari, Parc André Citroën, octobre 2010, photo Alain Delavie

Le feuillage est persistant, sauf si les hivers sont très rudes. Les feuilles rubanées sont d’un joli vert foncé brillant, panaché de crème ou de blanc pour certaines variétés. En été, les petites fleurs groupées en épis bien droits apparaissent au-dessus du feuillage. La floraison dure très longtemps et se prolonge jusqu’en automne, apportant une touche de couleur discrète qui s’accorde bien avec les coloris automnaux. La gamme des couleurs se limite au bleu lavande, bleu soutenu, violet, lilas, rose ou blanc. Ce qui est déjà une belle palette, permettant pas mal de mariages.

Je possède plusieurs variétés maintenant : Liriope muscari‘ Okina’, Liriope muscari ‘Big Blue’, Liriope muscari ‘Variegata’ et Liriope muscari ‘Monroe White’. Des jeunes plantes qui ont besoin de s’étoffer. Il va leur falloir encore quelques années et de bonnes doses de compost pour devenir comme celles des photos…

juin 072010
 

Mes deux pieds de liriopes panachés (Liriope muscari ‘Okina’) perdent de plus en plus leur belle couleur blanche et se teintent de vert. Je m’y attendais, mais la transformation du feuillage est plus rapide que je ne le pensais…

Plante vivace à feuillage changeant

Liriopes à feuillage panaché (Liriope muscari 'Okina') dans un pot Corsica Flower Bridge sur mon balcon, juin 2010, photo Alain Delavie

Mais la transformation est assez réussie je trouve. Le vert apparait par la base des feuilles et se mêle au blanc en fines stries. Originale cette panachure changeante !

mai 172010
 

J’ai réussi à installer tous mes achats effectués vendredi dernier aux Journées des Plantes de Courson (91). Il m’aura fallu mon dimanche entier pour tout mettre en place. Parmi mes nouvelles protégées, j’aime particulièrement mes liriopes ‘Okina’, au feuillage panaché de blanc, que j’ai installées bien en vue.

Potée de plantes vivaces à feuillage panaché

Deux pieds de Liriope muscari 'Okina' dans un pot Corsica Flower Bridge sur mon balcon, mai 2010, photo Alain Delavie

Après avoir longtemps ignoré ces plantes, j’ai réalisé l’an dernier qu’elles étaient non seulement robustes, rustiques mais aussi résistantes à la sécheresse et très florifères. Exactement ce qu’il me fallait, d’autant plus que ces plantes vivaces poussent à l’ombre ou à la mi-ombre. Le genre plante pour situation difficile ou jardinier négligeant…

J’ai donc acheté l’an dernier deux pieds de liriopes : Liriope muscari ‘Big Blue’ et Liriope muscari ‘Monroe White’. Mais en fait j’aurai préféré une variété à feuillage panaché de crème ou de blanc car les feuilles vert foncé sont un peu tristes, surtout sur un balcon où le moindre détail compte. Les plantes ont passé l’hiver dans leur godet sans souffrir du froid ni du manque d’eau en période de gel. Le feuillage n’a pas souffert le moins du monde du froid, ce qui confirmait la résistance des liriopes.

Je suis parti aux Journées des Plantes de Courson avec d’autres plantes en tête, mais j’ai immédiatement flashé sur cette nouvelle variété dès que je l’ai aperçue. Quel feuillage lumineux, d’un blanc glacial très pur, avec quelques fins saupoudrages de vert foncé. Superbe !!!

Plante vivace à feuillage panaché

Liriope muscari 'Okina', Pépinières Delabroye, mai 2010, photo Alain Delavie

En cherchant des informations sur cette belle variété inconnue, j’ai découvert que sa panachure allait évoluer, les pointes des nouvelles feuilles se teintant de vert foncé au fur et à mesure que la belle saison s’avance, le vert gagnant de plus en plus. En fin d’été, la panachure devrait pratiquement disparaître. Jusqu’au printemps suivant au moment où les nouvelles feuilles blanches vont sortir parmi le feuillage vert foncé. La floraison apparaît en fin d’été. Les fleurs bleu violet lavande sont réunies en grands épis dressés.

Plantes vivaces à feuillage panaché

Deux pieds de Liriope muscari 'Okina' dans un pot Corsica Flower Bridge sur mon balcon, mai 2010, photo Alain Delavie

Pour profiter de ces belles plantes, je les ai installées dans un pot Corsica Flower Bridge, à cheval sur la rambarde du balcon, en première place. Il va falloir quelques années pour que les deux touffes remplissent tout le contenant, car la croissance des liriopes est assez lente. J’aurai du en prendre quatre pieds, mais j’avais déjà pas mal dépensé (j’ai d’autres achats à vous faire découvrir)…

Ces plantes sont en vente chez Thierry et Sandrine Delabroye, Pépinières Delabroye (62).