août 252011
 
Jardinière de tomates surplombant la rue, Paris 20e

Jardinière de tomates surplombant la rue, Paris 20e, aout 2011, photo Alain Delavie

Le parisien vit dangereusement ! Quand on se balade et que parfois on lève un peu son nez pour regarder ce qui pousse aux fenêtres ou aux balcons de la capitale, on se fait des grosses frayeurs. Imaginez-vous recevant une grosse tomate joufflue et mûre à souhait sur le haut du crane…

Il y a bien pire, un shampoing à la tomate, ça ne fait pas de mal comme le ferait une jardinière ou une potée dans sa chute. C’est peut-être même très bon pour le cuir chevelu, surtout si la tomate est bio ?

Trêve de plaisanterie, le jardinage en hauteur met souvent en jeu des équilibres très précaires qu’on n’imagine même pas quand on plante le légume ou la fleur. Et avec les légumes fruits au balcon, il y a toujours un risque de lâcher intempestif de tomates cerises, de physalis, de courges ou autres concombres quand le fruit arrive à maturité ou presque…

La fin de l’été approche, gare aux chutes de tomates 😉

  5 Responses to “Tomates sur rue”

  1. Bienvenue sur mon blog, abonnement réussi et pris en compte ! A très bientôt.

  2. Confirmation d’abonnement ?

  3. Bonjour, je suis tombée ici par hasard, j’aime faire des photos de mes plantes aussi, et je trouve votre blog très intéressant. Et les photos superbes bien sûr !!
    Allez, je m’abonne …
    Anne-Marie

  4. En pot les tomates poussent très bien, même trop parfois, surtout les tomates cerises.

  5. LOL !!!
    Je trouve ça très original !
    J’ai toujours raté la culture de tomates dans le jardin ( elles sont mures en octobre !) l’an prochain, je vais tenter sur le rebord des fenêtres côté rue au second étage ! lol

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>