sept 162013
 

Affiche de la Fête des Plantes, Fruits et légumes d’hier et d’aujourd’hui
Ce grand rendez-vous francilien du tout début de l’automne invite l’or au jardin et se propose de vous faire découvrir les plus beaux feuillages dorés et les floraisons jaunes. Pour avoir du soleil dans son jardin (et dans la tête) toute l’année !

Dans le parc du château, la Fête des Plantes, Fruits et Légumes des 20, 21 et 22 septembre 2013 fera plus que jamais rimer optimisme et générosité. Pour combler les attentes de tous les jardiniers et des citadins en mal de nature : près de 200 spécialistes, parmi les meilleurs dans leur spécialité et partageant la même passion pour leur métier. Pour créer le jardin de ses rêves et gagner presque un an à l’époque la plus propice aux plantations : un choix exceptionnel de végétaux rares ou méconnus et les précieux conseils de pépiniéristes venus de toute l’Europe et sélectionnés pour la qualité de leurs productions. Pour un moral au beau fixe et du soleil toute l’année : l’or au Jardin, une véritable luminothérapie végétale avec la mise à l’honneur des feuillages dorés et des floraisons jaunes, à retrouver brillamment mis en scène dans le jardin d’exposition imaginé pour l’occasion par le paysagiste Régis Juvigny et au cours de sa conférence sur le sujet. Pour se régaler de découvertes : de nombreuses conférences, des démonstrations de recettes et des dégustations avec « Manger mieux ! Trésors et bienfaits de nos potagers et vergers », « Le grand dictionnaire du petit jardin », « Je cuisine les fanes » ou encore « L’art de mettre la poire en bouteille ». Pour faire entrer le jardin dans la maison : décoration, mode, brocante, tableaux et beaux livres. Enfin, insolite et poésie seront au rendez-vous avec L’Observatoire de la Biodiversité des Jardins qui vous invite à compter les escargots et les papillons de votre jardin ou les balades contées dans le potager fleuri pour les enfants. Trois journées comme autant de pépites pour ensoleiller le moral et le jardin…

Continue reading »

sept 082013
 

Rayons de soleil dans une toile d'araignée (épeire diadème) dans le Parc de Belleville, Paris 20e (75)
Installée au centre de sa toile, cette belle araignée immobile, une épeire diadème, attend sa proie, mais seul le soleil s’est pris dans les filaments de soie de la structure géométrique tendue dans les airs entre les arbustes.

juil 202013
 

Palmiers sur fond de ciel bleu, Parc floral de Paris, Paris 12e (75)

Depuis lundi dernier 15 juillet, un puissant anticyclone centré sur les îles britanniques bloque toutes les perturbations qui abordent l’Europe par l’ouest. Le beau temps s’est enfin installé sur la France et la région parisienne qui était plutôt en déficit de soleil. Mais à partir d’aujourd’hui samedi 20 juillet, l’anticyclone se décale vers l’est et un flux de sud va s’installer, apportant de l’air toujours très chaud en provenance de l’Espagne sur tout le pays. Grosse chaleur en perspective !

Ce temps très chaud et ensoleillé fait le bonheur des plantes exotiques et des frileuses dans les jardins et sur les balcons. Sous réserve d’arrosages copieux et réguliers, les abutilons, les bidens, les dahlias, les hibiscus, les lauriers roses, les solanums, sans oublier les aubergines, les basilics, les piments et les tomates, toutes ces plantes poussent à vue d’oeil. Sur mon balcon, l’arrosage, c’est tous les jours en ce moment. Pas pour toutes les plantes, mais certaines à plus grand développement exigent des arrosages quotidiens.

Par contre, d’autres apprécient beaucoup moins comme les némésias, les impatiences, les fougères et d’une manière générale tous les végétaux qui apprécient des ambiances plutôt fraîches.

J’avais énormément besoin de soleil, mais je préfèrerais quand même quelques degrés en moins…

juin 172013
 

Éclaircie de soleil parmi de lourds nuages noirs dans le ciel parisien

Le soleil et le beau temps ont décidément bien du mal à s’installer durablement au cours de ce printemps bientôt fini. À peine les températures remontent elles que déjà des orages sont annoncés. Risques importants de violents orages sur Paris et la région parisienne jusqu’à mercredi…

Ciel chargé de lourds nuages noirs au-dessus du Jardin des Tuileries, Paris 1er (75)

Selon la Chaine Météo, les orages pourraient se montrer localement violents, accompagnés de brutales rafales de vent et de chutes de grêle. Les intensités de précipitations pourraient atteindre les 40 mm/heure très ponctuellement.

Côté jardin, il peut y avoir des dégâts importants. Le vent peut coucher les plantes qui ont beaucoup poussé avec les pluies printanières (le tuteurage est conseillé avant l’arrivée des intempéries; sur balcon, veillez à décrocher et poser à terre tout ce qui pourrait être emporté par une bourrasque plus forte que les autres). La grêle, suivant son intensité et sa durée, peut entraîner de plus ou moins gros dommages avec des conséquences envisageables sur les futures récoltes. Mais à titre préventif, il n’y a pas grand chose à faire, si ce n’est mettre à l’abri les plantes en pots et couvrir serre et châssis avec des paillassons protecteurs pour éviter les bris de verre. Quant aux fortes pluies, elles vont tasser la terre à nue et gêner la germination des jeunes semis. Attention aux potées avec cache-pot, le risque d’inondation des plantes est fort.