mar 252015
 
Arbre en ville, Prunus en fleur, Paris 16e (75)
Le patrimoine arboré a un rôle central dans la gestion durable de la ville. Pénélope Komitès, adjointe à la Maire de Paris, souhaite mieux sensibiliser les Parisiens à son entretien, en créant de nouveaux outils d’informations pour les opérations d’élagage, d’abattage et de plantation.
La place de l’arbre à Paris est importante : la ville compte 12 arbres par hectare sur l’ensemble de son territoire, une densité qui atteint 38 arbres par hectare sur la voirie publique. Ce patrimoine arboré a un rôle central en matière de développement durable – en produisant de l’oxygène, en absorbant le carbone, ainsi qu’en fixant certains polluants – et de préservation de la biodiversité, en constituant une trame verte pour la biodiversité végétale et un corridor écologique entre les différents réservoirs de la biodiversité que sont les jardins, les bois ou encore les cimetières.
Chaque année, les services de la Ville interviennent sur près de 200.000 arbres pour assurer leur entretien et leur bonne santé. Leur action est exemplaire et reconnue : Paris a ainsi reçu en 2014 le prix Territoria d’Or pour la qualité de son suivi phytosanitaire fondé sur l’utilisation de tablettes tactiles. Particulièrement attachés à ce patrimoine, les Parisiens attendent d’être utilement renseignés au quotidien sur les modalités de gestion des arbres, notamment s’agissant des procédures d’abattage. Pénélope Komitès a donc tenu à renforcer l’information des citoyens en la matière, en mettant en place de nouveaux outils de communication :
  1.  Quatre panneaux d’information, déployés sur les lieux des travaux qui indiqueront :
    – la période d’intervention, la nature et la raison des travaux, les coordonnées de la division du service de l’arbre et des bois, ainsi que le maître d’œuvre ;
    – une nouvelle mention « tout savoir sur cette opération au 3975 et sur paris.fr/arbres » qui permettra aux Parisiens de disposer d’une information plus riche.
  2. Une rubrique en ligne dédiée aux arbres, paris.fr/arbres, qui donne accès à :
    – un tableau de programmation des travaux de plantation, d’élagage et d’abattages, actualisé tous les 15 jours et indiquant l’adresse, la date, le type de travaux, et des précisions sur la nature et les motifs de l’intervention ;
    – des réponses aux questions les plus fréquentes concernant ces interventions. Les Parisiens pourront également adresser directement des questions au service de l’arbre et des bois de la Direction des espaces verts et de l’environnement de la Ville de Paris ;
    – des présentations complètes sur la gestion des arbres.
mar 192015
 
Opération "Végétalisons Paris", Paris 10e, samedi 21 mars 2015
Pénélope Komitès, adjointe à la Maire de Paris, et Rémi Féraud, Maire du 10e arrondissement, lanceront samedi l’opération « Végétalisons Paris, une vente inédite des arbustes en surplus issus de la pépinière municipale.

Anne Hidalgo, Maire de Paris, et Pénélope Komitès, adjointe à la Maire, ont fait du renforcement de la nature en ville une priorité de la mandature. D’ici 2020, Paris comptera 30 nouveaux hectares d’espaces verts ouverts aux habitants, 100 hectares de toitures et façades végétalisés et 20.000 arbres supplémentaires. Le Budget Participatif et l’opération « Du vert près de chez moi » ont démontré la volonté des Parisiens de s’engager pleinement dans cette démarche de végétalisation de proximité.
Logo Mairie de ParisLe Centre de production horticole (CPH) de Paris assure chaque année la production de 2,5 millions de végétaux, destinés à agrémenter et à fleurir l’espace public parisien et les espaces verts municipaux. Pour s’assurer de pouvoir répondre aux besoins, ce centre réalise chaque année un léger excédent de production, d’environ 50.000 plantes (2% de la production totale). Cet excédent était jusqu’à présent broyé pour être utilisé comme paillage ou composté en vue d’améliorer la qualité du sol des pépinières. Pénélope Komitès et Rémi Féraud organiseront samedi la première bourse aux végétaux issus d’une partie de ce surplus de production, afin de participer à l’accroissement du fleurissement et de la végétalisation de Paris, et dans la lignée des objectifs municipaux d’économie circulaire.
Près de 500 arbustes seront proposés aux Parisiens, à des tarifs allant de 4 à 10 euros, selon le contenant et la taille de la plante. Une nouvelle opération dédiée à la vente de plantes de petite taille sera organisée à l’automne. Afin que tous les Parisiens puissent profiter de ces végétaux, Paris étudie la possibilité de céder à titre gratuit une partie de ces excédents, notamment à des organismes à but non lucratif et dont l’action est d’intérêt public local.
Date et lieu : Samedi 21 mars à 9h45, Jardin Villemin, 14 rue des Récollets 75010 Paris.
sept 302014
 

Le lundi 29 septembre 2014, le Conseil de Paris a élu Pénélope Komitès comme nouvelle adjointe à la Maire de Paris, en charge des espaces verts, de la nature, de la biodiversité et des affaires funéraires.

Pénélope Komites
Née à Clamart en 1959, diplômée de l’École normale d’Antony, Pénélope Komitès débute sa carrière dans l’enseignement avant d’effectuer un parcours professionnel dans le secteur associatif qui l’amènera à prendre la direction générale de Greenpeace France de 1992 à 1998.
Élue au Conseil de Paris en 2001, elle devient la même année adjointe au Maire de Paris en charge des personnes handicapées. Dans ce cadre, elle pilote notamment la création de la Maison Départementale des Personnes Handicapées de Paris et le schéma directeur d’accessibilité de la voie publique aux personnes handicapées.
Conseillère d’arrondissement à la Maire du 12e arrondissement entre 2008 et 2014 en charge des affaires sociales, de la santé, de la solidarité et des personnes en situation de handicap, elle préside, à la demande des ministres George Pau-Langevin et Marie-Arlette Carlotti, le groupe de travail sur la professionnalisation des auxiliaires de vie scolaire, dont le rapport débouchera sur l’annonce par le gouvernement de la CDIsation des auxiliaires de vie scolaire (AVS).
En avril 2014, elle est élue conseillère de Paris et conseillère déléguée à la Maire du 12e en charge des affaires sociales, de la santé et de la solidarité. Elle siège par ailleurs en tant que personnalité qualifiée au Conseil de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie.
Le 27 août 2014, suite au départ de Myriam El-Kohmri pour le gouvernement et à l’affectation de ses délégations à Colombe Brossel, Pénélope Komitès est nommée conseillère déléguée en charge des espaces verts, de la nature, de la biodiversité et des affaires funéraires.