nov 202013
 

Logo Villes et Villages Fleuris

Madame Sylvia Pinel, ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme, a lancé officiellement la nouvelle démarche de labellisation.

Depuis plus de 50 ans, le label Villes et Villages Fleuris distingue des communes françaises pour leur qualité de vie et leur attractivité – 4182 ont été récompensées en 2012. Véritable levier économique, écologique et sociétal, le label se modernise cette année pour répondre aux communes qui ambitionnent de mieux apprécier leur politique de valorisation territoriale : renforcement des outils d’évaluation (nouvelle grille avec 60 critères), accompagnement et formation à ce nouveau dispositif via un guide spécialement conçu pour les jurys… et en complément, le CNVVF met en place des services exclusivement réservés aux communes adhérentes : Kit Média, Guide «mode d’emploi» de la nouvelle grille et une rubrique « événements » sur le site www.villes-et-villages-fleuris.com.

« Le label Villes et Villages est aujourd’hui un véritable outil au service des élus et de leurs équipes pour leur permettre de sonder leur attractivité tant sur le plan paysager, qu’économique et social. Je souhaite que cette démarche perdure et valorise autant nos régions que ses habitants », rappelle Madame Sylvia Pinel.

Mise en place d’une nouvelle grille d’évaluation
Le CNVVF (Conseil National des Villes et Villages Fleuris) a créé une grille d’évaluation plus rigoureuse et opérationnelle pour permettre aux communes de se positionner et mesurer les points sur lesquels elles peuvent s’améliorer. Avec près de 60 critères, elle évalue aussi bien le fleurissement de la commune que son engagement dans l’amélioration de la qualité de vie, de l’accueil des visiteurs, à travers une démarche de valorisation paysagère et environnementale. Un accompagnement pédagogique pour harmoniser les évaluations
L’application de la nouvelle grille se met en place par la formation de l’ensemble des membres du jury qui attribuent le label, à l’échelle régionale et nationale, entre octobre 2013 et juin 2014. Un guide pratique, ainsi qu’un film pédagogique de 6 minutes ont été réalisés pour présenter cette démarche aux membres du jury et aux communes.

Des outils pour mieux communiquer
Le nouveau site www.villes-et-villages-fleuris.com a été complètement remanié pour offrir au Grand Public un éventail plus large d’informations sur les communes labellisées. De nouvelles rubriques ont vu le jour et peuvent être enrichies directement par les communes : les jardins à découvrir, l’agenda des événements, un diaporama de photos, une géolocalisation… Enfin, pour les communes adhérentes, de nouveaux services seront mis à leur disposition :

  1. Un kit média pour les aider à mieux communiquer sur le label et sa capitalisation,
  2. Le Guide numérique « mode d’emploi » de la nouvelle grille,
  3. Un espace dédié sur le site pour déposer leurs événements « verts ».

À propos du CNVVF
Association loi 1901, le Conseil National des Villes et Villages Fleuris (CNVVF) est chargé d’organiser et de promouvoir le label Villes et Villages Fleuris. Son Conseil d’Administration est composé de représentants du secteur public (ministères, collectivités locales, organismes publics) et des secteurs professionnels du tourisme, de l’horticulture et du paysage. Une équipe de 4 personnes en assure le fonctionnement. Le CNVVF constitue le cadre général de l’organisation, il est le seul garant du label.

mar 142013
 

Logo Station Verte

Le palmarès 2012 des Villes et Villages fleuris, révélé la semaine dernière en présence de Mme Sylvia PINEL, ministre de l’artisanat, du commerce et du tourisme, comporte comme chaque année une proportion d’environ 30% de communes labellisées StationVerte. Les soins apportés à l’aménagement paysager et au fleurissement sont en effet entendus comme incontournables pour les Stations Vertes (cf. article 2 de la charte du label Station Verte).

Envie d’une destination nature ou de vacances à la campagne en France ? Les 548 Stations Vertes sont des communes reconnues aussi bien pour leurs attraits naturels que pour leur choix de développement touristique qui doit être maîtrisé et axé sur le tourisme vert et le tourisme de terroir. Le label Station Verte, qui va fêter ses 50 ans en 2014, impose entre autres un seuil limité à 10 000 habitants, une capacité de 200 lits touristiques et des activités de découverte des patrimoines (critères à consulter sur www.stationverte.com).

Éguisheim (Haut-Rhin), lauréate du Prix spécial Station Verte du fleurissement
Le Conseil national des Villes et Villages fleuris et la Fédération française des Stations Vertes ont créé ensemble un prix spécial pour les communes possédant le label Station Verte et se situant en même temps à un niveau excellent de fleurissement.
Noël RAVASSARD, Président de la Fédération, précise : « depuis 2002, cette récompense est réservée aux quelques communes 4 fleurs se trouvant être labellisées Station Verte ». Sur l’ensemble des villes et villages français primés dans ce palmarès, 16 communes 4 fleurs sont des Stations Vertes. Le prix spécial Station Verte a été décerné à Éguisheim (Haut-Rhin).
Continue reading »