août 062009
 

Le 17 juillet dernier, je vous parlais de ma plante témoin pour savoir quand ou non arroser une grande jardinière. Et bien le petit pied de Nicandra physaloïdes a énormément poussé !

Avec les chaleurs de juillet et d’août, des arrosages réguliers aussi, il a désormais dépassé le haut de la balustrade. En trois semaines !

Et il s’apprête à fleurir, le premier bouton floral est visible.
Toujours aussi efficace comme plante témoin d’un manque d’eau. Encore plus même, car les feuilles sont immenses maintenant et quand elles baissent du limbe, ça se remarque très vite 😉

  2 Responses to “Croissance vertigineuse du Nicandra”

  1. Elle est en effet réputée pour son effet répulsif contre les mouches blanches. Mais je n'en ai jamais eu sur le balcon. J'ai plein de plantes toxiques, que la chatte ignore donc pas de danger.

  2. C'est joli cette plante et j'ai lu qu'elle éloigne les aleurodes. Par contre, elle est toxique.

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>