mar 052012
 

Cerisiers à fleurs dans le square Cambronne en fin d'hiver, Paris 15e (75)

Qu’est-ce que ça fait plaisir de découvrir ces superbes cerisiers à fleurs couverts de petites fleurs quelques semaines à peine après la fin de la vague de froid qui a glacé la capitale et la région parisienne !

Cerisiers à fleurs dans le square Cambronne en fin d'hiver, Paris 15e (75)

Un joli brouillard délicatement rosé, vaporeux à souhait.

Cerisiers à fleurs dans le square Cambronne en fin d'hiver, Paris 15e (75)

Cerisiers à fleurs dans le square Cambronne en fin d'hiver, Paris 15e (75)

Par contre, certains végétaux (lauriers roses, phormiums, bambous sacrés, etc.) ont vraiment mauvaise mine, de plus en plus même avec le feuillage gelé qui prend un air de plus en plus desséché…

jan 052012
 

Cerisier d'hiver fin décembre dans la Cité Universitaire, Paris 14e (75)

Après les arbres fleuris des berges de Seine dans le 15e arrondissement, voici quelques photos de cerisiers d’hiver qui fleurissent en ce début d’hiver dans les jardins de la Cité Internationale Universitaire de Paris (CIUP), dans le 14e arrondissement de Paris.

Cerisier d'hiver fin décembre dans la Cité Universitaire, Paris 14e (75)

Un joli nuage très léger de fleurettes aux teintes très pâles…

Cerisier d'hiver fin décembre dans la Cité Universitaire, Paris 14e (75)

L’hiver est là !
L’hiver est là !
Mais les gelées ne sont toujours pas là…
Continue reading »

déc 312011
 

Cerisiers d'hiver (Prunus) en fleur sur le quai André Citroën, Paris 15e (75)

Au pied des immenses immeubles qui bordent la Seine le long du quai André Citroën dans le 15e arrondissement de Paris, des cerisiers d’ornement (Prunus) offrent une belle floraison rose, légère à souhait.

Cerisiers d'hiver (Prunus) en fleur sur le quai André Citroën, Paris 15e (75)

Cerisiers d'hiver (Prunus) en fleur sur le quai André Citroën, Paris 15e (75)

Continue reading »

fév 152011
 

Les premiers cerisiers à fleurs (Prunus subhirtella ‘Autumnalis’) ont commencé à fleurir dans Paris bien avant Noël, mais ils n’avaient alors que quelques fleurs éparses. Ces petits arbres précoces sont maintenant en pleine floraison et couverts d’une profusion de petites fleurs rose pâle et diaphanes.

Prunus subhirtella 'Autumnalis' : cerisier du Japon ou cerisier d'hiver

Cerisier d'hiver (Prunus subhirtella 'Autumnalis') dans l'avenue Jean Jaurès, Paris 19e (75), février 2011, photo Alain Delavie

Ces cerisiers d’hiver se remarquent davantage quand le soleil brille et fait scintiller les fleurs, ainsi que la nuit, quand les fleurs blanches brillent dans la lumière des lampadaires. De nombreux sujets ont été installés le long de l’avenue Jean Jaurès (Paris 19e), dans des massifs où fleurissent actuellement des hellébores, des mahonias et des viornes.

Cerisier d'hiver (Prunus subhirtella 'Autumnalis') dans l'avenue Jean Jaurès, Paris 19e (75), février 2011, photo Alain Delavie

Cerisier d'hiver (Prunus subhirtella 'Autumnalis') dans l'avenue Jean Jaurès, Paris 19e (75), février 2011, photo Alain Delavie

Cerisier d'hiver (Prunus subhirtella 'Autumnalis') dans l'avenue Jean Jaurès, Paris 19e (75), février 2011, photo Alain Delavie

Cerisier d'hiver (Prunus subhirtella 'Autumnalis') dans l'avenue Jean Jaurès, Paris 19e (75), février 2011, photo Alain Delavie

Une floraison toute en délicatesse et finesse.

Cerisier d'hiver (Prunus subhirtella 'Autumnalis') dans l'avenue Jean Jaurès, Paris 19e (75), février 2011, photo Alain Delavie

Cerisier d'hiver (Prunus subhirtella 'Autumnalis') dans l'avenue Jean Jaurès, Paris 19e (75), février 2011, photo Alain Delavie

Ce petit arbre ou grand arbuste à feuilles caduques forme une large tête évasée. Ses feuilles sont ovales et vertes, de 6 à 8 cm de longeur, pointues et dentelées. Elles prennent une belle coloration d’automne jaune orangé. Les boutons floraux sont roses et donnent des fleurs semi doubles de 2-3 cm, rose très clair presque blanc. Les premières fleurs apparaissent partout en novembre-décembre dans les régions où le climat n’est pas trop froid. Quelques fleurs éclosent par intermittence pendant tout l’hiver, jusqu’en mars, époque de la floraison la plus importante. Mais il y a alors d’autres arbustes à fleurs plus spectaculaires. C’est en ce moment que la floraison est la plus appréciable, quand les jardins et la ville sont encore endormis par l’hiver.

fév 032011
 

Dans le calendrier chinois, le 3 février 2011 est le premier jour de la nouvelle année du lapin de métal, qui succède à l’année du tigre. Un nouvel an chinois, mais qui se fête dorénavant un peu partout dans le monde, notamment à Paris et en région parisienne. Je vous renouvelle donc mes voeux les meilleurs de bonheur, de santé et de réussite.

