oct 282014
 

Amarante queue-de-renard dans le Jardin des Tuileries, Paris 1er (75)
Quand les oiseaux ne s’acharnent pas trop sur leurs longues grappes de fleurs (et de graines !), ces plantes annuelles prennent des poses très spectaculaires en fin d’été et en automne, gardant longtemps un bel aspect souvent imposant.

Amarante queue-de-renard dans le Jardin des Tuileries, Paris 1er (75)Photo floue, la mise au point laisse à désirer car il n’y a pas grand chose de net, mais on distingue quand même le port ample de la plante et l’ambiance générale qui se dégage.
Longues pendeloques qui font de plus en plus ployer les tiges.

Amarante queue-de-renard dans le Jardin des Tuileries, Paris 1er (75)