mai 162012
 

Fremotodendron californicum, ɉcole du Breuil, Paris 12e (75)

Au printemps, cet arbuste (Fremotodendron californicum) est impressionnant avec ses rameaux couverts de grandes fleurs simples jaune d’or lumineux qui se fanent en virant à l’orangé cuivré. Une vraie tâche de soleil !

Fremotodendron californicum, École du Breuil, Paris 12e (75)

Fremotodendron californicum, École du Breuil, Paris 12e (75)

Fremotodendron californicum, École du Breuil, Paris 12e (75)

Malgré ses origines californiennes, cet arbuste semble avoir bien résisté au froid hivernal francilien, puisque le sujet que j’ai photographié pousse dans les jardins de l’École du Breuil (Paris 12e) où il offre une généreuse floraison printanière.

Fremotodendron californicum, École du Breuil, Paris 12e (75)

Cet arbuste a un feuillage persistant. Il peut atteindre 2,50 m de hauteur. La floraison apparaît en avril et mai.
Il est donné comme rustique jusqu’à une température de -13 ° à -15°C.
Fremotodendron californicum apprécie un emplacement très ensoleillé et chaud (réservez-lui un mur au sud). Il entre en repos en été, période pendant laquelle il ne faut pas l’arroser ou presque pas.

  One Response to “L’or du fremotodendron”

  1. J’ai vu cet arbre dans un parterre de ville et je me suis toujours demandé ce que c’était. voilà ma demande aboutie. très joli et très lumineux.

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>