jan 212012
 

Le grand cèdre du Liban planté dans le labyrinthe du Jardin des Plantes de Paris (Paris 5e) a reçu le label d’Arbre Remarquable de France en juin 2001.

En 1734, le botaniste Peter Collinson fit cadeau à Bernard de Jussieu, alors conservateur du Jardin des Plantes, de deux petits cèdres (Cedrus libani).
La légende dit qu’après avoir ramené les deux cèdres d’Angleterre Jussieu avait laissé tomber le pot qui les contenait près du Jardin des plantes. Les cèdres finirent le voyage dans le chapeau de Jussieu. L’un des deux fut planté dans le labyrinthe du Jardin des Plantes.

Le saviez-vous ?
Paris compte deux autres cèdres du Liban remarquables :

  • Le premier se trouve dans le Bois de Vincennes, près du lac de Grevelle. Il a été planté en 1829. En 2011, cet arbre mesurait 30 mètres de hauteur pour un tronc de 4,40 mètres de circonférence.
  • Le second est dans le Bois de Boulogne, près du réservoir de la Grande Cascade. Il a été planté en 1862. En 2011, cet arbre mesurait 30 mètres de hauteur pour un tronc de 4,60 mètres de circonférence.

jan 202012
 

La Fontaine Cuvier, rue Cuvier, Paris 5e (75)

L’imposante fontaine Cuvier située à l’angle des rues Cuvier et Linné dans le 5e arrondissement de Paris est décorée de nombreuses têtes d’animaux. Elle a été réalisée en 1840 par l’architecte Alphonse Vigoureux.

La statue est une allégorie de l’histoire naturelle. Elle a été sculptée par Jean-Jacques Feuchère. Elle représente une jeune femme portant des tablettes sur lesquelles est inscrite la devise de Cuvier : Rerum cognoscere causas (d’après un vers de Virgile).

Serpent, poisson et langouste sur la Fontaine Cuvier, rue Cuvier, Paris 5e (75)

Crocodile sur la Fontaine Cuvier, rue Cuvier, Paris 5e (75)

Serpent, étoile de mer, poisson, langouste, crocodile menaçant. Le jeu consiste à reconnaître toutes les espèces.

Continue reading »

jan 192012
 

Clématite cirreuse (Clematis cirrhosa) en hiver dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Clématite cirreuse (Clematis cirrhosa) en hiver dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Ce n’est certainement pas la clématite la plus aguicheuse ou la plus tape-à-l’oeil, mais quand on s’approche des petites clochettes pendantes, on découvre des fleurs charmantes, qui malgré leur aspect gracile, bravent les frimas de l’hiver.

Clématite cirreuse (Clematis cirrhosa) en hiver dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Continue reading »

jan 172012
 

Iris d'Alger (Iris unguicularis) fleuri en hiver dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Quelques pieds d’iris d’Alger ont été plantés dans le Jardin des Plantes de Paris (Paris 5e) et gratifient les visiteurs de leurs grandes fleurs ô combien élégantes et raffinées. Une des très belles floraisons hivernales.

Iris d'Alger (Iris unguicularis) fleuri en hiver dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Cette espèce d’iris forme des touffes de feuilles effilées vert foncé d’environ 40 cm de hauteur, le feuillage étant persistant. Originaire du pourtour méditerranéen, cet iris ne supporte pas les grands froids, mais il semble bien s’acclimater au climat parisien, qui n’a pourtant rien de méditerranéen. Même si les oliviers sont devenus tellement nombreux dans la capitale !

Continue reading »

jan 172012
 

Pin wollemi (Wollemia nobilis) sous le soleil en hiver dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Le pin Wollemi (Wollemia nobilis) planté dans le Jardin des Plantes de Paris a déjà bien poussé. Le soleil du week-end dernier le faisait presque scintiller, l’occasion était trop belle. Photos !

Pin wollemi (Wollemia nobilis) sous le soleil en hiver dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Le Muséum National d’Histoire Naturelle a accueilli en septembre 2006 trois exemplaires du pin Wollemi sur les sites du Jardin des Plantes et de l’Arboretum de Chèvreloup.

Cet arbre appartient à la famille des Araucariacées. Il est très rare dans la nature où il n’a été identifié qu’en 1994.
Proposé à la vente depuis quelques année seulement, cet arbre résiste jusqu’à une température de -12 °C et il préfère un sol plutôt acide, avec un pH inférieur à 6. Dans Paris, il semble bien s’acclimater.

Le site Internet officiel du pin Wollemi.

jan 162012
 

Écorce d'un pin en hiver dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

L’hiver met en valeur les écorces des arbres dans les parcs et les jardins. Et certains arbres sont de véritables oeuvres d’art, comme ce superbe pin du Jardin des Plantes de Paris (Paris 5e).

Écorce d'un pin en hiver dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Continue reading »