juil 172014
 

Affiche "Du vert près de chez moi"

La Ville de Paris invite les Parisiens à recenser les lieux qui pourraient accueillir de la végétalisation au plus près de chez eux (délaissés, mobiliers urbains, murs…).

Le végétal est essentiel dans une ville dense comme Paris pour la qualité de notre cadre de vie. En milieu urbain, sa présence n’est pas réservée aux jardins : une placette, un mur pignon ou un recoin au potentiel inexploité peuvent constituer le support d’une végétalisation qui se développera progressivement. La végétalisation de l’espace public s’inscrit pleinement dans la recherche de réponses aux différents enjeux environnementaux : qualité de l’air, continuités écologiques et renforcement de la biodiversité, infiltration naturelle des eaux pluviales, ombre et rafraîchissement de la ville… C’est évidement aussi l’occasion de rendre notre ville plus agréable et plus accueillante, propice aux circulations douces et aux balades, et de continuer à faire de nos rues des lieux de projets citoyens et pédagogiques.

Cette démarche innovante part du constat que les riverains sont les meilleurs connaisseurs de leur quartier, des usages qui s’y développent et des lieux qui sont susceptibles de se prêter à une végétalisation ponctuelle. Avec le concours des services de la Ville, c’est une occasion nouvelle qui est offerte aux habitants de repérer, et éventuellement faire vivre, de nouveaux espaces de verdure.

Colombe Brossel, adjointe à la Maire de Paris en charge des espaces verts, de la nature et de la biodiversité, a lancé mardi 15 juillet dernier la première campagne de végétalisation de proximité à destination des Parisiens : « Du vert près de chez moi ». À cette occasion, elle a présenté des exemples concrets de végétalisation de proximité déjà réalisés sur l’espace public, par les habitants et les services de la Ville :

  • Des jardinières citoyennes Villas Duris Vasselon et Gagliardini : grâce à l’association Le Lien des Lilas ce sont 12 jardinières entretenues par les habitants et financées par le conseil de quartier, qui structurent la place des deux villas. L’association Les Jeunes Lilas y encadre également de l’initiation au jardinage pour les enfants.
  • Un mur végétalisé réalisé en 2010 par la Ville de Paris.

Ainsi qu’un exemple de recoin végétalisable identifié par un conseil de quartier.

Comment participer ?

  1. Identifier un espace, près de chez soi, dans son quartier, qui pourrait être propice à la végétalisation de proximité.
  2. Par l’application DansMaRue, le site Paris.fr, le 3975, ma Mairie d’arrondissement, proposer son idée.
  3. La Mairie de Paris reçoit la proposition et vérifie la faisabilité technique (réseaux en sous-sol, ensoleillement, etc.).
  4. Si le lieu s’y prête, un nouvel espace peut être végétalisé près de celle ou celui qui a signalé l’emplacement.

Continue reading »

jan 032014
 

Logo de l'INSEE
Entre 2006 et 2011, la Ville de Paris a gagné 68601 habitants, soit une évolution de 0,6%, mais 21% de la croissance régionale, selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) qui vient de publier son rapport annuel.

Paris a contribué ainsi fortement à la croissance démographique de l’Île-de-France. Celle-ci compte désormais 11 852 851 habitants.
Les plus fortes hausses dans la capitale sont enregistrées dans les XVIe et XVIIIe arrondissements. Par contre, les Ier, IVe, Ve et VIe arrondissement ont perdu des habitants.

Le saviez-vous ?
Les populations légales millésimées 2011 entrent en vigueur le 1er janvier 2014. Elles ont été calculées conformément aux concepts définis dans le décret n° 2003-485 du 5 juin 2003. Leur date de référence statistique est le 1er janvier 2011. Ces populations sont disponibles pour les différentes circonscriptions administratives existant au 1er janvier 2013 dans leurs limites territoriales à cette date.

(Source : INSEE, Recensement de la population 2011 – Limites territoriales au 1er janvier 2013)