sept 012012
 

Tinantia pringlei (Commellinacées) sur mon balcon, Paris 19e (75)

S’il n’y avait toutes ces taches et macules sur les feuilles, Tinantia pringlei aurait tout d’une banale misère. Ce sont des plantes de la même famille botanique, mais cette espèce que je vous ai présentée en avril dernier après l’avoir achetée à la Fête des Plantes Vivaces de Saint-Jean de Beauregard (91), est en principe rustique et faite pour vivre en plein air.

Tinantia pringlei (Commellinacées) sur mon balcon, Paris 19e (75)

La plante est robuste car elle a supporté les longues semaines d’enfermement à cause des travaux de ravalement. Et depuis son retour en plein air sur mon balcon, elle pousse à vue d’oeil. Les longues tiges s’enracinent au contact du terreau au niveau des entrenoeuds.

Même si elle est donnée comme étant rustique jusqu’à -15 °C, je vais faire quelques boutures avant l’arrivée des grands froids et je protègerai la potée avec un voile d’hivernage.

août 072012
 

Tapis de bergénias dans le cimetière du Père Lachaise en été

D’une robustesse à toute épreuve, les bergénias prennent de belles proportions dès qu’ils sont un peu chouchoutés et non pas délaissés comme cela est fréquent. Les pluies printanières et estivales ont profité à ces plantes vivaces que l’on pourrait qualifier d’increvables (si je ne connaissais pas certains qui ont réussi a en faire crever quelques uns) et que l’on relègue souvent dans les endroits les plus ingrats des parcs et des jardins.

Superbe feuillage, un peu grignoté sur les bords, poinçonné plus exactement, certainement du fait de quelques othiorhynques, fréquents dans la capitale, abondants dans les jardinières dont on ne change pas la terre chaque année et difficiles à éradiquer. Mais ces charançons poinçonneurs ne viennent pas à bout d’une belle touffe de bergénias, robustes en diable !

juil 312012
 

Tapis de vergerettes (Erigeron karvinskianus) et d'armoise (Artemisia schmidtiana 'Nana'), Parc floral de Paris, Paris 12e (75)

Je suis allé me promener dans le Parc floral de Paris dimanche dernier où se tenait le dernier concert du Paris Jazz Festival et j’ai découvert les décorations florales toujours exceptionnelles qui ont été plantées dans la vallée des fleurs. L’été frais et humide a retardé le développement des plantes, mais certains mariages sont déjà très réussis, comme ce charmant petit tapis unissant une armoise (Artemisia schmidtiana ‘Nana’) et des vergerettes (Erigeron karvinskianus). Effet douceur garanti !

Ce petit coussin n’est qu’une infime partie de grandes bandes de plantes couvre-sol que je retournerai photographier dans quelques semaines quand elles se seront davantage développées. Mais déjà le résultat est plus qu’intéressant et je vous engage vivement à aller vous balader dans cet endroit source d’inspirations multiples, que l’on ait un jardin ou simplement un balcon, une cour ou une terrasse. Continue reading »

juin 302012
 

Potée de muguet avec une baie encore verte, cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Si vous trouvez des petites boules vertes sur vos pieds de muguet, c’est tout à fait normal, la plante fait ses fruits et ses graines. Mais prenez garde à ne jamais les avaler, soyez vigilant si vous avez des jeunes enfants, surtout quand les baies vont virer au orange vif et devenir particulièrement attirantes.

Toutes les parties du muguet sont toxiques pour l’homme. Pas question de suçoter une tige ou une feuille, encore moins de goûter aux baies lorsqu’elles arborent leurs teintes les plus vives.

juin 242012
 

Grands tapis de géraniums vivaces sous les arbres dans le parc de Bercy, Paris 12e (75)

En prenant les passerelles qui permettent de passer d’une partie à l’autre du parc de Bercy (Paris 12e), vous avez une vue splendide sur un immense tapis de géraniums vivaces à fleurs roses qui s’étend sous des grands arbres feuillus. Pour peu qu’il y ait à ce moment là un beau rayon de soleil, la scène devient digne d’une toile de peintre impressionniste.

Superbe exemple de couvre-sol, non ?

Ne me demandez pas le nom de cette espèce de géranium. Je ne suis pas arrivé à trancher tant il existe d’espèces et de variétés.