août 272013
 

La Petite Ceinture du 15e, Paris 15ème (75)

Dans le 15e arrondissement de Paris, l’ancienne voie ferroviaire que l’on appelle Petite Ceinture desservait notamment les usines Citroën (situées à l’emplacement de l’actuel parc André-Citroën) et les abattoirs de Vaugirard (remplacés aujourd’hui par le parc Georges-Brassens). Depuis longtemps désaffecté, ce lieu est de nouveau en partie accessible aux Parisiens. La première tranche qui correspond au tronçon d’une longueur de 900 mètres compris entre les rues Olivier de Serres et Desnouettes, a été ouverte au public samedi 24 août. J’y suis allé faire un tour dès le premier jour et je vous propose de découvrir cette nouvelle promenade en photos.

La Petite Ceinture du 15e, Paris 15ème (75)
La vue sur la Petite Ceinture prise depuis le pont de la rue Olivier de Serres.

Continue reading »

août 072013
 

Jardinières et treillage pour cacher les poubelles, impasse Santos-Dumont, Paris 15e (75)

Si vous trouvez que votre poubelle est trop encombrante dans votre cour ou dans votre passage, voici une idée pour la cacher. Un treillage porté par une jardinière permet de faire courir des plantes grimpantes (lierre) et d’accrocher d’autres plus petites jardinières contenant des fusains à feuillages panachés.

L’ensemble ne cache pas complètement les conteneurs derrière, mais on finit par les oublier avec le rideau végétal installé devant. Sur la droite, il y a une potée de bambou, mais ce dernier est plutôt en mauvais état, sinon il aurait aussi un rôle d’écran.

août 052013
 

Chaque été, le toit-terrasse panoramique de la Tour Montparnasse invite à s’emparer d’un bout du ciel lors des Nuits des Étoiles. Le 9, 10 et 11 août 2013 marquera la 23ème édition de ces veillées aux étoiles placée sous le signe de la compréhension des distances dans l’univers.

Affiche Nuits des Étoiles 2013

Montparnasse 56 offre un nouveau voyage fait d’émotions, de découvertes sensorielles et esthétiques à ses visiteurs pendant 3 soirs. Le thème des distances proposé cette année a été retenu à l’occasion du prochain lancement du satellite européen Gaia dont la mission est de calculer avec une précision inégalée les distances et les mouvements de centaines de millions d’étoiles dans la Voie Lactée. L’environnement galactique ne pourra plus dissimuler ses secrets. Personne ne séchera sur la question « les étoiles que l’on voit sont-elles mortes ? ». Les animateurs pourront aiguiller les premiers pas sous la voûte céleste en expliquant comment les philosophes antiques et les cosmologistes actuels ont planché avec passion sur l’évaluation des distances qui nous séparent des astres, des nébuleuses et des galaxies. Lunettes, télescopes,cartes en 3 dimensions… du compas au satellite, le saut est fantastique.

Lecture du ciel au sommet
L’observatoire le plus haut de la capitale organise les Nuits des Étoiles en 3 actes pour une soirée de rêve associant vue panoramique sur Paris et filature des étoiles :

  • L’ouverture vers 21h00 : le crépuscule s’installe et la fameuse étoile du berger qui n’est autre que la planète Vénus, se laisse contempler sous le regard complice d’un premier croissant de Lune …
  • Coup de théâtre vers 22h30 : les « 3 belles d’été », Véga, Déneb et Altaïr se dévoilent au zénith, alors que la planète aux célèbres anneaux, Saturne, plonge vers l’horizon Ouest. Promenez vos yeux dans le ciel et allez à leur rencontre !
  • Épilogue vers 23h00 : le rendez-vous des étoiles filantes dont le pic d’essaim des Perséïdes a lieu à cette période. C’est le moment d’ouvrir grand les yeux et de faire vos vœux !

Continue reading »

juil 312013
 

Jardinière de tomates à une fenêtre, rue Franquet, Paris 15e (75)

En me baladant dans le 15e arrondissement de Paris, j’ai aperçu et photographié ce petit potager urbain dans les airs, avec une culture exclusive de tomates dans des jardinières. Avec de belles promesses de récoltes !

Jardinière de tomates à une fenêtre, rue Franquet, Paris 15e (75)

Un petit potager à portée des yeux, mais trop haut pour tenter les gourmands chapardeurs.

Réussir les tomates en pots ou jardinières– Retenir un emplacement ensoleillé,
– choisir un pot ou une jardinière pas trop petite, selon le développement de la variété sélectionnée,
– remplir le contenant avec un bon terreau enrichi avec un engrais organique pour tomates,
– privilégier les tomates cerises ou à fruits petits à moyens, en évitant les variétés trop tardives,
– ne pas planter trop tôt : en région parisienne on peut atteindre la deuxième quinzaine de mai voire les premières semaines de juin,
– tuteurer les nouvelles pousses au fur et à mesure de leur développement pour éviter qu’elles ne cassent sous les bourrasques de vent,
– tailler les nouvelles pousses qui apparaissent sur la tige principale à l’aisselle des feuilles afin d’éviter que le pied ne devienne un fouillis inextricable de tiges et de feuilles. Les tomates doivent recevoir assez de soleil pour grossir et murir,
– arroser régulièrement pour maintenir le sol frais,
– couper et éliminer la moindre feuille malade ainsi que les fruits atteints de pourriture,
– surveiller le changement de couleur des tomates pour les cueillir à point, mais avant qu’elles ne se détachent toutes seules (gare aux chûtes dans la rue).

juil 272013
 

Tapis de Bidens ferulifolia dans le parc Georges Brassens, Paris 15e (75)

L’exubérance naturelle des bidens (Bidens ferulifolia et variétés) en font d’excellentes plantes pour garnir de fleurs les grandes jardinières et les suspensions, mais aussi pour couvrir le temps d’un été une parcelle de terrain inoccupée pourvu qu’elle soit bien ensoleillée et que l’on arrose régulièrement.

Le feuillage finement découpé de ces fleurs annuelles composent un joli tapis d’aspect mousseux sur lequel se détachent les fleurs étoilées jaunes ou blanches selon les variétés de Bidens. Ces fleurs étant autonettoyantes, le tapis est toujours fleuri et impeccable jusqu’aux premières gelées.

juil 272013
 

Semis spontané de paulownias ou catalpas dans la rue du Commandant René Mouchotte, Paris 15e (75)

Après le semis de paulownias sur la pile du Pont Marie (Paris 4e), voici d’autres semis de catalpas ou de paulownias, je n’ai pas pensé à regarder de près, qui poussent sur un petit terre-plein au milieu de la rue du Commandant René Mouchotte (Paris 15e).

4 bébés arbres qui ne demandent qu’à pousser et prospérer…