avr 212010
 

Alors même que le printemps ne fait que commencer, les plantes installées dans mes potées et jardinières reprennent les unes après les autres une apparence sympathique. Le balcon, vide tout au long de l’hiver, retrouve très vite son opulence. Les feuillages poussent à vue d’oeil !

Jardin printanier sur balcon dans Paris

Mon balcon à la mi-avril, Corydalis 'Maya', Dicentra spectabilis 'Alba', Kerria japonica 'Pleniflora', photo Alain Delavie

C’est l’avantage d’avoir planté des végétaux vivaces et des arbustes. La première année, ils semblent végéter alors que les fleurs annuelles poussent à vue d’oeil en quelques mois à peine. Mais les années suivantes, les touffes des plantes pérennes sont de plus en plus grosses, les floraisons de plus en plus abondantes.

Jardin printanier sur balcon dans Paris

Mon balcon à la mi-avril, Corydalis 'Maya', Dicentra spectabilis 'Alba', Kerria japonica 'Pleniflora', photo Alain Delavie

Presque toutes les plantes sont reparties. Il n’y a que les belles-de-nuit et les hibiscus (Hibiscus coccineus) qui dorment encore car l’hiver a été long et froid et les températures sont beaucoup trop fraîches la nuit.

J’ai encore quelques potées à installer, n’ayant pas encore trouvé toutes les plantes que je souhaitais pour cette année. Mais mon jardin urbain prend forme…