Fleurs traditionnelles pour le nouvel an chinois : cerisier à fleurs (Prunus)

Bouquet de rameaux forcés de cerisier à fleurs (Prunus), janvier 2011, photo Alain Delavie

Quelques fleurs de cerisier d’ornement (Prunus) pour cette occasion.

Le calendrier chinois est la combinaison de deux calendriers, un calendrier solaire (agricole) et un calendrier luni-solaire (civil). Ils peuvent se résumer par les définitions suivantes :

  • Le mois lunaire commence le jour de la nouvelle Lune (shuò : 朔) calculée en temps légal chinois pour le méridien 120° est (UTC + 8h). Avant 1929 on utilisait le méridien de Beijing (Pékin) 116° 25′ est.
  • L’année solaire (suì : 歲 岁) est une année tropique vraie, calculée également pour le méridien 120° est et qui s’étend d’un solstice d’hiver (dōng zhì : 冬至) au suivant.
  • L’année lunaire (nián : 年) débute au nouvel an chinois et comporte 12 ou 13 mois lunaires de 29 ou 30 jours. Elle peut avoir 353, 354, 355, 383, 384 ou 385 jours.
  • Le jour commence à minuit et est divisé en 96 quartiers, cette division du jour en 96 quarts d’heure, introduite par A. Schall, bouleverse les habitudes des chinois, en effet avant la réforme le jour était divisé en 100 parties appelées kè (刻) ou en 12 doubles heures (shí chén : 時辰 [时辰]) et la première de ces doubles heures commençait à 23h.

Cette année, l’année lunaire (nián : 年) chinoise commence le 3 février 2011 et se termine le 23 janvier 2012 (premier jour de l’année suivante). Cette année lunaire est une année commune de douze mois lunaires. C’est une année 辛卯 (xīn mǎo) qui correspond à la quatrième branche terrestre 卯 (mǎo) associée au signe du lapin 兔 (tù) et au huitième tronc céleste 辛 (xīn) associé à l’élément métal 金 (jīn).

L’année solaire (suì : 歲 岁) est une année commune de onze mois lunaires, elle commence au solstice d’hiver (dōng zhì 冬至) du 22 décembre 2010 et se termine au solstice d’hiver suivant (dōng zhì 冬至) du 22 décembre 2011.

Les natifs du Lapin ou du Lièvre 兔 (tù), selon le zodiaque chinois, sont sociables, discrets, raffinés, astucieux, perspicaces et sensibles. Ils s’entendent bien avec les natifs de la Chèvre ou du Cochon (ça tombe bien, je suis Cochon !).

Bonne année !

xinnián hao

新年好

jan 212011
 

Avec les jasmins d’hiver et les sarcococcas, les cerisiers d’hiver (Prunus subhirtella ‘Autumnalis’) offrent une des rares floraisons de la mauvaise saison. En sortant de la Maison de Radio-France et en passant dans le village de Passy, j’ai eu le plaisir d’en découvrir deux beaux sujets, mis en lumière par un soleil hivernal radieux.

Prunus subhirtella 'Autumnalis', arbuste à floraison hivernale

Cerisier d'hiver (Prunus subhirtella 'Autumnalis'), rue de l'Alboni, Paris 16e (75), mi janvier 2011, photo Alain Delavie

Une floraison vaporeuse, diaphane…

Les petites fleurs sont semi-doubles, en forme de coupe. Elles mesurent environ 2 cm de diamètre. Elles ont une couleur blanche, teintée de rose et elles sont réunies en grappes de 2 à 5. La floraison se prolonge de novembre à mars, ne s’interrompant que pendant les périodes de fortes gelées.

Le saviez-vous ?
Avant 1860, Passy était un village bâti sur une colline où l’on venait prendre les eaux.
Châteaux, hôtels particuliers et couvents y étaient nombreux, environnés de vastes jardins. Un peu plus loin, d’autres parcelles faisaient l’objet d’une exploitation agricole et viticole.
Ce quartier parisien a gardé des traces de son passé villageois avec des ruelles étroites, des volées d’escaliers, des maisons individuelles et des jardins plus ou moins secrets.