avr 072012
 

Aloe erinacea, Édénia 2012, Cergy-Pontoise (95)

Cette espèce d’aloès est couverte d’immenses épines qui lui donnent un faux-air d’anémone de mer. Une plante succulente inhabituelle originaire de la Namibie à croissance très lente en culture.

Aloe erinacea, Édénia 2012, Cergy-Pontoise (95)

Les épines blanches sont assez grandes, environ 1 cm. Elles ne sont pas souples, mais suffisamment dures pour vous écharper au passage. À toucher avec les yeux, c’est préférable !

C’est encore un des bijoux admirés lors du salon Édénia.
Les exposants du salon Édénia 2012.

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>