juin 052011
 

Quand on lève la tête et les yeux dans les rues de Paris, les balcons réservent parfois des surprises. Comme cette belle rose trémière qui se hisse fièrement au-dessus de la balustrade d’un balcon par ailleurs non fleuri.

 

Rose trémière sur un balcon parisien, Paris 16e (75)
Rose trémière sur un balcon parisien, Paris 16e (75), juin 2011, photo Alain Delavie

Avec un pot assez volumineux et des arrosages réguliers, la rose trémière pousse bien et fleurit sans problème. C’est plutôt le vent qui est gênant pour cette grande plante vivace car les hampes florales rigides peuvent finir par casser, la cassure compromettant alors la belle floraison.

Figuier, rose trémière… Rien n’arrête les jardiniers urbains qui tentent souvent ce qui semble impossible.
Mais l’impossible n’est pas jardinier…

  3 Responses to “Rose trémière au balcon”

  1. Tiens, je ne suis pas la seule à les appeler grosses crémières, blague à deux balles, les crémières ont droit au respect, les passeroses aussi ! j’en ai eu sur mon balcon parisien, mais la plante ne dure pas plus d’un an ou deux en pot..
    Belle journée!

  2. Moi j’ai deux pavots officinaux mais il faut se dépêcher pour les photographier. la floraison ne dure qu’un jour !

  3. Magnifique ! Je n’aurais pas osé en effet.
    En tous cas, celle-là semble exempte de maladies et avec la ‘grosse crémière’, c’est rare.
    Tu as raison Alain, impossible n’est pas jardinier !

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>