mai 232008
 

En sortant du Musée du quai Branly (Paris 7ème) aujourd’hui, j’ai eu la surprise de découvrir ce curieux mariage en bord de Seine : un beau Callistemon et un rhododendron.Plantes de terre acide certes, mais d’origines très différentes et surtout très exotique pour la première, semble-t-il bien résistante aux hivers parisiens car l’endroit n’est pas spécialement protégé du gel et des courants d’air froid… Après l’olivier, le callistemon s’installe dans la capitale et s’y épanouit même très bien. C’est bon à savoir pour tous les passionnés de plantes exotiques.

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>