nov 242010
 

Aujourd’hui 24 novembre, c’est la fête des Flora. Mais qu’elles se rassurent, le dicton est faux ! Les jardins, les fenêtres et les balcons peuvent encore avoir quelques belles floraisons, malgré l’automne très avancé et l’hiver.

Arbuste à floraison estivale et automnale

Abelia x grandiflora en novembre, Jardin du Musée du Quai Branly, Paris 7e (75), photo Alain Delavie

Tant que les températures vont rester positives, les abélias vont continuer à fleurir, encore et toujours. Mais le froid annoncé pour la fin de semaine va certainement leur donner un mauvais coup…

Arbuste à floraison automnale

Camelia sasanqua en novembre, Parc de Bercy, Paris 12e (75), photo Alain Delavie

Les camélias d’automne ne cessent de fleurir qu’avec les fortes gelées et au moindre redoux, ils refleurissent tout au long de l’hiver.

Arbuste à floraison automnale et hivernale

Mahonia x media 'Charity' en novembre, Jardin du Luxembourg, Paris 6e (75), photo Alain Delavie

Difficile de garder un mimosa en pleine terre en région parisienne, mais les mahonias les remplacent, presque ! Cette année, ils ont déjà commencé à fleurir un peu partout dans les parcs et jardins parisiens. De beaux épis de fleurs jaune mimosa pour la mauvaise saison ! Auxquelles viennent s’ajouter les petites fleurs des jasmins d’hiver (Jasminum nudiflorum).

Arbuste à floraison hivernale

Lonicera hildebrandtii en janvier, Parc de Bercy, Paris 12e (75), photo Alain Delavie

Et même s’il gèle, cela n’empêchera pas les chèvrefeuilles arbustifs (Lonicera hildebrandtii) de se parer de petits bouquets de fleurs odorantes en plein hiver.

Le temps des floraisons n’est donc pas fini…

nov 142010
 

Les photos de feuillage d’automne vont se faire rares maintenant, la plupart des feuilles tombant vite sous les assauts répétés des fortes pluies et des bourrasques de vent. Pour apporter un peu de couleurs en ce triste et humide week-end de novembre, voici quelques photos d’un arbre à perruques (Cotinus) en habit (mouillé) d’automne.

Les feuillages d'automne dans Paris

Feuillage d'automne du Cotinus coggygria, parc du Champs de Mars, Paris 7e (75), novembre 2010, photo Alain Delavie

Un festival d’orange, de cuivre et de pourpre…

Les feuillages d'automne dans Paris

Feuillage d'automne du Cotinus coggygria, parc du Champs de Mars, Paris 7e (75), novembre 2010, photo Alain Delavie

Les feuillages d'automne dans les jardins parisiens

Feuillage d'automne du Cotinus coggygria, parc du Champs de Mars, Paris 7e (75), novembre 2010, photo Alain Delavie

Bon dimanche !

nov 212009
 

Surprenante découverte au hasard d’une balade au centre Paris : des roses trémières vigoureuses et fleuries à souhait au coeur de l’automne !

Roses trémières dans le jardin du port de l'Arsenal (Paris) en novembre, photo Alain Delavie

Roses trémières dans le jardin du port de l'Arsenal (Paris) en novembre, photo Alain Delavie

Habituellement ces belles plantes vivaces s’épanouissent entre juin et septembre. Et bien cette année, le plaisir se prolonge !  Va falloir vous accrocher grandes roses trémières, la météo annonce du vent et de la pluie, beaucoup de vent pour ce week-end et toujours de la douceur. L’été de la Saint-Martin se prolonge, pas toujours ensoleillé, mais avec des températures bien supérieures à la normale.

nov 132009
 

Les orangers du Mexique et les rosiers continuent à fleurir dans Paris alors que nous avançons de plus en plus dans l’automne. La nature réserve parfois des surprises au jardinier promeneur, comme ce duo tardif d’une rose naissante et des dernières fleurs d’un weigélia. Photographiées le 11 novembre !

Fleurs de weigélia et rose, jardin du port de l'arsenal (Paris, 75), photo Alain Delavie

Fleurs de weigélia et rose, jardin du port de l'arsenal (Paris, 75), photo Alain Delavie

On se croirait au mois de juin… Sur la photo, car dans la réalité, les feuillages aux alentours ne laissent aucun doute, nous sommes bel et bien en automne. Les températures ont été douces jusqu’à présent et les pluies ont dopé la végétation après un été très sec. Et hop, le printemps en novembre !

nov 022009
 

Quand la météo veut bien laisser le jardinier ou la jardinière accéder au jardin ou sur le balcon, les travaux ne manquent pas au coeur de l’automne :

  • Ramasser sans cesse les feuilles qui tombent et recycler celles qui sont saines (soit sur le tas de compost, soit en paillis au pied des haies, des massifs d’arbustes ou de plantes vivaces).
  • Rabattre les feuillages jaunis ou desséchés des plantes vivaces, sauf pour les quelques espèces décoratives en hiver (grands sedums, graminées, etc.).
  • Protéger, si ce n’est déjà fait, les plantes frileuses laissées dehors pendant la mauvaise saison. Pour celles cultivées en pot, il faut enrober le pot de plastique à bulles car les racines sont davantage exposées au froid dans les contenants.
  • Quand le temps est sec, ne pas oublier d’arroser les plantations récentes et les plantes cultivées en potées ou jardinières.
  • Tant qu’il ne gèle pas, continuer les plantations des plantes bulbeuses ou bisannuelles à floraison printanière, des plantes vivaces bien rustiques, des arbres et des arbustes.
  • Donner davantage de lumière aux plantes d’intérieur. Soit en ouvrant les rideaux dans la journée, soit en rapprochant les potées des fenêtres, soit en éclairant avec des lampes horticoles.