mai 052014
 

David Austin à l'Abbaye de Morienval

Le 6 mai 27 mai 2014, l’Abbaye de Morienval ouvre au public la première roseraie exclusivement dédiée au répertoire floral de David Austin avec 1600 rosiers et 154 variétés.

Un coin d’Angleterre à une heure de Paris
Situé dans la Vallée de l’Automne, cet écrin végétal fortement emprunt de l’esthétique contemplative des jardins anglais raconte le fabuleux destin des roses de David Austin, ressuscitant le caractère souverain de cet ancien monastère royal. Au programme : un « Rose center » et une boutique David Austin ainsi qu’un salon de thé à l’anglaise viennent agrémenter le parcours du visiteur.

La Rose Anglaise ou l’idéal de perfection
Dans les années 1960, David Austin bouleversa le monde horticole en créant la Rose Anglaise. Les variétés de Rosiers Anglais de David Austin allient les formes et les parfums merveilleux des rosiers anciens à la floraison remontante des rosiers modernes. Beauté de la forme, pureté du coloris, parfum prononcé, souplesse et robustesse… Le premier Rosier Anglais, Constance Spry, fut introduit en 1961. Depuis cette époque, David Austin a créé près de deux cent Roses Anglaises.

Accès
6, place de l’Église, 60127 Morienval.
À 50 minutes de Paris par l’autoroute A1 jusqu’à Senlis, puis prendre la départementale D1324.
Trains directs Paris Gare du Nord – Crépy-en-Valois (30 minutes).

Informations et réservation
Ouvert du 27 mai jusqu’au 30 novembre, du mercredi au dimanche de 9h à 17h.
Tarif normal : 8 €.
Tarif réduit : groupes à partir de 10 personnes : 6 €. Étudiant : 4 €.
Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.
Tél. : 03 44 88 05 29.
Site internet : abbayedemorienval.com

avr 152014
 

Tulipe 'André Le Nôtre'
Le mardi 15 avril à 11h, la Fondation pour la sauvegarde et le développement du Domaine de Chantilly et la société Verver Export organisent le baptême de la tulipe André Le Nôtre.

Pierre-Antoine Gatier, architecte en chef des bâtiments de France et Françoise Vanhecke, Conseillère régionale de Picardie, déléguée au tourisme et aux jardins, sont respectivement les parrain et marraine de la tulipe André Le Nôtre. Cette tulipe, un splendide cultivar, a été créée en 2013 à l’occasion du 400ème anniversaire d’André Le Nôtre.

Ce baptême sera l’occasion de découvrir le fleurissement d’un parterre de tulipes André Le Nôtre plantées par des enfants à l’automne 2013 lors de leur visite au Domaine de Chantilly.
Dès l’automne, la tulipe André Le Nôtre sera disponible dans toutes les jardineries de France.

Date, horaire et lieu du baptême
Mardi 15 avril à 11h.
Parc du domaine de Chantilly, Route d’Avilly, à la hauteur de la prairie du Prince Henri, Chantilly (60).

juin 042013
 
Affiche Journées de la Rose 2013

Depuis 12 ans, chaque deuxième week-end de juin, le domaine de Chaalis accueille les Journées de la rose qui réunissent pépiniéristes, rosiéristes, professionnels et amateurs du monde du jardin, autour de la reine des fleurs. Ce rendez-vous est l’occasion pour les visiteurs d’affiner leurs connaissances et de partager leur passion. 120 exposants sélectionnés pour leur talent, leur professionnalisme et leur enthousiasme animent ces Journées, ponctuées d’activités diverses  : conférences, ateliers et animations musicales notamment.
Cette année plus de 20000 visiteurs sont attendus les 7, 8 et 9 juin, pour découvrir les mille et une facettes de la rose  : son parfum, ses vertus, la délicate manière de la choisir, de la planter, de la cultiver. 2013 marque le centenaire de l’ouverture au public des collections Jacquemart-André, dont une grande partie est conservée à Chaalis, ancienne propriété de Nélie Jacquemart, qu’elle légua en 1912 à l’Institut de France. C’est l’occasion de rendre hommage à cette collectionneuse hors pair, marraine des Journées de la Rose 2013 dont elle a naturellement inspiré le thème « Au jardin des collectionneurs ».
Nélie Jacquemart à l’honneur

Le centenaire de l’ouverture du musée de Chaalis est l’occasion de rendre hommage à Nélie Jacquemart-André. Marraine de l’édition 2013 des Journées de la Rose, cette personnalité

de la Belle Époque sera présente à Chaalis à travers l’exposition de son autoportrait et par un parcours dans le musée qui retracera sa vie de peintre et de collectionneuse ainsi que les dix années qu’elle consacra à aménager le domaine.
Autour du thème « Au jardin des collectionneurs », les Journées de la Rose perpétuent l’œuvre de la dernière propriétaire de Chaalis en invitant les exposants à présenter leurs plus belles collections de plantes.
La rose Nélie Jacquemart
Chaque année, un rosier est baptisé en hommage au parrain ou à la marraine des Journées de la Rose. Cette année, la rose Nélie Jacquemart viendra enrichir les collections de Chaalis.
Créée par Jean-Lin Lebrun de la pépinière Méla Rosa (62140 Grigny), la rose Nélie Jacquemart provient d’un rosier arbustif de grand développement qui affectionne également d’être conduit en petit grimpant. Doté d’une grande vigueur, il a traversé les épisodes gélifs de ces derniers hivers. La végétation est dense et saine. Caractéristique de la grande famille des moschatas, c’est la floraison abondante de cette variété qui en fait ses qualités. Tandis que juin le couvre d’une myriade de petits bouquets d’églantines blanches, en été, émergent de la base de longs panicules floraux. Chaque corolle naissante libère un léger parfum d’étamine embaumant le jardin.