mai 252014
 
Bouquet de roses blanches, lilas, romarin, lierre, photo ©kmwphotography / Fotolia.com
À l’occasion de la Fête des mères en 2013, les achats des Français se sont portés essentiellement sur les fleurs coupées. Venaient ensuite les achats de plantes fleuries en pot.
Achats de fleurs coupées :

  • 45 % des quantités achetées
  • 40 % des sommes dépensées.

Ces achats sont répartis entre les fleurs coupées achetées à la pièce (23 % des quantités achetés et 23 % des sommes dépensées) et les bottes de fleurs déjà préparées (22 % des quantités achetées et 17 % des sommes dépensées).
Au sein des fleurs coupées, les roses restent largement les fleurs les plus offertes (70 % des sommes dépensées) pour la fête des mères, suivies des lis (18 %), des pivoines (13 %) et des gerbéras (12 %).

Achats de plantes fleuries en pot :

  • 35 % des quantités achetées
  • 31 % des sommes dépensées.
Parmi les plantes fleuries offertes, ce sont les orchidées qui sont les favorites avec 33 % des sommes dépensées, suivies des hibiscus (10 %).

Continue reading »

jan 032014
 

Potée de lis forcés
En plein hiver, sans avoir une serre ou une véranda, la première erreur, à mon avis, c’est d’acheter une potée de lis forcés qui n’a rien à faire dans une maison et encore moins dehors quand les gelées menacent. Mais quand on vous l’a offerte et que l’on souhaite la garder (ou que l’on est obligé), voici les erreurs à éviter pour en profiter le plus possible.

Les lis hybrides forcés proposés en potées pendant l’hiver poussent habituellement dehors, en pot sur un balcon ou une terrasse, en pleine terre dans le jardin. Mais les belles fleurs et le feuillage de ces plantes bulbeuses ne résistent pas à la moindre gelée, ni à un coup de chaud et un manque de lumière. Avec une serre ou une véranda pas trop chauffées, on peut conserver sans problème ces plantes forcées, comme les autres bulbes à floraison printanière proposés tout au long de l’hiver. Dans une maison ou un appartement, la culture est plus difficile, pour ne pas dire vouée à l’échec, surtout si vous infligez à votre potée les quelques mauvais traitements suivant :

  1. Placer la potée dans une pièce peu lumineuse, près d’une source de chaleur (radiateur ou cheminée en activité)
  2. Oublier d’arroser et laisser le substrat complètement sécher.
  3. Trop arroser en laissant en permanence de l’eau dans le fond de la soucoupe ou du cache pot.
  4. Sortir la potée à l’extérieur pour la nuit alors qu’il gèle. Ou la laisser en permanence dehors tant que les gelées menacent.
  5. Donner un engrais pour plantes vertes, riche en azote et pauvre en phosphore et potassium.
fév 222012
 

Potées de lis forcés, fleurs du mois de février 2012

Une autre belle fleur proposée à contre-saison ! En ce moment, les étals des fleuristes présentent des potées superbes de lis forcés, couvertes d’énormes fleurs. Ces bulbes à floraison estivale arrivent donc avec six mois d’avance et sont destinées à la décoration des intérieurs.

Les potées que j’ai pu apercevoir sont vraiment très belles, avec des fleurs plutôt spectaculaires et surtout très nombreuses.
Mais c’est un peu la même chose qu’avec les petites campanules, ce ne sont ni des plantes d’intérieur, ni des plantes à laisser dehors quand il gèle.
Dans une véranda, une serre ou une pièce très claire peu chauffée, pas de problème, la potée devrait continuer à s’épanouir à la condition d’arroser dès que le substrat sèche en surface.
Dans un appartement chauffé à 18°C ou plus, la floraison durera comme celle d’un bouquet de fleurs coupées, surtout si vous achetez une potée déjà très épanouie. Mais quand les dernières fleurs sont fanées, il faut les couper (juste au-dessus des feuilles) et installer la potée dans un endroit plus frais, surtout pas froid, pour que les pieds de lis puissent accumuler des réserves et regonfler leurs bulbes. Tant que le feuillage reste bien vert, faites des apports réguliers d’engrais pour plantes à bulbes (tous les 15 jours ou 3 semaines). Par contre n’espérez pas une seconde floraison l’été prochain avec ces potées forcées achetées en plein février…

mar 022011
 

Dimanche prochain, le 6 mars 2011, nous fêterons les grands-mères. Pour accompagner joyeusement l’évènement, voici quatre idées de cadeaux fleuris proposés dans les jardineries Jardiland.

Rendez-vous incontournable des petits et des grands, la fête des grands-mères reste l’occasion pour apprécier et offrir les premières fleurs du printemps.

Jardinière de fleurs printanières, Jardiland

Composition printanière, Jardiland

Composition printanière
Vitaminée, contemporaine ou intemporelle, cette jardinière est un véritable cocktail floral, synonyme d’entrée dans le printemps. Composition : Primevère, Narcisse, Lierre panaché blanc, Renoncule, Carex et mini pensées. Jardinière disponible en 3 coloris : vert anis, gris anthracite ou violet. Plantes en jardinière de 40 cm.
À partir de 12,50 €

Jardinière printanière Jardiland

Jardinière-cabas de campanules, Jardiland

Jardinière-cabas de campanules (Campanula portenschlagiana ‘Get Mee’)
Une composition de campanules dans son cache pot en zinc aux couleurs fraîches et tendres. Pour une seconde vie, ne pas hésiter à planter les campanules en terre, même à proximité des roches ou des murets. Cache pot en zinc disponible en différents coloris. Composition de 2 pots Ø 10,5 cm dans un cache pot en zinc.
À partir de 9,95 €.

Lys forcé en pot, Jardiland

Potée déco de lys à fleurs roses, Jardiland

Lys à fleurs roses (Lilium sp) et pot vernissé rose
À placer dans une pièce ensoleillée pendant la floraison et à arroser régulièrement pour profiter pleinement de sa floraison, puis à installer dehors pour que la plante fasse de nouvelles réserves. Robuste, le lys peut refleurir durant plusieurs années. La plante en pot coloré Ø 19 cm.
À partir de 8,95 €.

Violette du Cap (Saintpaulia ionantha)

Violette du Cap dans un sac déco, Jardiland

Violette du Cap (Saintpaulia ionantha) dans un sac déco
Très facile à vivre, elle fait le bonheur de tous ! Pour prolonger sa longévité, mieux vaut éviter de mouiller ses feuilles lors de l’arrosage. Sac disponible en différents coloris. Plante en pot Ø 12 cm avec sac.
À partir de 3,50 €.

À propos de Jardiland
Jardiland exploite plus de 700 hectares de pépinières réparties sur quatre sites de production en France.
Le Groupe compte 218 points de vente au total en France et à l’étranger.
Liste des magasins Jardiland