nov 162011
 

Feuilles rouge intense de vigne-vierge dans le cimetière de Montmartre en automne par une belle journée ensoleillée, Paris 18e (75), 13 novembre 2011, photo Alain Delavie

Difficile de trouver plus rouge. Et quel rouge ! L’intensité de la couleur des feuilles de cette vigne-vierge est exceptionnelle. Avec le soleil, c’est terrible !

Ce serait peut-être difficile à supporter toute l’année dans le jardin, mais pour quelques semaines, cela change le décor végétal. Là, on peut vraiment dire que la vigne-vierge met le feu au jardin :-)

nov 132011
 

Vigne vierge en automne sur la façade du lycée Lucie Aubrac, rue de la Fontaine-au-roi, Paris 11e (75)

L’automne a déjà fait tomber un grand nombre des feuilles de l’immense vigne vierge qui recouvre la façade du lycée Lucie Aubrac, dans le 11e arrondissement de Paris. Mais il reste encore de belles guirlandes enflammées et tout le feuillage ne s’est pas encore embrasé.

Vigne vierge en automne sur la façade du lycée Lucie Aubrac, rue de la Fontaine-au-roi, Paris 11e (75)

Un déshabillage qui met le feu 😉

nov 122011
 

Immeuble couvert de vigne vierge dans la rue des Colonies, Paris 13e (75), automne

J’avais envie de revoir les grandes vignes vierges que je vous ai présentées sur mon blog, mais avec leurs belles couleurs d’automne. Direction la rue des Colonies, dans le 13e arrondissement de Paris où l’immeuble situé au numéro 71 a sa façade complètement recouverte par cette plante grimpante vigoureuse.

Immeuble couvert de vigne vierge dans la rue des Colonies, Paris 13e (75), automne

Une bonne partie des feuilles sont déjà tombées car l’automne est déjà bien avancé. Mais le rose rouge et le mordoré du feuillage offre un beau contraste avec le bleu de l’immense cèdre.

Immeuble couvert de vigne vierge dans la rue des Colonies, Paris 13e (75), automne

nov 082011
 

Immense vigne vierge rougeoyante sur un immeuble de la rue Singer (Paris 16e), automne

Joli tableau abstrait n’est-ce-pas, composé par cette vigne vierge démesurée qui grimpe à l’assaut d’un grand immeuble de la rue Singer dans le 16e arrondissement de Paris.

Le mur n’est pas très beau, cela lui donne un tout autre aspect, surtout avec la diversité des coloris des feuilles qui passent du vert à l’orange, au rose, au rouge et au pourpre.