fév 282011
 

Les tableaux végétaux, version réduite des grands murs végétaux, sont à la mode et entrent dans nos intérieurs. On en trouve de plus en plus dans les jardineries et chez les fleuristes, mais je vous propose aujourd’hui une liste d’adresses de créateurs de tableaux végétaux, certains d’entre eux ne vendant qu’en ligne.

Présentation par ordre alphabétique (les modèles de tableaux végétaux présentés ne sont qu’un exemple à chaque fois pris dans la gamme de chacun des créateurs, vous découvrirez d’autres créations sur les sites Internet que je vous invite à consulter) :

Compagnie
Showroom ouvert du mercredi au vendredi de 10h à 18h, le samedi : 14h-18h. Sur rendez vous les autres jours.
38 rue de Malte,
75011 Paris (Cour intérieure code 482).
Tél. : +33 (0)1 43 57 30 44.

Miroir en herbe, projet de Jean-Jacques Hubert (H2oarchitectes), collection Mobilier cultivé, édité par Compagnie.

Miroir en herbe, projet de Jean-Jacques Hubert (H2oarchitectes), collection Mobilier cultivé, édité par Compagnie.

Je vous ai déjà présenté ce Miroir en herbe.

Dorian Green
Boutique en ligne + Les Jardins de Lutèce
7 rue des Patriarches,
75005 Paris.
Tél.: +33 (0)1 45 84 75 13.

Tableau végétal Panorama Black & White, création Dorian Green

Tableau végétal Panorama Black & White, création Dorian Green

Flowerbox
8, rue des trois frères Barthélémy,
13006 Marseille.
Tél. : +33 (0)4 91 53 60 04.

Tableaux végétaux, créations Flowerbox

Tableaux végétaux, créations Flowerbox

Les Jardins de Chloé
Impasse de la Chesnaie,
74410 Saint-Jorioz.
Tél.: +33(0)6 85 41 43 38.

Tableau végétal ZELIE Granny Prestige, création Les Jardins de Chloé

Tableau végétal ZELIE Granny Prestige, création Les Jardins de Chloé

Small Garden
Service client au tél. : + 33 (0)2 40 36 80 53.

Le classique trio de tableaux vegetaux, création Small Garden

Le classique trio de tableaux vegetaux, création Small Garden

Vert Demain
4, rue de Noisy,
94350 Villiers-sur-Marne.
Tél. : +33 (0)9 54 94 30 52.
Boutique en ligne uniquement pour les particuliers.

Vertical Green
WTC2 Médiathel,
120, Route des Macarons,
06560 Valbonne Sophia Antipolis.
Tél. : +33 (0)4 94 56 27 87.

Tableau végétal, création Vertical Green

Tableau végétal, création Vertical Green

Vertilignes
76, boulevard Saint Michel,
75006 Paris.

Ecran végétal DIVa, création Vertilignes

Ecran végétal DIVa, création Vertilignes

WallFlower
81 avenue du Grenache
84320 Entraigues-sur-la-Sorgue.
Tél. : +33 (0)4 90 39 12 24.

Tableau végétal, création WallFlower

Tableau végétal, création WallFlower

Vous connaissez d’autres concepteurs de tableaux végétaux, je suis intéressé par l’adresse, merci !

fév 102011
 

Pour continuer mes idées de petits cadeaux pas ruineux pour la Saint-Valentin, je vous propose aujourd’hui un joli coeur de verdure, composé d’un entrelacs de Muehlenbeckia complexa, un petit arbuste persistant au port très souple qui se laisse facilement palisser.

Topiaire en forme de coeur

Coeur de Muehlenbeckia complexa, février 2011, photo Alain Delavie

Cet arbuste originaire de Nouvelle-Zélande a un port naturellement rampant et tapissant, ses fins rameaux s’étendant rapidement en tous sens et se marcottant au fur et à mesure de leur développement. Dans les régions à climat doux, cette plante peut devenir très vite un couvre-sol envahissant du fait de sa vigueur. En pot, elle prend vite un aspect échevelé et désordonné si on ne contrôle pas sa croissance. Mais elle ne résiste pas à des températures inférieures à -12 °C, les gelées provoquant la chute du feuillage, habituellement persistant sous climat doux.

Vendu en potée, le muehlenbeckia n’est pourtant pas une plante d’intérieur, car il supporte difficilement les températures supérieures à 18 °c et la sécheresse ambiante de nos intérieurs. Il est plus à sa place sur un rebord de fenêtre, sur le balcon ou une terrasse, tant que les gelées ne menacent pas. Avec une exposition bien protégée, il est possible de le conserver toute l’année dehors dans Paris intra-muros.

Le port très souple des fins rameaux du Muehlenbeckia complexa et ses petites feuilles persistantes toujours décoratives permettent d’utiliser cet arbuste sarmenteux en topiaire, en fixant et palissant les tiges sur une structure grillagée ou des fils de fer. Un palissage à faire au fur et à mesure que de nouvelles pousses s’allongent.

Un arbuste liane facile à diriger, d’où la présentation en coeur à l’occasion de la Saint-Valentin. Un joli coeur qui vous coûtera moins de 10 euros… Je l’ai trouvé le week-end dernier chez Double Pensée, 35 rue des Archives, 75004 Paris.

