août 192012
 

Rhaphidophora tetrasperma, Aracées, plante d'intérieur

Je vous ai déjà parlé de cette plante verte d’intérieur, mais sous son nom commercial : Philodendron ‘Piccolo’. Et en fait, ce n’est pas un philodendron, mais l’aspect est vraiment similaire en tous points à notre bon vieux philo des familles (Monstera deliciosa), la culture est encore plus facile, mais cette plante a des feuilles réduites, une taille plus petite et compacte. Parfait pour les petits intérieurs pas trop lumineux.

Dans la nature, cette plante verte grimpante ou retombante est en fait une liane, qui peut quand même atteindre jusqu’à 5 m de longueur. Elle pousse en Malaisie et dans le sud de la Thaïlande. Quand la plante est jeune, elle n’a pas du tout le même feuillage. Les feuilles sont entières. Au stade adulte, elles prennent l’aspect plus caractéristique de notre bon vieux philo, avec des échancrures très marquées. Des racines aériennes apparaissent à chaque noeud, mais sur mon pied, elles restent assez petites contrairement à celles du philo (Monstera) qui peuvent mesurer plusieurs mètres de longueur même en appartement.

Je cultive cette plante depuis presque un an maintenant et je dois reconnaître qu’elle est vraiment facile, poussant de façon raisonnable mais continue. Jamais malade, aucune attaque de cochenille, résistante à quelques oublis d’arrosage, à la sécheresse ambiante… Vraiment une excellente plante verte d’intérieur, pas trop encombrante.

août 192012
 

Gardenia augusta 'Crown Jewel', gardénia rustique, Truffaut Ivry-sur-Seine (94)

Profitant de mes vacances et de mon temps libre, je suis allé faire un tour dans la jardinerie Truffaut d’Ivry-sur-Seine (Val de Marne), aux portes de Paris et du 13ème arrondissement. Bien m’en a pris, car j’y ai fait des découvertes, dont ce nouveau gardénia rustique, une amélioration du Gardenia ‘Kleim’s Hardy’ que j’ai cultivé et perdu après le deuxième hiver passé sur mon balcon.

Fleur du Gardenia augusta 'Crown Jewel' sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

Cette variété est le résultat d’un croisement entre Gardenia augusta ‘Kleim’s Hardy’ et G. ‘Chuck Hayes’. C’est une obtention de Philip Dark pour Oakmont Nursery dans le comté de Chatham en Caroline du Nord (États-Unis).

Ma potée a fait trois belles fleurs pendant mon absence, mais elles n’étaient pas encore fanées à mon retour, une chance ! Les fleurs du Gardenia augusta ‘Crown Jewel’ sont très doubles, ce qui n’est pas le cas pour le gardénia ‘Kleim’s Hardy’ et en plus elles sont vraiment blanches et toutes aussi parfumées. Un régal !

Le port de l’arbuste est plus compact et étalé que celui de ses parents. Le feuillage persistant est d’un beau vert foncé brillant. La plante est donnée comme étant davantage rustique que la variété ‘Kleim’s Hardy’ qui résiste assez bien en région parisienne.

À suivre…

août 032012
 

Violette cornue Sorbet XP 'Delft Blue', photo Jardin Express

Le bleu n’est pas rare chez les pensées et les violettes cornues. Mais Sorbet XP ‘Delft Blue’ arbore des fleurs d’un bleu unique et intense avec un cœur blanc, une combinaison qui n’est pas sans rappeler la beauté et la finesse de la porcelaine dont elle tire son nom. Les juges Fleuroselect ont été attirés par la couleur de cette violette cornue dont ils ont également loué la précocité et la stabilité des performances au jardin. D’où sa médaille d’or. Continue reading »

août 022012
 

Pavonia 'Miskii', Malvacées, plante exotique, sur mon balcon, Paris 19e (75)

À peine revenu sur le balcon en plein air, mon petit pied de Pavonia ‘Miskii’ m’a gratifié de deux belles fleurs. Les premières floraisons sur mon balcon rénové et enfin dégagé de son échafaudage.

