mai 242013
 

Jeune plant de Liriope muscari 'Okina' sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)

Les premiers pieds que j’avais achetés n’avaient pas supporté les longs mois de travaux pour cause de ravalement de mon immeuble l’année dernière. Aussi j’ai décidé d’en reprendre quand j’ai découvert quelques jeunes plants lors des dernières Journées des Plantes de Courson (91).

J’adore ces jeunes feuilles complètement blanches qui petit à petit se marquent de vert pour redevenir plus ou moins complètement vertes au cours de l’été suivant leur apparition.
Cette variété de liriope a une croissance lente, mais ce n’est pas plus mal pour mon balcon qui est désormais bien rempli et planté.

mai 222013
 

Bouquet de pivoines corail et de viorne boule de neige chez Éveline, Paris 14e (75)

Pour vous faire oublier la grisaille persistante et le temps de plus en plus frais, voici un gros bouquet printanier, composé de pivoines ‘Corail’ et de viorne boule de neige, avec des inflorescences cueillies encore vertes. Un bel ensemble de teintes acidulées, parfaitement de saison.

Bouquet de pivoines corail et de viorne boule de neige chez Éveline, Paris 14e (75)

Continue reading »

mai 202013
 

Iris gracilipes var alba en fleur sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)

C’est la première floraison de cette espèce d’iris japonais nain sur mon balcon. Deux petites fleurs blanches viennent de s’ouvrir et d’autres boutons devraient bientôt s’épanouir. Adorables !

Cet iris pousse à l’ombre et apprécie un sol frais. Son feuillage fin et gracieux disparaît en hiver et repousse au printemps. La floraison printanière apparaît en mai. Compte tenu des dimensions réduites de cette plante, elle est parfaitement adaptée à la culture en pot qui permet de l’admirer tout à loisir. Je l’ai installée dans une jardinière suspendue à portée du regard pour mieux en profiter.

Iris gracilipes var alba en fleur sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)

Iris gracilipes var alba est proposée par la Pépinière Sous un arbre perché.

mai 192013
 

Nemesia Sunsatia et Heuchera 'Fire Chief' en attente de repiquage sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)

Quand je suis rentré des Journées des Plantes de Courson, j’ai vite déchargé les nombreuses plantes que j’avais achetées. Et je les ai installées tant bien que mal dans l’attente d’une très prochaine mise en place. C’est comme ça que mon heuchère ‘Fire Chief’ s’est retrouvé à côté d’un némésia Sunsatia aux chaudes couleurs orange soutenu. Un mélange détonnant !

Samedi matin, j’ai repiqué tous les plants achetés. Il m’a fallu toute la matinée pour y arriver. Cette fois-ci le balcon est bien rempli et devrait retrouver sa superbe si la météo se fait plus agréable un jour… J’ai installé mon heuchère dans un pot toute seule, dans un endroit où les feuillages verts sont abondants. Le némésia est allé dans une autre potée, suffisamment loin pour que les deux coloris ne flashent pas trop parmi les feuillages verts.

mai 182013
 

Heuchera 'Fire Chief', Pépinière des Deux Caps, Journées des Plantes de Courson, Essonne

Cette nouvelle variété d’heuchère met le feu au jardin ou sur le balcon ! Ses tiges et son feuillage arborent une couleur rouge intense et lumineuse. Quand je l’ai découverte hier lors des Journées des Plantes de Courson (91), je ne pouvais que craquer encore une fois…

Heuchera 'Fire Chief', Pépinière des Deux Caps, Journées des Plantes de Courson, Essonne

Continue reading »

mai 162013
 

Bégonia Papaya (Begonia sutherlandii) sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)

J’adore ce petit bégonia aux fleurs orange vif et au tiges et pétioles d’un rouge soutenu. Mais je le perds tout le temps pendant l’hiver et je dois le racheter au printemps, quand j’arrive à le trouver. Par chance, cette année, j’ai pu facilement m’en procurer dans Paris.

Bégonia Papaya (Begonia sutherlandii) sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)

Ce bégonia est vendu sous le nom de Papaya, mais en fait il s’agit du Begonia sutherlandii, une espèce botanique originaire d’Afrique du Sud. Je l’ai installé dans un pot Corsica Flower Bridge, dans le coin le plus ensoleillé de mon balcon. Assez frileux et délicat, ce bégonia apprécie quelques heures de soleil par jour qui l’aide à fleurir davantage. Pour l’instant, il semble plutôt bien résister au printemps parisien frisquet.