avr 152012
 

Bouquet de fleurs artificielles, cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Les bouquets de fleurs artificielles réservés aux cimetières sont souvent très laids, mais le temps arrive à donner à certains des attraits qu’ils n’avaient pas… Le charme des couleurs passées.

Bouquet de fleurs artificielles, cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Bouquet de fleurs artificielles, cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Bouquet de fleurs artificielles, cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Bouquet de fleurs artificielles, cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Bouquet de fleurs artificielles, cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

  4 Responses to “Fleurs aux couleurs passées”

  1. mortelles ces fleurs ! elles me dépriment ….je déteste les cimetières

  2. Même avec des couleurs affadies je n’aime pas trop. En fait ce qui pèche ce sont les feuillages. Les fleurs artificielles sont désormais plus réussies (pas spécialement pour les cimetières) et la différence avec le passé c’est que les feuillages sont de plus en plus proches de la réalité.

    J’ai des anémones artificelles vraiment bleuffantes.

  3. je n’aime pas du tout, couleurs non naturelles, vraiment tristes, même pour les cimetières !!!!!

  4. C’est vrai, elles acquièrent un charme désuet et rejoignent presque celles en céramique dont tu avais fait un super reportage photo au Père Lachaise..

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>