déc 132009
 

C’est la première année que je remarque l’incroyable beauté des abélias défleuris. Ils gardent des bractées roses lustrées qui tranchent avec le feuillage brillant.

Massif d'abélias défleuris en fin d'automne, jardin du Musée du quai Branly (Paris 7ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Massif d'abélias défleuris en fin d'automne, jardin du Musée du quai Branly (Paris 7ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Toutes ces petites ailettes roses forment un ensemble vaporeux d’une grande élégance quand on admire le massif dans son ensemble. Et vues de plus près, elles sont tout simplement charmantes.

Abélia défleuri en fin d'automne, jardin du Musée du quai Branly (Paris 7ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Abélia défleuri en fin d'automne, jardin du Musée du quai Branly (Paris 7ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Teintes douces, délicatesse des formes… Du grand art végétal !

Abélia défleuri en fin d'automne, jardin du Musée du quai Branly (Paris 7ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Abélia défleuri en fin d'automne, jardin du Musée du quai Branly (Paris 7ème), décembre 2009, photo Alain Delavie