juin 112011
 

Juxtaposition de deux floraisons inattendues, celle d’un savonnier (Koelreuteria paniculata) et de tulipes présentées sur une grande fresque murale située dans la rue Montmartre, dans le 2e arrondissement de Paris.

Savonnier (Koelreuteria paniculata) et fresque murale représentant des tulipes dans la rue Montmartre, Paris 2e

Savonnier (Koelreuteria paniculata) et fresque murale représentant des tulipes dans la rue Montmartre, Paris 2e, juin 2011, photo Alain Delavie

C’est pas vraiment joli ni beau, mais c’est surprenant !

avr 132011
 

La tulipe ‘Abba’ est une variété hâtive à fleurs doubles au coloris flamboyant particulièrement éclatant. Un rouge cardinal, vif à souhait, avec un coeur jaune d’or. Une des rares variétés de tulipes à fleurs parfumées.

 

Tulipe double hâtive 'Abba'

Tulipes 'Abba' (tulipes doubles hâtives), Parc floral de Paris, Paris 12 (75), avril 2011, photo Alain Delavie

Éclatant n’est-ce pas ? Un coloris puissant, difficile à marier dans un jardin.

 

Tulipe double hâtive 'Abba'

Tulipes 'Abba' (tulipes doubles hâtives), Parc floral de Paris, Paris 12 (75), avril 2011, photo Alain Delavie

Cette variété de tulipe est plutôt basse : Hauteur de 20 à 35 cm. Prévoir une distance de plantation de 10 à 15 cm entre deux bulbes. Continue reading »

avr 082011
 

La Fête des Tulipes vous accueille le samedi 9 et le dimanche 10 avril 2011, de 10h à 20h, dans le parc de la Légion d’honneur à Saint-Denis (Seine Saint-Denis). Au programme, de nombreux spectacle de théâtre et de cirque, des concerts, des spectacles et des animations pour petits et grands. Profitez-en pour (re)découvrir les associations locales, vous restaurer et déguster des produits du terroir et de l’agriculture paysanne que proposent des associations dionysiennes, des vignerons et producteurs régionaux.

« La Fête des Tulipes, c’est chaque année le plaisir de se retrouver pendant deux jours dans le magnifique parc de la Légion d’honneur, de partager de bons moments en famille, entre amis et voisins tout en regardant des spectacles étonnants et en dégustant de bons produits.
C’est aussi une fête citoyenne, le public est invité à participer à des débats et à l’activité des associations qui agissent au quotidien pour l’environnement et l’économie solidaire dans la ville.
La fête est comme toujours riche de spectacles, de jeux et d’activités. Le spectacle vivant en est le cœur, ouvrant nos yeux sur le monde. En réunissant divertissement et culture, la fête trouve ainsi une résonnance en chacun de nous.
Une attention particulière est apportée cette année aux publics en situation de handicap, avec un programme indiquant l’accessibilité des spectacles, et une navette le dimanche pour les personnes ayant des difficultés à se déplacer. Plus que jamais, la fête se veut celle de tous les habitants. »
Didier Paillard, maire de Saint-Denis,vice-président de Plaine Commune.

Quelques animations ou activités au cours de ce week-end :

  • Samedi et dimanche à 15h et 17h45, visite des serres
    Découvrez les serres de Saint-Denis / Plaine Commune et le jardin pédagogique.
  • Samedi et dimanche de 11h à 17h, atelier de rempotage pour enfants et accueil par la Souris verte de la compagnie Acidu. Chemin des Bas-Prés (accès par la rue de Strasbourg).
  • Samedi et dimanche de 13h à 18h, grimper aux arbres.
    Pour petits et grands.
    L’association Arboréale invite à découvrir les arbres du parc comme vous ne les avez jamais vus. Sur la Grande pelouse.
  • Jardiniers de France, les jachères fleuries.
  • Les Jardiniers de la Plaine, vente de plants, fleurs et légumes.
  • Saint-Denis, ville verte, ville fleurie, vente de tulipes, concours d’arrosoirs.
  • Pierre Vallas expose « Drôles de Fruits« .
    Une installation dans des arbres du parc. Vides ou pleines, les bouteilles en plastique transforment les déchets en une œuvre poétique où la lumière vient se refléter. Cette oeuvre pose aussi la question cruciale de la (sur)-consommation et des déchets. Des sculptures, des mobiles de bouteilles, un travail de tri très sélectif et de combinaisons infinies ; quand le questionnement rejoint le plaisir des sens.
avr 012011
 

Très en avance cette année, mes santolines plantées en bordure d’allée viennent d’épanouir leurs premières fleurs. Surprise, elles ne sont pas jaunes comme d’habitude, mais d’un blanc pur inattendu…

Bordure de santolines fleuries, photo Alain Delavie

Bordure de santolines fleuries, photo Alain Delavie

Ce blanc avec l’argent du feuillage, je préfère en fait…

Une curiosité de la nature encore, car je ne pense pas que ce soit un des effets du nuage radioactif qui est passé au-dessus de nos têtes. Mais des santolines à fleurs de tulipes, c’est pas banal, non ?

mar 192011
 

Le dimanche 20 mars 2011, pour fêter l’arrivée du printemps, le Centre d’Information des Bulbes à Fleurs organise six ateliers floraux au Musée des Enfants du Jardin d’Acclimatation de Paris. Au total trois cents enfants (cinquante par atelier) de 6 à 12 ans sont conviés à venir apprendre à faire de jolis bouquets de tulipes.