Bon à savoir :
Les coeurs sont de saison et vous pouvez aussi trouver des coeurs de chaine-de-coeur (Ceropegia woodii), une plante succulente mieux adaptée à la culture dans un appartement ou une maison, dans une pièce très claire.

fév 092011
 

Dans la série des idées de cadeaux à tout petit prix pour la Saint-Valentin (ou autres occasions), j’ai trouvé un jardin miniature de plantes succulentes dans un joli coquillage. Une babiole qui ne demande qu’à pousser et prospérer, presque sans soins…

Mini plantes dans un petit coquillage

Jardin miniature de plantes grasses dans un coquillage, Véronique Fontaine (Lambert-bayard), février 2011, photo Alain Delavie

Quand on vit dans un studio encombré, c’est le genre de cadeau qui ne pose pas de soucis de place. Et nul besoin d’avoir la main verte pour faire pousser ces petites plantes grasses qui ne demandent que de la lumière et un peu d’eau de temps à autre.

Mini plantes dans un petit coquillage

Jardin miniature de plantes grasses dans un coquillage, Véronique Fontaine (Lambert-bayard), février 2011, photo Alain Delavie

Parmi les quatre petites plantes succulentes qui composent ce mini jardin il y a un kalanchoé (Kalanchoe daigremontiana). Une plante qui a la particularité de faire des « bébés » tout autour de ses feuilles, des jeunes plantes qui en se détachant s’enracinent très facilement et redonnent une plante identique à la plante mère.

Les mini plantes pourront rester quelques mois dans ce coquillage. Il faudra ensuite les rempoter dans un pot plus grand, individuellement ou regroupées en composition.

Ce jardin miniature de plantes succulentes dans un coquillage est proposé au prix de 3,50 euros, chez Véronique Fontaine, Lambert-Bayard, 6 rue du Renard, 75004 Paris.

fév 082011
 

Allez, soyons fou ! Oublions l’idée du cadeau pas cher et faisons des folies pour notre bien-aimé(e)… Aujourd’hui je vous propose un coeur flamboyant composé de roses véritables stabilisées. Amour, toujours !

Fleurs fraîches naturalisées : roses stabilisées

Coeur de roses stabilisées, photo Au nom de la rose

Ces roses naturelles ont été stabilisées par un procédé unique. Elles ont une durée de vie de 3 ans en moyenne, sans aucun arrosage et sans entretien, hormis un petit dépoussiérage délicat de temps en temps.

En vente par correspondance sur le site Internet d’Au nom de la rose.
95 euros (+ frais de livraison).

Trop cher ? Vous pouvez acheter une rose stabilisée à l’unité, présentée dans son vase rond.

Rose naturalisée : rose stabilisée

Rose rouge profond stabilisée dans son vase, photo Au nom de la rose

Cette rose stabilisée couleur rouge profond est présentée dans un petit vase boule. Idéale pour donner une touche élégante et raffinée à un intérieur. Diamètre du vase : 9 cm.
En vente aussi sur le site Internet d’Au nom de la rose (prix de vente 20 euros + frais de livraison) et dans les boutiques de l’enseigne (les adresses des boutiques Au nom de la rose).

fév 022011
 

Luck bamboo, lucky bamboo ou cannes chinoises… Les appellations changent pour ces rameaux de dracaena porte-bonheur très à la mode et plus que jamais d’actualité en cette période de nouvel an chinois. Suite à ma visite chez Tang Frères dans le 13e arrondissement de Paris le week-end dernier, je suis revenu avec deux présentations de cette curieuse plante d’intérieur.

Lucky bamboo, Dracaena sanderiana

Double luck bamboo en forme de coeur, janvier 2011, photo Alain Delavie

Deux rameaux de Dracaena sanderiana (le véritable nom latin du lucky bamboo, qui n’est pas un bambou en fait), torsadés et réunis pour former un petit coeur.

Lucky bamboo, Dracaena sanderiana

Double luck bamboo en forme de coeur, janvier 2011, photo Alain Delavie

C’est demain le nouvel an chinois, mais nous ne sommes plus très loin de la Saint-Valentin !
Je suis curieux de voir l’aspect de la chose quand les jeunes pousses vont sortir au niveau des noeuds des tiges…

Lucky bamboo, Dracaena sanderiana

Double luck bamboo en forme de pyramide, janvier 2011, photo Alain Delavie

Et une présentation plus traditionnelle en forme de petite pyramide à deux rangées de cannes chinoises. Le tout dans une céramique chinoise à la couleur flashy. J’ai pris celle en orange. Rien d’étonnant, n’est-ce pas ?

Des achats qui ne m’ont pas ruiné :
– 3,50 euros le double luck bamboo en coeur,
– 6,50 euros pour la forme en pyramide dans une céramique.
Des petites idées de cadeaux pas chers et amusants.

Pour garder longtemps votre lucky bamboo, les soins sont très simples :
– placer la plante à la lumière, sans soleil direct,
– maintenir la base de la canne dans de l’eau (quelques centimètres suffisent), changée une fois par semaine,
– une température supérieure à 15 °C est recommandée.

Tous mes voeux de bonheur et de chance !

jan 102011
 

Les fêtes sont terminées, la nouvelle année est déjà bien commencée, mais les décorations et les illuminations de Noël jouent les prolongations pendant quelques jours encore dans la capitale. Par ci, par la, on rencontre encore quelques sapins. Chez Julien, dans la rue de l’Hôtel de Ville, ils sont d’un rouge flamboyant. Sous un rayon de soleil bienvenu, le rouge devient feu.

Décorations de Noël dans Paris

Sapin floqué rouge vif, devant le restaurant Chez Julien, Paris 4e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Avec le bleu et l’or de la devanture, l’effet est saisissant…

Décorations de Noël dans Paris

Sapins floqués rouge vif, devant le restaurant Chez Julien, Paris 4e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Décorations de Noël dans Paris

Sapins floqués rouge vif, devant le restaurant Chez Julien, Paris 4e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Les derniers feux pour ces beaux sapins dont les jours sont comptés… Bientôt, changement de décor !