Pavonia 'Miskii', Malvacées, plante exotique, sur mon balcon, Paris 19e (75)

Malgré les allers et venues entre l’appartement et le balcon, plus souvent dedans que dehors pendant ces dernières semaines, mon Pavonia ‘Miskii’ n’a pas cessé de fleurir, avec ces adorables petites fleurs d’hibiscus rouge vermillon. Une bonne plante, exotique en diable, mais résistante apparemment. Je vais lui trouver une place de choix sur mon balcon, bien en vue pour que je puisse l’admirer tout à loisir.

août 012012
 

Potée de cactus de Noël chez Eveline D à Amiens (80)

Après avoir généreusement fleuri au cours de l’hiver et parfois une ou deux autres fois au cours du printemps, le cactus de Noël profite de l’été pour faire des réserves et s’étoffer davantage. Cette plante succulente a alors besoin de lumière, d’arrosages réguliers et d’un peu d’engrais. Ce n’est pas le moment de l’abandonner.

Il en est de même pour les cactus de Pâques et les rhipsalis. Vous pouvez installer ces plantes dehors, sous un arbre ou dans un endroit clair mais ombragé, bien abrité du soleil chaud. Mais le retour à l’intérieur est parfois problématique, notamment pour les cactus de Noël ou de Pâques qui réagissent parfois violemment au changement en perdant quelques articles et leurs boutons s’ils se sont déjà formés à la fin de l’été. L’idéal est de les laisser à la même place toute l’année pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

L’arrosage se fait avec une eau douce non calcaire, à la température de la pièce. Il faut maintenir le substrat toujours frais, sans jamais le détremper. Même si ces cactus épiphytes sont plus gourmands en eau, ils n’en sont pas moins des cactées sensibles à tout excès d’humidité et à la pourriture des racines et du collet. Quand le temps est chaud, vous pouvez les doucher ne serait-ce que pour leur ôter la poussière qui s’accumule sur les tiges aplaties pendant la mauvaise saison.

En principe le rempotage se fait plutôt au début du printemps. En été, donnez de l’engrais tous les quinze jours, toujours sur une motte bien humide. Utilisez un engrais organique liquide soit complet, soit pour fraisiers ou tomates, en diminuant les doses de moitié. Surtout pas d’engrais trop riche en azote car cela stimulerait le développement du feuillage au détriment de la formation des boutons floraux qui se produit en fin d’été et en automne pour les cactus de Noël cultivés comme des plantes d’intérieur.

Après plusieurs échecs, j’ai enfin cinq belles potées de cactus de Noël et une de cactus de Pâques qui se développent bien et fleurissent chaque hiver. Ce ne sont pas des plantes trop exigeantes en lumière, mais une pièce claire favorise une plus belle floraison et parfois plusieurs dans l’année.

Ps : si vous trouvez des potées défleuries soldées, achetez les ! Même si vous ne connaissez pas la couleur des fleurs, c’est un moyen de se faire une belle petite collection à moindre prix. Et à cette saison, les plantes sont beaucoup moins forcées que celles que l’on va bientôt nous proposer, couvertes de fleurs.

juil 312012
 

Caladium 'Red Ruffles', plante d'intérieur, Aracées

Avec les caladiums, c’est toujours un peu la loterie : pousseront ou pousseront pas ? Mon pied de caladium ‘Red Ruffles’ que je vous présentais en juin dernier a perdu pratiquement toutes les feuilles qu’il avait quand je l’ai acheté, mais dans le même temps il en a fait d’autres, toutes aussi belles et en fait aussi nombreuses. Un échange standard et une belle potée à l’arrivée.

Il faut que je tourne régulièrement le pot car les feuilles poussent vers la lumière et ne me montrent pas leur plus beaux revers. Vu par transparence, le coloris n’en est que plus exceptionnel. Un vrai rouge vif et une belle bordure vert vif fluo. On aime ou on déteste, mais j’adore !!!