nov 092012
 

Grappe de baies rouge vif d'un bambou sacré (Nandina domestica), cimetière du Père Lachaise en automne, Paris 20e (75)

Nombreux dans les parcs et jardins de la capitale, les bambous sacrés (Nandina domestica) se font remarquer en automne par les couleurs plus ou moins vives de leur feuillage, mais aussi par leurs grosses grappes de baies rouge vif, éclatantes comme du corail.

Mon pied de bambou sacré est encore trop petit pour fleurir, mais je rêve d’avoir plein de grappes rutilantes pendant toute la mauvaise saison… Pour le moment, je profite de celles que je découvre au hasard de mes balades dans Paris.

  4 Responses to “Les perles de corail du bambou sacré (Nandina domestica)”

  1. Le mien fleuri énormément et ne donne jamais de jolies boules!!je suis triste!!!

  2. salut
    mon richmond ne produit pas ces jolis « fruits » rouges
    c’est grave,docteur ?

  3. est ce les oiseaux les apprécient ?

  4. Très agréable aussi quand il fleurit.

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>