juin 112009
 

Le 102ème Concours International de Roses Nouvelles de Bagatelle va se dérouler aujourd’hui, jeudi 11 juin 2009. Au moment où la célèbre roseraie se pare de ses plus belles fleurs.

(Roses ‘Fanny Ardant’ et ‘Constance Spry’, roseraie de Bagatelle, Paris 16è)
(Roses ‘Joseph’s Coat’ et ‘Sahara’, roseraie de Bagatelle, Paris 16è)

La première Médaille d’Or du Concours de Roses Nouvelles de Bagatelle, réservée aux roses d’origine étrangère, fut attribuée en 1909 à Soupert & Notting pour la rose ‘Mme Segond-Weber’. Les heureux lauréats luxembourgeois donnèrent cette même année à une rose nouvelle, le nom de la roseraie parisienne : ‘Bagatelle’.
À 17 h 30, la Présidente et le Comité de l’Association Grand-Ducale des Amis de la Rose du Luxembourg remettront officiellement la rose ‘Bagatelle’ à la Roseraie de Bagatelle en présence de Son Excellence l’Ambassadeur du Luxembourg à Paris et de descendants de la famille des rosiéristes Soupert-Notting.

J’ai le grand plaisir de participer au jury du Concours et d’assister ensuite au centenaire de la rose de Bagatelle. Si la météo n’est pas trop capricieuse, je vous montrerai cette journée en photos. À suivre !

mai 292009
 

L’exposition « Dans les pas de Charles Darwin » présentée au parc de Bagatelle, du 29 mai au 1er novembre 2009, rend hommage au naturaliste dans un cadre exceptionnel. Elle est destinée à un large public.
Patrick Tort, spécialiste de Charles Darwin et Directeur fondateur de l’Institut Charles Darwin International est le commissaire scientifique de cette exposition.
Trois grandes étapes ponctuent le parcours. Dans le Trianon, sa vie est retracée tandis que dans la cour d’honneur, le visiteur est invité au voyage à bord du Beagle. La galerie côté Seine est consacrée à son œuvre scientifique, notamment à l’écriture de l’Origine des Espèces et à son immense retentissement.
Tour à tour historique, scientifique, pédagogique ou ludique, le récit invite adultes et enfants à suivre une aventure exceptionnelle, une œuvre unique. De son enfance dans le Shropshire jusqu’à sa mort dans sa maison du Kent, l’exposition-promenade mène le visiteur à la rencontre d’un homme qui a révolutionné l’histoire de la science.
L’histoire de sa vie est racontée avec émotion, au plus près de l’homme. L’œuvre s’écrit sous nos yeux, avec ses choix, ses hésitations, ses fulgurances. Le voyage du Beagle est une invitation à observer le monde qui nous entoure. Le retour en Angleterre, la vie familiale retirée du monde, la publication des ouvrages, le combat contre la maladie, les interrogations, les doutes, la mort et la reconnaissance par ses pairs, sont évoqués dans des « tableaux » où des documents, des écrits et des spécimens naturalisés, des objets de marine, des fossiles, des herbiers se font écho.

Infos pratiques :
– Lieu : Trianon, Cour d’Honneur et Galerie du parc de Bagatelle (Bois de Boulogne).
– Adresse : Route de Sèvres à Neuilly, Bois de Boulogne, 75016 Paris.
– Accès :

  • Métro pont de Neuilly, puis autobus 43.
  • Métro porte Maillot, puis autobus 244.
  • Métro Porte d’Auteuil, puis autobus 241.
  • Station Vélib’ au Chemin de Ceinture du Lac Intérieur, avenue de Saint-Cloud.

– Horaires : Tous les jours de 11h00 à 19h00 du 29 mai au 30 septembre et de 11h00 à 17h30 du 30 septembre au 1er novembre 2009.
– Tarifs : Entrée du parc 5 euros et tarif réduit 2,50 € (détails sur www.jardins.paris.fr)
– Visites guidées : par les conférenciers de la direction des espaces verts et de l’environnement. Tarif : 6 € ou 3 € (comprend le droit d’entrée au jardin). Durée environ 1h30.

  • Jeudi 25 juin, à 14h30,
  • Jeudi 23 juillet, à 14h30,
  • Vendredi 28 août, à 14h30,
  • Mardi 22 septembre, à 14h30.
août 242008
 

La Ville de Paris et le Conseil Régional de Lorraine présentent l’exposition « Jardins de cristal », dans le parc de Bagatelle du 25 août au 2 novembre 2008.Pendant deux mois, l’un des plus beaux parcs de la capitale sert d’écrin aux joyaux réalisés dans les quatre cristalleries les plus prestigieuses de la Région Lorraine : Baccarat, Daum, Lalique et Saint-Louis. Des pièces inspirées par la flore et la faune sont disséminées dans le parc ou exposées dans le Trianon. Elles invitent le visiteur à découvrir avec poésie le lien qui unit depuis toujours le cristal à la nature.
Dans le Trianon, le travail du cristal est présenté de la matière brute à l’objet fini. A travers quatre jardins imaginaires dédiés aux quatre cristalleries, cristal et végétaux se rejoignent dans une scénographie originale de Vincent Dupont-Rougier. De courtes séquences vidéo racontent l’histoire des manufactures et de cette matière étonnante qu’est le cristal. Elle lève le voile sur les hommes qui le sculptent et le taillent pour donner naissance à ces objets précieux et spectaculaires.
Les installations se reflètent dans les plans d’eau du parc ou apparaissent au détour d’un bosquet, les œuvres de cristal répondant à leurs modèles.
Dans la galerie, des animations, des conférences et des démonstrations, ouvertes au public, permettent de mieux comprendre l’art du cristal et ses secrets de fabrication.
Cette exposition, initiée par le Pôle verrier de Lorraine, a reçu le soutien de Gaz de France : de la Fondation pour la scénographie et de la Délégation Lorraine pour les animations.
Informations pratiques :
• Lieux : Trianon, Galerie et parc de Bagatelle.
• Adresse : Route de Sèvres à Neuilly – Bois de Boulogne – 75016 Paris.
• Accès : Métro pont de Neuilly, puis autobus 43 ou Métro porte Maillot, puis autobus 244 ou Métro porte d’Auteuil, puis autobus 241.
• Dates : du 25 août au 2 novembre 2008.
• Horaires : tous les jours de 10h00 à 18h00.
• Tarifs : 3 euros et tarif réduit à 1,50 €. Visite gratuite pour les moins de 7 ans.
La galerie est accessible aux personnes handicapées.

juin 122008
 

Décidément, je n’aurai pas du chanter l’arrivée de la chaleur avant-hier, car deux jours après, c’est la fraicheur et les grosses averses qui nous sont tombées dessus aujourd’hui.

J’ai passé la journée dans le parc de Bagatelle (Paris 16ème) pour participer au jury du 101ème concours international de roses nouvelles. Un grand rendez-vous !

Agrandir le plan
102 nouvelles roses sont présentées dans la roseraie. Juste le temps de faire le tour pour tout voir et noter, et ce sont des cordes qui se sont déversées. Quel temps ! Heureusement l’après midi fut plus ensoleillée, un peu plus chaude aussi, mais bien ventée.

Je vous recommande l’exposition sur les kimonos, aux décors très fleuris, superbes ! Et un tour dans ce qui est l’une des plus belles roseraies de France et dans le monde. Quelques images pour le plaisir…