déc 232009
 

Depuis le temps que je jardine, je ne me fais toujours pas à l’aspect des plantes persistantes quand le froid sévit. Ce feuillage qui pendouille lamentablement, à chaque fois, cela me fait un choc quand j’inspecte mon coin de jardin.

Euphorbia 'Tasmanian Tiger' avec son feuillage pris par le froid, décembre 2009, photo Alain Delavie

Euphorbia 'Tasmanian Tiger' avec son feuillage pris par le froid, décembre 2009, photo Alain Delavie

Et pourtant, dès que les températures redeviennent positives, cette belle euphorbe, qui semble pourtant bien mal en point sur la photo, reprend force et vigueur, comme si de rien n’était. Il en est de même pour mes petits cyclamens Metis ou de ma belle hellébore.

Mini cyclamen Metis Victoria par temps de gel, décembre 2009, photo Alain Delavie

Mini cyclamen Metis Victoria par temps de gel, décembre 2009, photo Alain Delavie

Quelques degrés au-dessus de zéro et tout ce beau monde redresse fièrement la tête. Et le jardinier est heureux !

  4 Responses to “Les effets inquiétants du froid sur les plantes en pot”

  1. Toi aussi, ça te fait cet effet?! 😉 Quand je vois le lonicera persistant de mes voisins, j’ai toujours cette impression qu’il ne se remettra pas du gel…

  2. Ici aussi, je suis toujours en admiration devant des plantes qui se redressent fièrement, après avoir affiché des allures de pendouilleries mortifiées…!
    Quelles ressources!!!
    J’ai un Fatsia japonica en pot, que j’ai « lamentablement » laissé dehors et il a pas bronché sous la neige et la température glaciale de – 14°C!

  3. C’est beau, l’optimisme

  4. çà fait pitié hein leur allures …
    Idem dans mon jardin … ;-(
    Mais çà va revenir avec une petite douceur !
    Et là le jardinier retrouvera le sourire 😉
    Bizzz
    Vérone

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>