août 202014
 

Bassin de la Villette, départ de la croisière sur le Canal de l'Ourcq
Le 19 juillet dernier, je me suis embarqué pour une croisière d’une journée sur le canal de l’Ourcq, en partant du Bassin de la Villette côté quai de la Loire (Paris 19e) pour terminer à l’usine élévatoire de Trilbardou qui pompe les eaux de la Marne et les rejette dans le canal. Cette excursion au fil de l’eau était proposée par Seine-Saint-Denis Tourisme. Une longue et belle croisière que je vous propose de découvrir en photos.

Bassin de la Villette, anciens magasins généraux, pont de Crimée, croisière sur le Canal de l'Ourcq
Embarquement au niveau du 13 du quai de la Loire, devant Canauxrama, et départ à 8h30 en commençant par la traversée du grand Bassin de la Villette, qui se termine au niveau du pont levant de la rue de Crimée (Paris 19e). Pas très loin de chez moi !

Au passage, on peut admirer l’hôtel situé dans un bâtiment construit par les célèbres architectes Chaix et Morel, à qui on doit entre autres le Zénith de Paris, ou la rénovation du Petit Palais. Le bâtiment remplace un des deux entrepôts des Magasins Généraux du Bassin de la Villette, détruit par un incendie en 1990. Il est ainsi un reflet contemporain de son jumeau situé juste de l’autre côté du pont-levant de la rue de Crimée. Il abrite, dans son aile Est, un hôtel, alors qu’une auberge de jeunesse est située dans l’aile Ouest (au bord de l’eau).

Place de Bitche avec l'église Saint-Jacques et Saint-Chistophe, Paris 19e (75), croisière sur le Canal de l'Ourcq
Passé le pont levant de la rue de Crimée (une des plus longues de Paris), nous arrivons dans le canal de l’Ourcq, avec d’un côté le quai de l’Oise et la place de Bitche, située devant l’église Saint-Jacques et Saint-Christophe de la Villette, construite entre 1841 et 1844. Une place entourée de paulownias, tous bleus au printemps.

Continue reading »

mar 182012
 

Pour fêter le retour du printemps, Seine-Saint-Denis Tourisme et ses partenaires vous emmènent en balade à deux pas du cœur de Paris.

Seine-Saint-Denis Tourisme

Là où l’on pense que la ville tentaculaire et les usines ont investi l’espace, où les barres d’immeubles ont rayé toute vie de village, il existe encore de vrais havres de verdure et de paix. C’est dans ces endroits préservés que vous serez conduit, là où l’on peut voir renaître le printemps, où les jardiniers ressortent leurs outils, où les maisons champêtres côtoient de petites églises de province, où des architectes ont pensé des quartiers qui privilégient une qualité de vie aux habitants.

Les deux prochains rendez-vous :

  • Sur les traces des murs à pêches de Montreuil, le dimanche 25 mars à 15h
    Les murs à pêches ont rendu célèbre la ville de Montreuil dès le 18ème siècle. Ces murs dessinaient un paysage unique dans lequel étaient cultivés des fruits considérés en Europe comme les meilleurs. Ils étaient servis à la table de Louis XIV ou de la reine d’Angleterre. La culture de la pêche contre les murs s’est étendue sur tout le territoire montreuillois jusqu’à la fin du 20ème siècle. À travers un parcours dans le vieux Montreuil, où vous découvrirez les maisons des horticulteurs, l’association Murs à Pêches vous emmène dans ce site classé au titre des « Sites et Paysages ».
    Tarif : 6 euros.
  • La Mouzaïa, un village au cœur de Paris, le vendredi 6 avril à 14h
    Les nombreuses maisons et les allées verdoyantes du quartier de la Mouzaïa ont successivement échappé aux grandioses travaux du baron Haussmann et aux pelleteuses des promoteurs immobiliers de ces dernières décennies. Ce quartier populaire du 19ème arrondissement de Paris a pu être préservé grâce à son sous-sol instable dû aux anciennes carrières « d’Amérique ». Déambulez dans ces ruelles pleines de charme et admirez le pittoresque de ses villas bordées de lilas en découvrant l’histoire de ce quartier.
    Tarif : 5 euros.

Beaucoup d’autres rendez-vous sont proposés sur le site de Seine-Saint-Denis Tourisme.

Infos pratiques :
Les balades se font généralement en petits groupes pour favoriser l’échange entre les participants, les habitants et le guide professionnel.
Ces balades s’adressent aux individuels, chacune est accompagnée par un ou plusieurs animateurs. La réservation est obligatoire. Les lieux de rendez-vous sont communiqués après inscription.
Certaines balades sont gratuites, le coût des autres varie entre 3€ et 12€ par personne.
Les balades durent entre 1h30 et 3h selon la thématique évoquée.

Renseignements et inscription sur le site de Seine-Saint-Denis Tourisme ou au téléphone : 01 49 15 98 98.