août 022012
 

Sauge hormin (Salvia horminum) et penstemon, grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Au risque de me répéter, je ne raffole pas de la couleur rose que j’évite dans mes potées et jardinières, mais ce n’est pas une raison pour ne jamais en parler. Je trouve ce duo entre un penstemon et une touffe de sauge hormin particulièrement réussi et intéressant. Un joli camaïeu de roses.

Sauge hormin (Salvia horminum) et penstemon, grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Quand j’ai pris la photo dans le Jardin des Plantes de Paris, je n’ai pas réussi à trouver le nom de la variété de ce penstemon aux fleurs joliment ourlées et striées. Une belle variété qui gagne à être connue. Est-ce ‘Souvenir d’Adrien Régnier’ ?

Quelle que soit la variété, je n’aurais pas pensé marier ces deux fleurs, l’une annuelle et l’autre vivace. Comme quoi…

  5 Responses to “Sauge hormin et penstemon”

  1. Nous non plus on n’aurait pas songé à les marier mais comme on a les deux à St-S …

  2. Je ne suis pas fana du rose non plus mais certains mariages, Abelia, Spirée, oeillet, Anémones du Japon roses avec Platycodon, lavande et campanules violets …

  3. Presque deux annuelles, les Penstemons à grandes fleurs passant rarement l’hiver… A moins que le micro-climat parisien…

  4. très joli mariage !

  5. Très belle harmonie, j’adore.

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>