avr 132015
 

Rond potager Tokyo de Grosfillex
Alors que la mode est au carré potager, Grosfillex, le spécialiste de l’espace à vivre indoor-outdoor depuis 60 ans, se démarque en optant pour le format rond, esthétique et pratique. On peut ainsi faire pousser ses tomates cerises et ses herbes aromatiques chez soi, sur son balcon ou sa terrasse avec chic !

Rond potager Tokyo de Grosfillex

Le Rond potager de la collection Tokyo est un véritable petit potager hors sol et sur pied, posé sur un socle métallique tendance qui donne à l’ensemble un style unique.

Continue reading »

avr 122015
 

Je suis allé samedi matin faire un tour à Suresnes (92) pour découvrir la 11ème édition du salon Jardins en Seine installée sur le Mont Valérien au niveau de la terrasse du Fécheray. Je vous propose une petite visite en photos avec la découverte de quelques une des créations paysagères sur le thème des jardins de demain.

Cliquer sur le lien pour découvrir la liste des paysagistes et des écoles ayant réalisé les créations paysagères.

Vous pouvez encore visiter le salon aujourd’hui dimanche jusqu’à 19 heures.

sept 092014
 

La récolte du miel des ruches installées sur la toiture végétalisée du centre commercial Beaugrenelle, Paris 15e (75)
Aujourd’hui mardi 9 septembre, le centre commercial Beaugrenelle (Paris 15e) va récolter le miel fabriqué par les abeilles vivant dans les ruches installées sur l’immense toit végétalisé au sommet de la construction.

Ouvert au public le 23 octobre dernier, Beaugrenelle Paris s’est engagé durablement dans la protection de la faune et de la flore en implantant un toit végétalisé au sommet de sa construction. Avec ses 7000 m2 de verdure, cet espace naturel est le plus grand toit végétalisé de la capitale. Dans la lignée des ruches parisiennes, face à la Tour Eiffel, une dizaine de ruches trônent désormais sur cette toiture, sur le modèle de celles du jardin du Luxembourg ou encore de l’Opéra Garnier.

La récolte du miel des ruches installées sur la toiture végétalisée du centre commercial Beaugrenelle, Paris 15e (75)
Les ruches doivent produire jusqu’à 500 kg de miel chaque année. Continue reading »

août 222014
 

Tomate malade sur la terrasse de Rustica, Paris 18e (75)
Dure vie que celle d’une tomate cette année surtout en région parisienne ! Le temps frais et humide de cet été pourri qui ne cesse de se rafraîchir malmène ce pauvre légume en manque cruel de soleil, de chaleur et de temps sec. Par contre, c’est la fête au mildiou, à l’oïdium et aux rouilles.

Les fortes averses à répétition ont rendu vain les traitements à la bouillie bordelaise ou à la décoction de prêle (contre la pourriture et le mildiou) ou au soufre (contre l’oïdium) car tout a été lessivé aussitôt appliqué. Et les températures de plus en plus basses (9°C dans Paris intramuros dans la nuit du 20 au 21 août) fragilisent encore plus ce légume du soleil.

Il faut surveiller aussi les poivrons, les aubergines et le basilic. Sans oublier les courges qui vont certainement nous faire une crise aigüe d’oïdium. Pour les premiers, installez des châssis surélevés pour leur assurer un climat plus sec et accentuer les rayons du peu de soleil qui daigne briller sur la région parisienne. Pour les Cucurbitacées, il est temps d’installer les fruits formés sur des pierres ou des tuiles pour les empêcher de pourrir et pour leur donner plus de chaleur, ces matériaux restituant des calories pendant la nuit quand la journée a été ensoleillée.

Les salades ne sont pas mieux loties. Si ce temps frais et humide leur est plus favorable (mais point trop n’en faut, gare au mildiou et au brémia), elles ont fait l’objet d’attaques répétées et systématiques de la part des limaces et autres escargots qui n’avaient pas été éliminés par le froid l’hiver dernier. Les « baveux » prospèrent et déciment les jeunes feuillages tendres.

Il n’y a guère que la rhubarbe qui devrait prospérer… Cela tombe bien, ses feuilles en purin permettent de lutter contre les limaces :-)

août 072014
 

Grappe de tomates cerises détrempées après un orage, terrasse de Rustica, Paris 18e (75)
La succession des périodes de fraîcheur, de fortes pluies et de coup de chaud plus secs malmènent les fruits et les légumes, notamment les tomates qui n’apprécient pas des conditions trop froides et humides en été, ni des trop grandes variations thermiques. La surveillance s’impose pour prévenir une invasion de mildiou qui a déjà fait son apparition dans certains jardins d’Île-de-France.

La vigilance est extrême après une averse de grêle, car les plantes présentent des blessures souvent nombreuses, autant de portes d’entrée pour les champignons parasites comme l’oïdium et le mildiou. Mais même sans grêlon, les grosses averses favorisent la transmission de ces maladies cryptogamiques. Il faut donc inspecter souvent vos plants dans le potager et sur le balcon.

Tant qu’il n’y a qu’une feuille ou une tomate malade, il faut d’abord les éliminer manuellement pour éviter la contagion. Quand le temps devient plus sec, faites une pulvérisation de bouillie bordelaise pour prévenir ces terribles maladies qui peuvent détruire les récoltes rapidement. Mais après chaque gros orage et trombes d’eau, il faut tout recommencer car les fortes pluies lessivent le traitement…

juil 152014
 

Vue depuis la terrasse de l'Institut du Monde Arabe (IMA), Notre Dame, Seine, Île Saint-Louis et Île de la Cité, Paris (75)
Superbe panorama sur la capitale depuis la terrasse située au 9ème étage de l’Institut du Monde Arabe dans le 5e arrondissement de Paris.

Sous vos yeux, la Seine, l’Île de la Cité, Notre Dame, l’Île Saint-Louis, la Défense dans le lointain. Et le regard continue beaucoup plus loin de part et d’autre de cette vue de carte postale.

Le paysage découvert est magnifique, mais vous pouvez aussi déjeuner sur la terrasse ou dîner ou prendre un verre avec quelques douceurs. En sortant de l’exposition « Il était une fois l’Orient Express » (que je vous recommande !), j’ai pris un thé à la menthe gourmand : glace à la rose, crème aux dattes et autres petites sucreries… Un des nombreux petits plaisirs parisiens !

L’accès à la terrasse panoramique de l’Institut du Monde Arabe est libre. Du mardi au jeudi de 10h à 18h, nocturne le vendredi jusqu’à 19h30, les week-ends et jours fériés de 10h à 19h.