nov 152011
 

Potée de chrysanthème feu et or, cimetière de Montmartre, Paris 18e (75)

Qui a dit que les chrysanthèmes étaient tristes ? Bien au contraire, ils peuvent arborer les couleurs les plus folles, les plus pétantes.
Celui-ci, j’adore !

  2 Responses to “Chrysanthème feu et or”

  1. Solaire!

    (Hilarant, je repose ce commentaire car j’ai d’abord eu comme message de WordPress:
    « Vous envoyez vos commentaires trop rapidement. Calmez-vous. » :D)

  2. Bien d’accord avec vous.

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>