Bouquet de tulipes, photo CIBF

Bouquet de tulipes, photo CIBF

Les ateliers seront animés par des spécialistes et auront lieux aux horaires suivants : 11h, 14h, 15h, 16h, 17h, 18h.

Pour participer à cette journée et repartir avec un merveilleux bouquet de tulipes, rendez-vous directement au Jardin d’Acclimatation, sans inscription préalable.

Jardin d’Acclimatation
Bois de Boulogne,
75116 Paris.

Métro : Ligne 1, station Les Sablons.
Bus : lignes n°43, 73, 82,  244, 174 ou PC.
Renseignements au tél. : 01 40 67 90 82.
Entrée plein tarif : 2,90 € – Tarif réduit : 1,45 €.
Ouvert tous les jours de 10h à 19h.

nov 112010
 

C’est maintenant qu’il faut planter les bulbes qui fleuriront une fois le printemps installé ! Le Centre d’Information des Bulbes à Fleurs (CIBF) recommande de planter les bulbes à floraison printanière entre le mois de septembre et la fin du mois de novembre. La fin de la saison de plantation approche…

Bulbes à floraison printanière

Massif de tulipes Darwin 'Silverstream', parc de Keukenhof (NL), avril 2010, photo Alain Delavie

Les bulbes de printemps sont encore disponibles dans le commerce. Mais ils sont souvent arrivés depuis plusieurs semaines, alors inspectez les soigneusement s’ils sont vendus en vrac ou au travers des sachets. Les oignons doivent être bien fermes, sans tache ni blessure. Ils ne doivent pas présenter de pousse ni de racines.
Une fois achetés, mieux vaut les planter le plus rapidement possible pour éviter qu’ils ne s’abîment et pour profiter encore des températures douces, car lorsque le sol est gelé, on ne plante plus. Mais quand le temps est pluvieux, il est préférable d’attendre que la terre soit bien ressuyée et moins collante.
Pour les mettre en terre, assurez-vous de respecter les règles de profondeurs : en général il faut enfouir le bulbe à une profondeur d’environ deux fois et demie sa hauteur. Auparavant, ameublissez et nettoyez le sol pour favoriser le drainage. Les bulbes sont disposés la pointe dirigée vers le haut, la partie inférieure plus aplatie devant reposer au contact de la terre. Après avoir recouvert de terre, l’arrosage n’est pas nécessaire.

Pourquoi planter à l’automne pour le printemps ?
Lorsque vous achetez vos bulbes, ils sont en état d’hibernation. Une fois plantés à l’automne, ils sortent de leur repos et commencent à faire des racines qui vont croître jusqu’au gel du sol. L’hiver, la croissance des racines s’arrête et les bulbes vivent au ralenti. À la fin de l’hiver ou au début du printemps selon la météo, les bulbes reprennent leur activité, la croissance des racines reprend et les premières pousses commencent à apparaitre. Le feuillage se développe et laisse apparaître la fleur tant attendue.

Bulbes à floraison printanière

Grosse potée de tulipes 'Angélique' et d'anémonas blandas 'White Splendour', parc de Keukenhof (NL), avril 2010, photo Alain Delavie

Crocus, jacinthes, narcisses ou tulipes pour un jardin unique
Avec plus de 1000 variétés, la tulipe laisse libre cours à votre imagination pour créer un jardin unique. Le vaste choix de formes et de tailles vous permettra de donner l’allure et le style dont vous rêvez à votre jardin au printemps, tout en étalant les floraisons sur plusieurs semaines. En pot, je vous recommande tout particulièrement les variétés de tulipes à feuillage panaché, car la floraison est toujours trop courte, mais les feuilles panachées prolongent le décor. Avec une palette allant du pastel aux couleurs les plus vives, les tulipes s’associeront très bien avec d’autres bulbes a fleurs, comme les crocus, les jacinthes, les muscaris ou les narcisses qui ont les mêmes exigences de culture. Vous pouvez aussi les marier avec des pensées, des violas, des myosotis, des pâquerettes ou des giroflées, proposées actuellement en jeunes plants.

À vos plantoirs !