mar 152015
 

Magnolia, floraison printanière dans le square de la Tour Saint-Jacques, Paris 4ème (75)
Petite balade dans le square de la Tour Saint-Jacques dans le 4e arrondissement de Paris. Du soleil, du ciel bleu, des températures pas trop fraîches et des fleurs… Une ambiance printanière s’est invitée avant l’heure dans les parcs et jardins parisiens.

Narcisses, floraison printanière dans le square de la Tour Saint-Jacques, Paris 4ème (75)
Les narcisses à grandes fleurs sont bien épanouis et se dressent dans la pelouse encore un peu endormie. Continue reading »

fév 022014
 

Impatiens balfourii et laurier tin en fleur dans le square de la Tour Saint-Jacques en hiver, Paris 4e (75)
La douceur s’installant durablement dans la capitale pour cet hiver hors norme, les floraisons continuent pour certaines ou s’épanouissent pour d’autres. D’où ce mariage hivernal d’impatiens de Balfour (Impatiens balfourii) et de lauriers tins (Viburnum tinus) dans le square de la Tour Saint-Jacques au coeur de Paris.

L’impatience considérée comme une plante annuelle montre son caractère bien vivace quand les gelées ne viennent pas la griller.

avr 052013
 

Magnolia fleuri au pied de la Tour Saint-Jacques au début du printemps, square de la Tour Saint-Jacques, Paris 4e (75)

Jolie scène printanière prise dans le square de la Tour Saint-Jacques par une des rares journées ensoleillées qu’a connue la capitale depuis le début du printemps. Un superbe magnolia à fleurs blanches avec la Tour Saint-Jacques qui le surplombe, sur fond de ciel bleu (trop rare).

jan 092013
 

Bambou sacré (Nandina domestica) couvert de grappes de baies rouge vif, square de la Tour Saint-Jacques, Paris 4e (75)

Si vous voulez admirer de superbes bambous sacrés (Nandina domestica) couverts de grosses grappes de baies rouge vif, c’est le moment d’aller vous promener dans le square de la Tour Saint-Jacques, dans le 4e arrondissement de Paris. J’ai rarement vu ces petits arbustes avec autant de fruits, magnifiques !

Bambous sacrés (Nandina domestica) couverts de grappes de baies rouge vif, square de la Tour Saint-Jacques, Paris 4e (75)

Avec les grilles et les bancs bleu vif, le contraste est saisissant…

Bambous sacrés (Nandina domestica) couverts de grappes de baies rouge vif, square de la Tour Saint-Jacques, Paris 4e (75)

oct 172011
 

Bambou sacré (Nandina domestica) dans le square Saint-Jacques, Paris 4e (75)

Les feux de l’automne embrasent peu à peu les bambous sacrés (Nandina domestica) de la capitale. Certains arbustes du square de la Tour Saint-Jacques (Paris 4e) arborent des couleurs roses inouïes, j’adore !

avr 152011
 

Aussi dénommé merisier à grappes ou putiet, ce petit arbre caduc offre une généreuse floraison printanière au doux parfum d’amande. Il pousse à l’état sauvage dans de nombreux départements français, mais il est aussi cultivé comme arbre d’ornement. Un superbe sujet fleurit en ce moment dans le square de la Tour Saint-Jacques (Paris 4e).

Arbre à floraison printanière : Prunus padus

Cerisier à grappes (Prunus padus), square de la Tour Saint-Jacques, Paris 4e (75), avril 2011, photo Alain Delavie

Les petites fleurs blanc crème sont réunies en grappes pendantes de 8 à 15 cm de longueur. Elles donnent ensuite des fruits noirs, des petites drupes non comestibles.

Arbre à floraison printanière : Prunus padus

Cerisier à grappes (Prunus padus), square de la Tour Saint-Jacques, Paris 4e (75), avril 2011, photo Alain Delavie

L’arbre a un port buissonnant, étalé, conique à l’état jeune, avec des branches presque retombantes. Il peut mesurer jusqu’à 15 à 18 m de hauteur et environ 10 m de largeur. Les rameaux sont glabres, noirâtres, avec des lenticelles claires. Quand on les casse, une odeur désagréable due à l’amygdaline s’en dégage, d’où l’origine d’un de ses noms populaires de bois puant.

Arbre à floraison printanière : Prunus padus

Cerisier à grappes (Prunus padus), square de la Tour Saint-Jacques, Paris 4e (75), avril 2011, photo Alain Delavie

Le cerisier à grappes apprécie un sol frais, plutôt calcaire. Il se cultive en isolé ou en haie libre.

Description de Coste (tome 2, taxon n°1094) id : 1836 – pr : 9
Nom présent dans la flore de Coste : Cerasus padus DC. – Bois puant.

  • Arbuste de 2 à 6 mètres, à rameaux peu nombreux, à odeur désagréable ; feuilles assez grandes, obovales, acuminées, finement dentées, à dents aiguës, étalées, non glanduleuses, d’un vert sombre, molles, glabres ou un peu pubescentes en dessous, caduques ; fleurs blanches, se développant après les feuilles, en longues grappes pendantes, cylindriques, feuillées à la base ; calice à lobes ciliés-glanduleux ; drupe globuleuse, du volume d’un pois, à la fin noire, à saveur acerbe.
  • Bois humides, dans le Nord, l’Est, le Centre et les montagnes siliceuses ; nul dans l’Ouest et la région méditerranéenne.Presque toute l’Europe, Asie occidentale.