juin 252012
 

Semis spontané de valériane des jardins (Centranthus ruber) dans un caniveau du cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Encore des petits semis spontanés charmants et fleuris avec cette fois-ci des pieds de valérianes des jardins (Centranthus ruber) installés à la jonction d’un trottoir et d’une allée pavée dans le cimetière du Père Lachaise (Paris 20e).

Si toutes les mauvaises herbes étaient aussi mignonnes… Mais bon, jolies ou pas, quand elles ne sont pas là où elles devraient être, le jardinier râle… On va juste espérer qu’il soit un peu débordé pour oublier ces valérianes.

  7 Responses to “Valériane, jolie fleur de caniveau”

  1. Et à la première pluie, l’eau emportera quelques graines…

  2. Les belles de nuit se ressèment facilement en effet. Mais elles sont si parfumées, c’est un bonheur. Quant au clérodendron, le petit rejet que j’ai montré a de nombreux frères et soeurs, c’est impressionnant, presque une peste !

  3. débordé, ou un peu poète (ou adepte libre d’un jardinage naturel). Moi, à sa place, je la laisserais, comme chez moi les corydales, sedum et campanules entre les dalles…

  4. Plants are so determined sometimes…

  5. J’ai noté un comportement du même type chez les belles de nuit et les clérodindrons.

  6. et plus forte que tout!!! préservons-là !!!!!!!!!!!!

  7. La nature est formidable.

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>