mar 272011
 

L’Etablissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles a souhaité requalifier le site de l’Étoile Royale, aujourd’hui très dégradé, par un réaménagement des allées et circulations et une vaste campagne de replantation des structures d’alignement d’arbres. Moët Hennessy a annoncé sa volonté de s’associer à la replantation des tilleuls de l’Étoile Royale. Le groupe d’activités vins et spiritueux de LVMH en sera ainsi le premier mécène.Le château de Versailles lance aujourd’hui un appel au mécénat auprès des particuliers et des entreprises qui souhaiteraient contribuer à cette initiative en adoptant un ou plusieurs arbres supplémentaires.

L'Etoile royale est une composition de Le Nôtre située à l'extrémité ouest du Grand Canal (en haut sur cette image).

L'Etoile royale est une composition de Le Nôtre située à l'extrémité ouest du Grand Canal (en haut sur cette image).

Au cœur de l’axe majeur du parc de Versailles, l’Étoile Royale, qui date de la fin du XVIIème siècle, est une pièce maîtresse de la composition de Le Nôtre. Elle prolonge en effet sur près de dix hectares la perspective d’eau du Grand Canal. Les cadrages de vue y sont organisés par la largeur des allées et par les alignements d’arbres. Fortement endommagée à la suite de la tempête de 1999, l’Étoile Royale était réduite, ces dernières années, à une vaste étendue de pelouse, ponctuée de manière très éparse par une quarantaine de peupliers d’Italie, témoins résiduels des anciens alignements.

Aujourd’hui, la recomposition végétale et paysagère de l’Étoile Royale est engagée, avec un programme complet de replantation des structures d’alignement d’arbres de l’esplanade circulaire centrale (quadruple alignement) et des deux bandes axiales (double alignement). Au total, 446 tilleuls (Tilia cordata), essence traditionnelle des alignements du parc de Versailles, viennent d’être replantés selon le tracé historique de cette composante majeure de la grande perspective.

Moët Hennessy s’associe à cette campagne de replantation, poursuivant ainsi son engagement fidèle en faveur du château de Versailles. Depuis 1993, Moët Hennessy et ses maisons ont été mécènes de l’exposition « Versailles et les tables Royales en Europe », de la restauration de « L’Enlèvement de Proserpine par Pluton » de Girardon, de la restauration d’une série de sept œuvres sculptées sur le thème de Bacchus présentes dans les jardins du Château et de l’exposition « Louis XIV, l’homme et le roi ». Continue reading »