juil 022011
 

Acheté lors de l’édition printanière des Journées de Courson, mon petit pied de fraise des bois à fleurs doubles (Fragaria vesca ‘Flore Plena’) a vite repris et montre désormais une belle vigueur. Heureusement qu’il est installé dans une jardinière suspendue, sinon j’aurai des fraisiers partout !

Fragaria vesca 'Flore Plena' dans une suspension demi lune sur mon balcon, Paris 19e (75)

Fragaria vesca 'Flore Plena' dans une suspension demi lune sur mon balcon, Paris 19e (75), 30 juin 2011, photo Alain Delavie

Nouvelles feuilles nombreuses et profusion de stolons qui partent dans tous les sens, mais qui restent pour le moment suspendus dans les airs, donc pas envahissants.

Fragaria vesca 'Flore Plena' dans une suspension demi lune sur mon balcon, Paris 19e (75)

Fragaria vesca 'Flore Plena' dans une suspension demi lune sur mon balcon, Paris 19e (75), mai 2011, photo Alain Delavie

En un peu plus d’un mois, le petit pied s’est considérablement étoffé. Une nature généreuse !
Par contre les fleurs n’ont pas donné de fraises dignes de ce nom et plus de floraison pour le moment…

juil 012011
 

Bouton floral d'Alcathea suffrutescens 'Park Allée', sur mon balcon au début de l'été, Paris 19e (75)

Bouton floral d'Alcathea suffrutescens 'Park Allée', sur mon balcon au début de l'été, Paris 19e (75), 30 juin 2011, photo Alain Delavie

Il ne va plus falloir attendre longtemps désormais pour voir fleurir mon pied d’Alcathea suffrutescens ‘Park Allée’, cette grande plante vivace qui ressemble à la fois à une rose trémière, à une lavatère arbustive ou bien encore à une mauve.

Alcathea suffrutescens 'Park Allée' sur mon balcon au début de l'été, Paris 19e (75), 30 juin 2011, photo Alain Delavie

Alcathea suffrutescens 'Park Allée' sur mon balcon au début de l'été, Paris 19e (75), 30 juin 2011, photo Alain Delavie

Le petit plant acheté en godet au début de l’automne l’année dernière a pris beaucoup d’ampleur alors même qu’il est installé avec la renouée du Japon à feuillage panachée qui ne cède guère la place à des voisines, bien au contraire. Je dois juste arroser tous les jours pour arriver à rassasier ces deux grandes plantes vivaces.

Cette plante n’étant pas encore très diffusée, je ne savais pas si Alcathea ‘Park Allée’ allait bien pousser en pot ou plutôt en jardinière. Et bien, les photos sont la preuve que la culture en bac est possible et donne même de bons résultats. À suivre…

juil 012011
 

Veronicastrum affinis laevigatum : floraison sur mon balcon au début de l'été, Paris 19e (75)

Veronicastrum affinis laevigatum : floraison sur mon balcon au début de l'été, Paris 19e (75), 30 juin 2011, photo Alain Delavie

Cette plante est décidément surprenante. Depuis que je l’ai achetée en mai 2009 aux Journées des plantes de Courson, elle a poussé allègrement, avec son port très retombant ou de liane se faufilant partout, sa capacité à redonner des jeunes plants n’importe où, et maintenant sa floraison en épis tout simplement charmants.

Veronicastrum affinis laevigatum : floraison sur mon balcon au début de l'été, Paris 19e (75)

Veronicastrum affinis laevigatum : floraison sur mon balcon au début de l'été, Paris 19e (75), 30 juin 2011, photo Alain Delavie

Continue reading »

juin 292011
 

Appelée doradille capillaire, doradille chevelue, capillaire des murailles ou doradille polytric, cette petite fougère (Asplenium trichomanes) s’accroche dans les anfractuosités des murs où elle passe inaperçue le plus souvent.

Doradilles capillaires (Asplenium trichomanes) sur gabion dans l'Allée Arthur Rimbaud, Paris 13e (75)

Doradilles capillaires (Asplenium trichomanes) sur gabion dans l'Allée Arthur Rimbaud, Paris 13e (75), juin 2011, photo Alain Delavie

Doradilles capillaires (Asplenium trichomanes) sur gabion dans l'Allée Arthur Rimbaud, Paris 13e (75)

Doradilles capillaires (Asplenium trichomanes) sur gabion dans l'Allée Arthur Rimbaud, Paris 13e (75), juin 2011, photo Alain Delavie

Dans un univers aussi hostile, dénué de terre et d’eau, les doradilles faux-capillaires résistent et se propagent même. C’est le signe que l’eau qui semble manquer est en fait présente car ces petites fougères ont besoin de l’élément liquide pour se multiplier. À noter que sur la photo de ce mur en gabion toutes les doradilles sont sur le même niveau. Aucune plus bas, certainement parce l’eau est absente ou en trop faible quantité dans les strates de pierres inférieures. C’est très mignon cette petit frise végétale naturelle…
Continue reading »

juin 192011
 

Feuillage bleuté et violacé d'un pied d'ancolie, Jardins Fruitiers de Laquenexy (Moselle)

Feuillage bleuté et violacé d'un pied d'ancolie, Jardins Fruitiers de Laquenexy (Moselle), juin 2011, photo Alain Delavie

Certains feuillages prennent des teintes surprenantes, comme ce petit pied d’ancolie aperçu dans les Jardins Fruitiers de Laquenexy en Moselle il y a quelques jours…

Ce mélange de bleu, de vert, de violet et même de rose est surprenant. La photo n’a en rien modifié la réalité des coloris de cette petite plante vivace au feuillage habituellement vert bleuté (un peu glauque), mais avec des teintes pas aussi accentuées. Le soleil et le manque d’eau sont ils les responsables de ces couleurs accentuées et pour le moins inhabituelles ?

Le résultat est superbe quelle que soit la cause…

juin 162011
 

Le pied de pavot d’Islande que j’avais acheté pour ses grandes fleurs simples et blanches continue sa floraison, mais ses fleurs sont désormais doubles ou presque. Allez savoir pourquoi ?

Pavot d'Islande (Papaver nudicaule) à fleur blanche semi double

Pavot d'Islande (Papaver nudicaule) à fleur blanche semi double, juin 2011, photo Alain Delavie

Le nombre des pétales de la fleur s’est multiplié, alors que les premières fleurs étaient vraiment simples, avec une seule corolle de pétales en avril dernier. La différence est flagrante quand on compare les photos prises à quelques semaines d’intervalle. Il y a encore quelques étamines, la fleur n’est pas complètement double, plutôt semi-double. Mais plus du tout simple !

Pavot d'Islande (Papaver nudicaule) à fleurs blanches semi doubles

Pavot d'Islande (Papaver nudicaule) à fleurs blanches semi doubles, juin 2011, photo Alain Delavie

Continue reading »