jan 172013
 

Caisse de radis Rose d'hiver de Chine, marché d'Aligre, Paris 12e (75)

Cette ancienne variété de légume, déjà mentionnée en 1885 dans l’ouvrage de Vilmorin-Andrieux, Les plantes potagères, a traversé les siècles et reste toujours appréciée par les amateurs de radis. Moins piquant que le gros radis noir, mais quand même bien relevé, ce radis forme des racines allongées à la chair rose vif qui cache la chair blanche et croquante. J’adore !

Non, je ne mange pas que des macarons ! Je raffole des fruits et légumes, notamment de ce radis ‘Rose de Chine’ qui, lorsqu’il a été bien cultivé, offre une chair souvent douce et rafraichissante, à peine piquante. Récolté en automne, ce gros radis se conserve très bien, ce qui permet d’en profiter une partie de l’hiver.

Semis de la mi-juin à août pour une récolte de mi-septembre à novembre.

  3 Responses to “Radis d’hiver ‘Rose de Chine’”

  1. visuellement, c’est plus attirant que le radis noir ! je vais essayer cette année, du coup !
    semer des macarons …. ce sont peut être des F1 stériles, non ? et puis la pluie risque de les dissoudre …. sniffff !

  2. Merci pour ces idées de semis tardifs.J’avais essayé de semer des macarons…en vain.

  3. Echangerait radis roses, délicieux, contre un assortiment de macarons de Pierre Hermé, super délicieux ….

    Plaisanterie à part, j’aime aussi tous les légumes et tous les fruits. Je teste en particulier les différentes variétés de pommes de terre que j’aime aussi beaucoup ….

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>