mai 162013
 

Clochettes d'un sceau de Salomon sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)

Mes sceaux de Salomon géants ont gardé des proportions relativement modestes cette année. L’année dernière, ils dépassaient la rambarde du balcon, mais pour le moment, ils en sont encore loin. Mais cela ne les empêche pas de fleurir et de me gratifier d’un bel ensemble de petites clochettes sagement rangées le long des grandes tiges.

Une floraison qui est très visitée par les bourdons et les abeilles qui bravent les températures décidément trop fraiches de ce mois de mai.

  3 Responses to “Brochette de clochettes”

  1. Je ne m’attendais pas à le voir sur les balcons parisiens, tellement l’habitude de l’admirer dans ses sites naturels. C’est une plante magnifique que j’admire chaque année, malgré sa toxicité.
    Blog très intéressant avec de très belles photos.

  2. Même si je pouvais l’imaginer, je ne m’attendais pas à le voir sur les balcons parisiens. On a tellement l’habitude de l’admirer dans nos forêts Lorraine.
    Ton blog est très intéressant. Les photos y sont très belles.

  3. Par ici, Bourgogne, j’en vois sur les talus. Pas encore en fleurs mais bien costauds déjà.

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>